L’arme oubliée contre le stress

· 4 juin 2015

Le stress fait déjà partie du paysage quotidien des trottoirs et des chaussées des grandes villes. Les personnes courent en oubliant le présent et en pourchassant un futur qui semble toujours leur échapper de quelques pas.

La routine professionnelle, le manque de temps pour les loisirs et même les vacances sont autant de causes qui provoquent le stress.

Le stress est à l’origine de la nervosité, de l’anxiété, de l’hyperactivité. Il est également associé à des maladies cardiovasculaires qui sont des plus en plus fréquentes et graves. Un moyen simple de maintenir le stress à l’écart est de se reposer. 

En effet, dans certains pays, les entreprises fournissent à leurs employés un espace où ils peuvent faire la sieste ou simplement se reposer pendant un moment.

La sieste en début d’après-midi aide à couper la journée. Cette rupture est une excellente opportunité pour sortir de la ligne d’action et oublier les soucis, pour trouver des solutions aux problèmes compliqués ou simplement pour désactiver nos sens.

Les spécialistes recommandent de faire une sieste de vingt minutes maximum et sous certaines conditions. Par exemple, il doit y avoir de la lumière dans l’environnement de repos, de façon à ce qu’en se réveillant, le corps se rend compte que c’est la journée.

Si nous sommes dans l’obscurité totale en nous réveillant, notre corps a du mal à déterminer l’heure, et peut croire que c’est la nuit. Cela explique pourquoi beaucoup de gens se lèvent fatigués, malgré le fait d’avoir bien dormi pendant vingt minutes.

L’heure de la sieste et les autres manières de nous libérer de la tension

Dans beaucoup d’endroits, « l’heure de la sieste » est sacrée. Tous les commerces et les bureaux ferment leurs portes, généralement entre midi et quatre heures de l’après-midi.

Cela se produit généralement dans les petites villes ou les villes de taille moyenne, car dans les grandes villes, le rythme de vie rend cette pause quasi impossible. Voici quelques alternatives pour les personnes qui se trouvent dans ce cas:

Profitez de l’heure du déjeuner pour vous reposer. Si nous apportez votre repas du midi sur votre lieu de travail, il est conseillé de ranger votre bureau, de fermer votre ordinateur, et de discuter avec vos collègues.

Une autre option est de profiter du fait que nous devons sortir pour faire une commission, pour nous asseoir un instant sur un banc ou nous promener tranquillement.

Au final, le plus important, quel que soit le lieu ou le moment, est de chasser la tension que nous accumulons petit à petit.

Nous devons apprendre à regarder d’un autre œil les problèmes qui nous préoccupent, et finalement, nous devons laisser le temps à nos sens de se reposer après avoir été en état d’alerte pendant des heures. 

Si nous respectons ces conseils, nous éviterons de nous laisser envahir par le stress. Ainsi, les conséquences qu’il apporte avec lui seront moindres.