La routine dans le couple : ce qu’il y a de positif, et ce qu’il y a de négatif

3 octobre 2015 dans Emotions 0 Partagés

Combien de couples connaissez-vous qui se sont séparés parce qu’ils « ne s’aimaient plus » ? L’amour disparaît-il vraiment, ou bien est-ce nous qui ne faisons pas le nécessaire pour maintenir la flamme ? Peut-être méprisons-nous trop l’amour, ou ne savons-nous pas identifier quels sont ses pires ennemis?

La routine et la monotonie sont les deux principaux motifs à cause desquels les couples se disputent, se séparent ou divorcent.

Cependant, on peut aussi utiliser notre énergie pour améliorer le lien qu’on a tissé avec cette personne qu’on aime et auprès de laquelle on s’est engagé.

Imaginez que vous êtes un détective, et vous menez une enquête sur un assassinat. « Amour » a été tué, et le principal suspect de ce crime est « Routine ». Vous commencez à chercher des preuves, et vous découvrez qu’Amour a trop fait confiance à Routine, cette dernière lui ayant planté un couteau dans le dos.

Bien sûr, il est normal que l’on fasse souvent les mêmes choses au cours de notre vie, et plus largement au cours de notre vie de couple.

Par conséquent, s’il y a rupture, ce n’est pas parce que « l’amour meurt », mais parce que la routine s’installe.

La bête noire de l’amour, c’est la monotonie, ou autrement dit, l’ennui. La routine consiste à toujours faire la même chose, toujours aller aux mêmes endroits (ou ne jamais aller nulle part), toujours parler des mêmes sujets, toujours regarder les mêmes films, partir en vacances au même endroit tous les ans, etc…

Une fois que la routine s’est installée, d’autres problèmes font leur apparition dans la relation, tels que l’infidélité.

En disant cela, nous ne prétendons pas trouver des excuses à la personne qui trompe, mais plutôt mettre en évidence  les raisons qui font que de telles choses viennent à se produire.

Quand on s’ennuie, on cherche à faire autre chose, quelque chose qui puisse nous changer les idées.

En amour, c’est la même chose qui se produit. Si on reçoit et qu’on offre toujours la même chose, alors on sera tenté d’aller voir si par hasard l’herbe n’est pas plus verte ailleurs.

Le couple doit faire face à de nombreuses tempêtes au fur et à mesure que les années passent.

La monotonie est l’une des tourmentes qui touchent le plus fréquemment le couple, mais, à la différence des autres problèmes conjugaux, elle s’installe petit à petit.

Pour autant, la routine a aussi du bon ; le saviez-vous ? En effet, comme le dit le proverbe, mieux vaut voir le verre à moitié plein qu’à moitié vide.

La monotonie dans le couple est considérée comme quelque chose de négatif, et pourtant, ce n’est pas toujours le cas.

Le positif et le négatif dans la routine

Qu’y a-t-il de positif dans la routine ?

Dans un premier temps, nous allons vous présenter les aspects positifs de la routine dans le couple :

– La sécurité : quand on fait toujours la même chose, on se sent protégé, et ça a du bon. En effet, dans le cas contraire, on est sous pression, et la peur nous pousse à agir de façon étrange.

Beaucoup de jeunes couples craignent la routine pouvant s’installer à force de toujours dîner dans la cuisine, ou de faire les courses tous les samedis matins.

En fait, la routine ne doit pas faire peur, il faut simplement apprendre à trouver le bonheur dans la sécurité, dans « ce qui est sûr ».

– Le savoir : si vous faîtes toujours des choses différentes, comment pouvez-vous savoir ce qui plaît à votre compagnon/compagne (et à vous) ?

Toutes les choses que l’on fait par routine nous montrent qui sont les gens qui sont toujours à nos côtés et sur qui on peut vraiment compter, mais aussi ce que l’autre pense ou ressent.

rutina2-420x211

Qu’y a-t-il de négatif dans la routine ?

La monotonie se révèle néfaste dès lors que le travail ou le tourbillon du quotidien fait qu’on en oublie la personne qui dort à nos côtés toutes les nuits.

Cela veut dire qu’un élément extérieur vient détruire le couple, ce qui dépend aussi de notre façon d’envisager chaque situation.

Par exemple, ce n’est idéal si tous les jours, c’est le même qui prépare le dîner sans demander à l’autre s’il a passé une bonne journée, ou le même qui va chercher les enfants à l’école, et qui, une fois rentré à la maison, s’installe devant la télé ou l’ordinateur.

Ce genre de petits détails nuisent peu à peu à la relation, pareils à des gouttes d’eau tombant doucement sur la pierre.

Attention, si les choses se passent de cette façon ponctuellement dans la semaine, ce n’est pas grave. En revanche, si ces comportements deviennent des habitudes du lundi au dimanche, pendant des mois (voire même des années), il faut commencer à s’inquiéter. La décision vous appartient.

A découvrir aussi