La technique de l’ancrage

22 juillet 2015 dans Psychologie 1 Partagés

L’ancrage est l’une des techniques de programmation neuro-linguistique (ou PNL), qui permet de se situer concrètement dans un état émotionnel.

Inconsciemment, nous sommes exposés à de nombreux ancrages. Par exemple, lorsque nous écoutons une chanson qui nous plonge dans un état émotionnel particulier, c’est tout simplement car cette mélodie nous rappelle quelqu’un, ou une situation donnée.

En écoutant ces notes, nos émotions sont exactement les mêmes que lorsque nous écoutions cette même chanson quelques temps auparavant.

Ce phénomène s’applique aussi aux odeurs, qui peuvent faire remonter un souvenir du passé, et nous plonger dans un état émotionnel en accord avec ce moment de notre existence.

Si vous avez vécu une situation négative fortement connectée avec une odeur concrète, et que vous sentez à nouveau cette odeur des années plus tard dans un environnement agréable, vous allez éprouver une sensation de mal-être, car elle vous rappellera un ancrage antérieur, chargé de négativité.

Nous pouvons créer des ancrages qui nous permettent d’être plus fréquemment dans des états émotionnels positifs. Pour cela, suivez les recommandations suivantes.

1. Dans quel état émotionnel aimeriez-vous vous trouver ?

La première étape pour créer un ancrage positif est d’identifier l’état émotionnel dans lequel vous souhaiteriez être.

La majorité des personnes veulent se trouver dans un état de tranquillité, de bien-être, de paix intérieure, voire d’euphorie et de joie. Nous voulons le plus souvent passer d’un sentiment négatif à un sentiment positif.

Il est important de vous recentrer sur ce que vous voulez réellement atteindre, mais pas sur ce que vous souhaitez éloigner de votre vie.

Il est important de ne pas vous tromper, en disant par exemple « je ne veux pas être nerveux », car votre cerveau n’identifiera pas la négation, et restera bloqué sur le mot « nerveux ».Si vous pensez « je ne veux pas voir un chat roux », votre esprit va immédiatement visualiser un chat roux.

Nous allons donc laisser les négations de côté, et nous recentrer sur ce que nous désirons réellement. Le fait de changer la phrase négative « je ne veux pas être nerveux », par l’affirmation « je veux être tranquille » est un bon moyen de débuter dans cette voie.

Nous pouvons par exemple créer un ancrage pour nous relaxer et pour bien dormir le soir. Une fois que nous sommes certains de vouloir créer cet état de relaxation, nous pouvons passer à l’étape suivante.

2. Identifiez dans votre esprit la dernière fois que vous avez ressenti cet état que vous voulez atteindre à nouveau

L’étape suivant va consister à penser à un moment de votre vie dans lequel vous avez atteint cet état émotionnel que vous désirez ressentir à nouveau.

Revenons à notre exemple : nous souhaitons nous détendre pour bien dormir la nuit. Il faut donc que vous soyez en mesure d’identifier un jour de vie où vous êtes parvenu à ce résultat. Imaginez la situation de la façon la plus détaillée possible.

Lorsque vous êtes en train d’imaginer cette situation, posez votre main sur votre poitrine pour que votre cerveau puisse associer ce mouvement au moment que vous êtes en train d’imaginer.

Plus vous avez de détails en tête, et plus vous répétez cet exercice, plus cette technique fonctionnera. 

Un exemple d’ancrage : pendant que vous mettez la main sur votre poitrine, fermez les yeux et imaginez un dimanche matin où vous vous êtes levé pour aller à la plage, alors que vous vous étiez couché tard la veille.

Une fois arrivé à la plage, vous vous êtes allongé sur votre serviette en maillot de bain, et vous vous êtes totalement relaxé, en écoutant le bruit des vagues, et en sentant les caresses du soleil sur votre peau, jusqu’à vous endormir.

Le geste ne consiste pas obligatoirement à mettre votre main sur votre poitrine, mais vous pouvez adopter celui que vous souhaitez, comme vous serrer un doigt, saisir votre poignet, vous toucher l’oreille, etc.

Plus vous vous souvenez de détails du jour auquel vous souhaitez vous ancrer, plus cela fonctionnera. Vous pouvez imaginer les couleurs du ciel, de vos vêtements, de vos accessoires, ou bien vous rappeler vos sensations, des odeurs, etc.

Une fois que vous avez bien imaginé ce jour, avec le plus de précision possible, les yeux fermés, et la main sur la poitrine, votre esprit va associer ce mouvement de la main avec ce jour de plage dont vous venez de vous souvenir.

Désormais, lorsque vous vous sentirez nerveux le soir avant d’aller vous coucher, vous pourrez poser votre main sur votre poitrine pour revivre automatiquement ce jour si relaxant, et détendre tout votre organisme.

Vous devez exercer votre imagination assez régulièrement, et répéter l’ancrage très souvent. Plus vous le répétez, plus ce geste deviendra automatique : vous sentirez une sensation immédiate de relaxation en posant votre main sur votre poitrine.

Le pouvoir de l’esprit est immense, et vous avez largement les capacités pour dominer vos émotions. 

Les acteurs sont formés pour changer d’état émotionnel en seulement quelques minutes, voire quelques secondes.

Ils parviennent à dominer leurs émotions grâce, notamment, à la technique de l’ancrage, sans même s’en rendre compte.

Ils n’ont qu’à changer de vêtement pour que les émotions liées à ce morceau de tissu ressortent, et pour que l’esprit se mette en conditions pour interpréter ce personnage.

Si vous avez vécu une excellente expérience en portant un vêtement déterminé, la prochaine fois que vous devrez affronter une situation qui vous fait peur, n’hésitez pas à le porter pour vous apporter une bonne dose de sécurité.

L’ancrage fonctionnera plus ou moins en fonction de la pratique et de la situation. La technique de l’ancrage n’est pas miraculeuse, mais elle contribue à apporter un certain degré de bien-être, car l’esprit est le moteur qui domine le corps. 

Image de Mohamad al hindi

A découvrir aussi