Les principaux obstacles au début d’une relation de couple

5 mars 2017 dans Psychologie 290 Partagés

Quand nous commençons une relation de couple, surtout au tout début, différents obstacles se présentent, que nous allons devoir éviter. Il s’agit d’un fait inévitable et très banal, puisque nous apprenons à connaître à fond la personne et essayons de faire s’emboîter ses pièces avec les nôtres, de manière à ce que les coins ne s’enfoncent pas dans l’un de nous deux.

Dans l’interaction, au début d’une relation de couple, des difficultés se présentent et il faudra alors y faire face. Nos attentes s’écrouleront petit à petit et nous devrons affronter la réalité. Cette étape peut entraîner beaucoup de frustration si nous avons beaucoup trop idéalisé l’autre personne.

Ces obstacles, en général, sont utiles à une meilleure connaissance de l’autre personne, et le fait de les surmonter met en place le ciment sur lequel va se construire petit à petit la relationPuisqu’il s’agit d’un processus d’adaptation, nous allons devoir accepter les complications et, parfois, nous armer de patience pour les surmonter. Cela fait irrémédiablement partie du processus de découverte et de redécouverte de la personne avec laquelle nous avons commencé une relation.


« Le couple est l’un des aspects centraux de la vie d’un être humain. Une fois que l’homme arrive au monde, la communication apparaît comme étant le facteur le plus important qui détermine le type de relations qu’il va avoir avec les personnes les plus proches, pour ensuite l’appliquer dans des relations d’un autre genre. »

-Satir-


Apprendre à communiquer entre nous

Communiquer et bien le faire est l’un des principaux défis qui se présente aux couples, surtout au début d’une relation quand on n’a pas encore construit de dynamiques partagées. Pour que la communication soit saine, nous devons apprendre à exprimer ce dont nous avons besoin.

Une personne qui a déjà passé beaucoup de temps avec nous est déjà probablement devenue experte dans l’interprétation de notre langage non-verbal, mais une nouvelle personne qui ne dispose pas de ce bagage va avoir plus de difficultés si elle n’instaure pas une communication ouverte au lieu d’une communication codée.

La communication peut souvent être le lieu de malentendus et d’interprétations que nous faisons sur le champ et de manière presque automatique. Pour surmonter cela, il vaut toujours mieux poser des questions que procéder à des interprétations et surtout bien écouter quand on nous parle.

Apprendre à communiquer dans un couple sera un défi par lequel vous devrez passer tôt ou tard. Si nous n’apprenons pas à communiquer, la relation est vouée à l’échec. C’est un pilier fondamental pour le bon fonctionnement de la relation de couple, et on ne peut pas le négliger.


Une bonne communication est basée sur le respect, l’empathie, l’écoute et la compréhension. Exprimer ses propres besoins sans cesser de faire attention à ceux de l’autre.


S’ajuster à la réalité

L’idéalisation est un composant étroitement lié au fait de tomber amoureux-se, il est inévitable de se concentrer davantage sur les bons côtés de notre compagnon/compagne quand nous débutons la relation. Cependant, il faut essayer de garder les pieds sur terre pour que nos attentes ne s’éloignent pas excessivement de la véritable personne qui se trouve avec nous.


Si nous nous bandons les yeux avec l’intention de vivre dans un monde de rêve, où tout ce que fait notre moitié est merveilleux, nous finirons par tomber de ce nuage et la frustration nous fera beaucoup trop de peine.


Il faut savoir que, même si notre moitié a beaucoup de qualités, elle aura aussi beaucoup de points qui ne nous plairont pas. Au final, c’est dans l’acceptation qu’apparaît le véritable amour, quand nous sommes prêt-e-s à voir l’autre personne telle qu’elle est, sans prétendre vouloir la changer.

Essayer de remplir le vide

Le couple n’existe pas pour réaliser nos attentes, ni pour combler notre vide intérieur. Chercher quelqu’un pour ne pas se sentir seul-e et pour oublier des expériences passées avec d’autres personnes est la première erreur qui fait que la relation ne fonctionne pas. Nous devons nous-mêmes combler nos vides, même si les autres peuvent contribuer à les rendre plus ou moins riches.

Nous pouvons ne pas être bien avec nous-mêmes, mais nous ne pouvons pas espérer que l’autre personne résolve notre conflit intérieur et nous apporte la paix et la sécurité dont nous avons besoin dans nos vies. Personne ne peut faire ce travail de résolution de conflit pour vous, pas même votre moitié.

Une relation saine consiste à être avec l’autre personne pour partager ce que nous sommes et non pas pour combler nos vides. Si nous fuyons la solitude, nous tomberons dans l’erreur de ne pas apprendre à vivre avec nous-mêmes.


« L’amour infantile suit le principe : “j’aime parce qu’on m’aime”. L’amour mûr obéit au principe : “on m’aime parce que j’aime”. L’amour immature dit : “je t’aime parce que j’ai besoin de toi”. L’amour mûr dit : “j’ai besoin de toi parce que je t’aime” »

-Erich Fromm-


A découvrir aussi