Dépression : des phrases pour aller de l’avant

· 24 novembre 2015

La dépression est un sujet compliqué. Beaucoup de gens souffrent de dépression pendant des années sans à peine le montrer, alors que d’autres sont plus ouverts sur le sujet.

Toutefois, les personnes qui en souffrent ont toutes une chose en commun : elles doivent l’affronter chaque jour comme s’il s’agissait d’un défi.

Lorsque vous faiblissez et que la dépression vous oppresse, repensez au phrases suivantes. Cela ne résoudra pas le problème de fond, mais vous aidera à garder espoir.

“Quelle vie merveilleuse fut la mienne. Si seulement je m’en étais rendu compte plus tôt!” – Colette

La vie ne doit pas être parfaite. Les aléas sont la preuve que nous avançons peu à peu sur le chemin de la vie. Il est fréquent que la dépression empêche de percevoir toutes les merveilles autour de vous, mais cela ne signifie pas qu’il n’y en a pas.

Pensez aux gens qui vous aiment, et encore plus à ceux que vous aimez. Donnez-vous du temps pour faiblir de temps en temps, mais relevez-vous ensuite et avancez.

Un jour, vous vous rendrez compte que toutes vos blessures sont des empreintes dans votre esprit, qui vous donnent forme.

“La dépression est alimentée par des blessures non-guéries” – Penelope Sweet

Si vous n’apprenez pas à soigner votre passé, vous ne pourrez pas avoir de futur heureux.

Les moments dans lesquels vous restez enfermé en pleurant pour soigner momentanément votre coeur, vous permettent de savoir ce qu’il faut résoudre.

Cela fait partie du processus, mais après cela, il faut agir. Cherchez l’aide dont vous avez besoin et acceptez d’être accompagné.

blessure-non-guerie

“J’ai commis le pire péché que l’on puisse commettre : je n’ai pas été heureux” – Jorge Luis Borges

La vie est éphémère et courte, et nous ne sommes qu’un soupir. C’est pour cela qu’il est obligatoire d’apprendre à être heureux.

Ne vous contentez pas de regarder les jours défiler les uns après les autres, mais cherchez des raisons de sourire, même si vous êtes dans une mauvaise passe ou que vous avez envie de pleurer et de vous éloigner du monde.

Sortez, profitez du soleil, discutez avec des amis, rencontrez des personnes que vous appréciez particulièrement et riez.

Vous ne voudriez pas que la vieillesse vous tombe dessus et que vous vous rendiez compte que vous êtes passé à côté de toutes ces belles choses.

“La dépression est l’incapacité à se construire un futur” – Rollo May

Tandis que vous restez figé dans le passé, votre avenir ne pourra pas débuter. La vie vous paraitra brumeuse et sans but.

Le secret ce n’est pas d’oublier son passé, mais d’apprendre à lutter contre lui pour construire la vie dont vous rêvez.

Qu’est-ce qui vous retient ? Préférez-vous être fort et avancer ou donner de l’importance à quelque chose d’insignifiant ?

Ne culpabilisez pas, car nous avons tous connu ce genre de passades, mais ce qui importe, c’est de savoir continuer malgré les défaites de la vie.

“La dépression est une prison où vous êtes à la fois le prisonnier de la souffrance et le cruel geôlier” – Dorothy Rowe

À la différence d’autres problèmes, dans une situation de dépression, votre pire ennemi, c’est vous-même.

En effet, vous entrez dans un cercle vicieux rempli de culpabilité, de souffrance, de tristesse et de solitude.

Vous ne pouvez pas accepter cela ! Vous êtes le maître de votre vie et vous devez prendre vos responsabilités et reprendre le contrôle. Seul vous pouvez décidez quand souffrir et quand vous relever.

Trouvez la force de vous valoriser et de minimiser ce qui vous fait du mal.

depression-prison

“Chaque jour débute avec un acte de courage et d’espoir : sortir du lit” – Anonyme

L’un des objectifs des personnes dépendantes est de vivre une journée à la fois, car vous ne pouvez pas faire de projets pour toute une vie si vous n’avez pas décidé de vous battre aujourd’hui.

Même si vous n’avez pas envie, vous devez vous lever et vous apprêter chaque jour. Tenez votre maison en ordre et assurez-vous d’accomplir toutes vos obligations.

Plus vous passez de temps sans rien faire, plus vous avez de chance d’être envahi par la dépression.

Qu’attendez-vous pour vous battre pour vous ?

Seules les personnes qui ont souffert de dépression savent à quel point il est difficile d’aller de l’avant.

Personne n’a le droit de vous juger parce que vous êtes faible et que vous n’avez plus la force de continuer.

Vous devez faire quelque chose pour vous relever, car personne ne peut lutter à votre place.

La vie, c’est tenter de surmonter un obstacle à la fois.
Et aujourd’hui, il est temps de lutter contre la tristesse et de sourire.

Pleurez, criez ou exprimez-vous comme vous le voulez, mais continuez d’avancer, car il reste encore tant de belles choses à vivre…