Qu’est-ce que le langage égocentrique ?

12 avril 2018 dans Psychologie de l'éducation et du développement 0 Partagés
langage égocentrique

Nous avons tous surpris quelqu’un parlant seul, nous-même avons pu le faire d’innombrables fois. S’il existe de véritables spécialistes de cette pratique, ce sont les enfants. Ainsi, par exemple, de nombreux enfants de moins de 6 ans semblent posséder un langage égocentrique et spontané qui les aide à grandir.

Ce langage égocentrique est un phénomène très attrayant pour la psychologie du développement. Bien que le langage possède un fort caractère social, il semble cacher quelque chose d’autre. Son utilisation spontanée et insensible à la présence d’un interlocuteur pourrait être un indicateur du fait qu’il remplit davantage de fonctions que la seule communication sociale.

Nous explorerons dans le cadre de cet article deux théories différentes qui tentent d’expliquer l’apparition et les fonctions du langage égocentrique. Ces théories vont de paire avec deux des psychologues les plus pertinents dans l’étude de la psychologie du développement. Il s’agit de Jean Piaget et Lev Vygotsky, lesquels nous présentent deux explications très différentes de ce phénomène.

La théorie du langage égocentrique de Piaget

Pour comprendre la perspective du langage égocentrique de Piaget, il est nécessaire de l’intégrer à sa théorie du développement, laquelle trouve son fondement dans le développement de l’intelligence logique. Ainsi, la capacité de l’enfant à communiquer avec les autres sera conditionnée par ce type de développement. Concrètement, selon Piaget, l’enfant montrera un déficit dans ses interactions sociales jusqu’à ce qu’il développe la soi-disant « théorie de l’esprit« .

Le langage égocentrique, selon Piaget, serait un phénomène centré sur l’émetteur lui-même, sans préoccupation de la perspective de l’autre. Cela se produirait du fait que l’enfant ne possède pas encore de la capacité d’interaction sociale. En outre, nous observons également ce type de comportement égocentrique sur d’autres plans, tels que la pensée et la perception.

langage égocentrique

Maintenant, pourquoi le langage sans utilité communicative apparaît-il ? Piaget dit que le langage égocentrique apparaît comme une expression de la fonction symbolique que l’enfant vient d’acquérir. Vers 3 ans, l’enfant commence à acquérir la capacité de représenter son monde à travers le langage, mais n’a pas pleinement compris la fonction sociale de ce dernier. Il s’agit de la raison pour laquelle nous voyons une utilisation du langage basée sur soi-même, étant donné qui remplierait une fonction non communicative.

Progressivement, vers 6-7 ans, l’enfant acquiert peu à peu la théorie de l’esprit. Cela l’amènera à comprendre l’interaction sociale et l’importance du langage en tant qu’instrument de communication. Dans la plupart des cas, cela constitueraient des stimuli suffisants pour que l’enfant abandonne la pensée égocentrique et le langage égocentrique, faisant alors place à la pensée logique et au développement des aspects communicatifs du langage.

La théorie du langage égocentrique de Vygotsky

Vygotsky nous présente une explication du langage égocentrique totalement différente. Il postule que les facteurs socioculturels nous influencent dès la plus tendre enfance. Il rejette ainsi l’hypothèse de Piaget selon laquelle l’enfant, avant l’âge de 6 ans, ne s’intéresse pas à l’interaction sociale. Les tentatives communicatives des bébés nous montreraient cet intérêt pour la vie sociale.

Pour Vygotsky, le langage naît avec une fonction sociale et communicative. L’enfant parle pour communiquer avec les autres et développe par la même la fonction symbolique dans le contexte social. Maintenant, à travers l’usage du langage, l’enfant commence à en découvrir une autre fonction très importante.Cette dernière concerne la capacité du langage à auto-réguler le comportement : le langage nous aide à structurer nos pensées et nos actions.

père avec son enfant

Le langage égocentrique, selon Vygotsky, ne serait rien de plus qu’un langage qui chercherait à améliorer l’autorégulation. Pour cette raison, il apparaîtrait sans la nécessité d’un interlocuteur. Mais alors, pourquoi la langue égocentrique disparaît-il à l’âge de 6 ans ? C’est ici qu’apparaît un processus clé de la théorie de Vygotsky, l’internalisation.

A l’âge de 6 ans, l’enfant serait déjà en mesure d’internaliser ce discours égocentrique et d’en faire une partie de sa pensée. Ainsi, la fonction d’autorégulation ferait partie de notre discours interne. Cette théorie explique la genèse du langage comme support central de notre pensée.

Nous avons évoqué deux tentatives très sérieuses pour expliquer les raisons et le contexte dans lequel le langage égocentrique se développe. Les différentes hypothèses, encadrées dans des plans aussi différents, présentent des forces et des faiblesses, et selon la perspective à partir de laquelle le langage est étudié, les données seront très différentes. Cela nous montre que le langage est un processus complexe avec de nombreuses nuances et dimensions, ce qui demande une enquête approfondie afin de trouver des réponses aux questions qu’il soulève.


A découvrir aussi