Quel est le meilleur amour ?

· 11 mai 2017

Vous êtes-vous déjà posé cette question ? Quel est le meilleur amour ? Peut-être que vous vous demandez : Existe-t-il différentes manières d’aimer ? Peut-être que non, mais peut-être que si. Ce qui est certain, c’est que nous aimons différemment à des moments différents. Selon la période dans laquelle nous nous trouvons, les sentiments et les émotions peuvent différer.

Le statisticien Benjamin Disraeli disait que : « La magie du premier amour, c’est d’ignorer qu’il puisse finir un jour« . Il est fort possible qu’il ait raison. Qui n’a pas vécu ce premier amour où le frottement contre la personne aimée semblait brûler la peau à cause de la passion attisée, de plus en plus à chaque seconde ?

Mais, malgré le noble romantisme que la culture et la coutume nous ont fait croire concernant la magie du premier amour, il semblerait que ce n’est pas le meilleur. Ou c’est du moins l’avis de certain-e-s spécialistes.

Quel est le meilleur amour, s’il existe plusieurs amours ?

Selon les psychologues Cristina Callao et Robert Epstein, il existe différents amours. De fait, et malgré la culture de l’amour passionnel, la réalité est très différente. Ce que vous lisez dans les romans romantiques serait en réalité une fausse idéalisation.

Les psychologues cités ci-dessus essaient de questionner cette idée de la moitié, de l’âme sœur, dont nous aurions besoin comme un élément pour nous sentir comblé-e. Mais, Callao estime que cette option absorbe totalement l’un des membres du couple, qui finit par perdre son essence et son individualité.

Mais s’il est évident que la force de l’adolescence nous fait vivre nos premiers amours de manière passionnée et inoubliable, cela ne l’est pas moins qu’il y a des options encore meilleures. Ainsi, ce partenaire jeune, avec qui nous ressentions du bonheur véritable et dont l’éloignement nous faisait profondément mal, n’est pas le meilleur choix.

Le cerveau humain a tendance à idéaliser ce qui produit en lui de la nostalgie. Un dicton célèbre qui illustre cela dit que « Tout temps passé est le meilleur ». Mais, ce n’est pas vrai. La vérité, c’est que les amours passionnées de jeunesse sont souvent ressenties comme des manques de sérénité et de sécurité.

Quel est le meilleur amour ? Selon les expert-e-s, l’amour mature

Les expert-e-s considèrent donc que l’amour mature est le meilleur. Pourquoi ? Pour différentes raisons :

  • L’amour mature arrive lorsque nous sommes des personnes plus formées, avec les idées plus claires.
  • L’amour mature est imprégné d’une touche de sécurité et de sérénité dont tout être humain a besoin.
  • La santé affective et émotionnelle d’un amour adulte est beaucoup plus fructueuse.
  • C’est une manière d’aimer qui apporte des bienfaits au niveau émotionnel, individuel et dans le couple.

Il est évident que peu de poètes louent l’amour mature, car il manque peut-être de l’intensité des sentiments de la passion juvénile. Pourtant, le lien qui se crée alors entre les membres du couple se base sur la plénitude et la confiance, et non pas tant sur l’intensité émotionnelle.

« Au début, toutes nos pensées appartiennent à l’amour, mais après, tout notre amour appartient aux pensées. »

-Albert Eisntein-

Le risque de l’amour romantique

La société actuelle et la culture populaire nous ont inculqué un certain penchant pour l’amour romantique. Beaucoup rêvent de cet amour profond et intense qui leur changera la vie. Cependant, il n’augure rien de bon dans la plupart des cas.

L’idéalisation d’un amour romantique nous empêche d’avoir une vision propre et nette de la réalité. Ainsi, des relations toxiques, tumultueuses et douloureuses se transforment en une réalité impossible à abandonner pour beaucoup. Selon Epstein, on nous inculque l’amour de façon peu réaliste, de manière à ce que cette idée de l’amour soit inaccessible pour le commun des mortels. D’autre part, la programmation réalisée depuis l’enfance est si forte qu’elle cesse rarement d’agir et d’amener à l’erreur répétée qui consiste à chercher un « amour de film ».

Mais les modèles d’idéalisation peuvent changer. Même si ce sont des attitudes implicites dans notre cerveau, nous avons le pouvoir de modeler cette configuration. Ainsi, le processus d’apprentissage qui commence avec le premier amour romantique peut être utilisé comme une évolution pour trouver des amours plus matures, sensées et sereines.

« L’amour est une amitié avec des moments érotiques ».

-Antonio Gala-

Pour conclure, les psychologues recommandent de placer en priorité les sentiments d’attirance, de respect et d’estime. C’est pour cela que les personnes honnêtes, empathiques, qui ne sont pas constamment sur la défensive et qui ont un grand sens de l’humour peuvent former des relations plus durables, sincères et heureuses. Ainsi, à la question « Quel est le meilleur amour ? », les expert-e-s répondent : « L’amour mature ».

Lisez aussi : L’amour mature, ou quand notre premier amour n’est pas le premier que l’on vit