Un enfant heureux est plus responsable

1 avril 2016 dans Psychologie 163 Partagés

Il faut commencer à bannir les phrases telles que “les leçons entrent dans le sang.” Ces dictons et façons d’éduquer sont non seulement caduques, mais sont en plus une aberration pour l’être humain, surtout quand on sait qu’un enfant heureux est beaucoup plus responsable.

Il est vital de commencer à intégrer les concepts de bonheur dans l’éducation d’un enfant. C’est la meilleure façon d’intégrer et de profiter de la connaissance et d’évoluer vers une existence plus complète et belle.

Ne pas confondre les concepts dans l’éducation de l’enfant heureux

Quand on parle d’enfant heureux, il ne faut pas confondre le concept du petit à qui il faut tout donner pour ne pas le frustrer.

niño-con-alas-mirando-el-cielo

Il est évident que la frustration, aussi peu plaisante soit-elle, fait partie de la vie. Et votre enfant en souffrira parfois.

Cependant, un enfant heureux et bien constitué disposera des outils nécessaires pour surmonter n’importe quelle phase ou traumatisme.

Autrement dit, un enfant heureux n’est pas un enfant gâté. Il doit connaître ses limites et ce qu’il peut ou ne peut pas faire.

Un enfant qui se sait aimé, qui est heureux dans son entourage, qui connaît les limites dans sa vie et qui les accepte est un enfant épanoui qui grandira dans un très bon environnement et qui sera plus responsable et conscient de lui-même et de tout ce qui arrive à son entourage.

Pourquoi un enfant heureux est-il plus responsable ?

Nous allons maintenant énumérer une série de caractéristiques qui décrivent un enfant heureux, et comment celles-ci le rendent plus responsable vis-à-vis de tout ce qui arrive dans sa vie et à son entourage :

  • Un enfant heureux a meilleur caractère : tout enfant qui vit heureux dans son environnement développe un bon caractère. C’est très sain car il intègre mieux les concepts de justice et d’honnêteté.
  • Le bon caractère de l’enfant heureux lui confèrent plus de vertus : un enfant qui grandit dans un monde heureux apprend des vertus telles que l’honnêteté, la douceur, l’amour, le sacrifice pour les autres, l’empathie, la générosité, l’humilité et la capacité à faire des efforts pour surmonter les difficultés de la vie.
  • Un enfant heureux est plus positif : tout enfant heureux dispose d’une vision de la vie beaucoup plus positive. Il est proactif et intègre, et trouvera les solutions aux problèmes selon leur gravité. Il travaillera très dur pour surmonter l’adversité et sera très reconnaissant.
  • L’enfant heureux est plus réceptif. De plus, un enfant heureux qui a une relation saine avec ses parents sera plus réceptif à l’amour, à l’attachement émotionnel, à la communication avec les autres et à tous les enseignements qu’il recevra.
  • Un enfant heureux apprend plus : comme nous le disions, l’enfant heureux est plus réceptif et donc plus perméable aux enseignements et connaissances.
    Ainsi, il comprend mieux les exemples, il est attentif quand on lui parle et écoute les différentes opinions de ses progéniteurs, en étant capable de discerner le bien du mal, et en tirant ses propres conclusions.

niño-asomado-a-una-ventana

  • L’enfant heureux distingue les priorités : un enfant qui vit dans un environnement heureux apprend à distinguer ses priorités. Par exemple, il sait que l’accès aux jouets, la technologie et les prix sont un privilège, jamais un droit. Il comprend la valeur des choses et la respecte.
  • L’enfant a une conscience : un enfant heureux comprend bien les messages et sait distinguer le bien du mal, car il développe une conscience puissante. Et c’est grâce à l’éducation émotionnelle, qui le rend plus réceptif et conscient.
  • L’enfant heureux sait comment développer sa vie : un enfant heureux apprend à donner de l’importance aux priorités de la vie, telles que la famille, l’amitié, l’amour, l’altruisme et la solidarité ou les valeurs et l’éthique.
    Ainsi, il sera moins désorienté, il développera sa capacité de discernement et évitera de tomber dans des conduites à risque.

Il est évident qu’un enfant heureux aura une existence plus saine. Mais n’oubliez pas, ne confondez jamais cela avec un excès de cadeaux, une liberté sans limite et un attachement pour le matériel, car c’est une erreur qui créé des conduites tyranniques et dépendantes.

Laissez-le simplement être lui-même dans un environnement émotionnel de tendresse et de compréhension.

A découvrir aussi