L'altruisme efficace, qu'est-ce que c'est ?

L'altruisme efficace est un courant philosophique et aussi un mouvement social qui s'interroge sur la manière la plus efficace d'aider les autres.
L'altruisme efficace, qu'est-ce que c'est ?
Sergio De Dios González

Relu et approuvé par le psychologue Sergio De Dios González.

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 20 janvier, 2023

L’altruisme efficace ou l’altruisme effectif est à la fois une philosophie et un mouvement social. Comme son nom l’indique, c’est une école de pensée qui vise à aider ceux qui en ont besoin, mais d’une manière très spécifique. Ceux qui suivent ces principes font une analyse approfondie des besoins et des opportunités d’une personne ou d’une communauté avant de partager leurs idées.

William MacAskill, Toby Ord, Peter Singer et Thomas Pogge sont peut-être les noms les plus significatifs de ce courant. Également des personnalités du monde des affaires, comme les co-fondateurs de PayPal, Skype et Facebook : Peter Thiel, Jaan Tallinn et Dustin Moskovitz, respectivement.

Tous partagent l’idée que des analyses très exhaustives se réalisent souvent dans les entreprises avant d’investir. Cependant, il n’en va pas de même lorsqu’un tel investissement vise un projet humanitaire. Cela signifie généralement que les ressources ne se distribuent pas efficacement, ce qui réduit l’impact de ces aides. Nous verrons ci-après ce qu’est l’altruisme efficace et comment il se pratique.

« Nous sommes responsables non seulement de ce que nous faisons mais aussi de ce que nous aurions pu éviter ».

-Peter Singer-

Altruisme efficace

L’altruisme efficace pourrait se définir comme une tendance dont le but est de maximiser l’impact des dons caritatifs. Dans le concept de dons, il y a de l’argent, mais aussi d’autres biens et ressources, souvent moins appréciés, comme le temps. Son action s’articule autour de la question : comment optimiser les ressources investies dans la coopération ?

Ce mouvement vient d’une communauté fondée par le philosophe Toby (Université d’Oxford, 2009), appelée Giving What We Can ou « Giving what we can ». Puis, en 2011, et avec l’aide d’autres communautés, le Centre pour l’Altruisme Efficace fut fondé. Une institution connue du grand public grâce à une conférence TED du philosophe Peter Singer, suscitant l’intérêt de personnalités connues et d’entreprises au capital solide par ce canal. Depuis ce moment, le soutien social que le mouvement eut ne fit que croître. C’est actuellement l’une des initiatives de solidarité avec le plus de soutien social.

Ce que le mouvement cherche, et la philosophie qui le sous-tend, c’est de promouvoir la construction d’une vraie justice dans le monde par l’entraide. Ils pensent que les hautes puissances et les grandes corporations n’agissent que superficiellement face à l’iniquité. Ils supposent donc que si les citoyens ordinaires assument l’engagement d’aider les autres, le chemin vers un monde plus égalitaire et plus juste sera plus court.

Causes prioritaires

De manière générale, l’altruisme efficace vise à maximiser le bien donné et destiné à mettre fin ou à soulager la souffrance d’autrui. Pour atteindre cet objectif, ils définirent quatre domaines prioritaires. Ce sont les suivants :

  • Mettre fin à l’extrême pauvreté dans le monde. La pauvreté génère des cycles de souffrance. elle est génératrice d’autres difficultés graves, telles que l’illégalité et la violence. L’extrême pauvreté est intolérable lorsqu’il existe sur la planète des ressources capables de couvrir les besoins fondamentaux de toute la population.
  • Réduire la souffrance animale. Les animaux sont une partie fondamentale de la vie sur la planète. Il convient de les considérer comme des êtres sensibles, qui souffrent également. Si l’humain est une race supérieure, il doit exercer de la compassion sur les autres formes de vie.
  • Protéger la planète des risques catastrophiques. Les risques catastrophiques sont l’intelligence artificielle, le changement climatique, les accidents biotechnologiques et l’hiver nucléaire. Il est nécessaire de prendre des mesures pour les traiter et les contenir.
  • Promouvoir le méta-activisme. Le méta-activisme est l’union, l’accord et l’action coordonnée entre les différents mouvements et personnes qui font de l’activisme dans le monde. Plus leur cohésion sera grande, plus leur efficacité le sera également.
altruisme efficace
L’altruisme efficace prône une aide visible et positive chez les autres.

La méthode de base pour apporter une aide efficace consiste à effectuer une analyse rigoureuse de la situation problématique détectée dans l’un de ces domaines prioritaires. Après cela, décider où et comment donner de l’argent ou des ressources. Il convient alor de prendre en compte trois variables avant de prendre une décision :

  • Échelle. Combien de personnes peuvent améliorer considérablement leur vie en soutenant l’organisation « x » ?
  • Traçabilité. L’impact de l’investissement est-il mesurable ? De quelle forme?
  • Abandon À quel point cette cause ou cette organisation a-t-elle été négligée ?

Nous pouvons tous aider

L’altruisme efficace n’est pas l’apanage exclusif des grandes entreprises ou des personnalités publiques. Toute personne intéressée à construire un monde meilleur peut rejoindre l’initiative et collaborer, au mieux de ses capacités, avec ceux qui en ont besoin.

Souvent, il y a une perception erronée des conditions de pauvreté. Une personne à faible revenu dans un pays développé peut être considérée comme économiquement puissante dans un pays à économie émergente.

La Fondation Ayuda Efectiva développa un calculateur pour chaque personne afin de mesurer sa richesse. Beaucoup sont sûrement surpris de voir que leurs revenus sont bien supérieurs à ceux de la majorité. Le mouvement de l’altruisme efficace se concentre sur ceux qui veulent aider et pensent qu’ils le peuvent. C’est une initiative visant à préserver et promouvoir cet esprit de solidarité, tout en optimisant les contributions qui arrivent.

Personne n’est assez pauvre pour ne pas avoir quelque chose à donner aux autres. Cela ne doit pas nécessairement être de l’argent. Cela peut aussi être du temps et du travail. Le plus important, à la lumière d’un altruisme efficace, est de prendre en compte que cette aide génère vraiment un impact visible et positif sur les autres, espérons-le à long terme.

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
Altruisme, matière grise et cerveau
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Altruisme, matière grise et cerveau

L'altruisme peut se définir comme le souci constant des besoins des autres. En d'autres termes, tout faire pour que les autres jouissent du



  • Fernández, C. M. (2018). Singer, Peter (2017). Vivir éticamente: Cómo el altruismo eficaz nos hace mejores personas. Enrahonar: an international journal of theoretical and practical reason, 60, 152-155.
  • MacAskill, W. (2017). Effective altruism: introduction. Essays in Philosophy18(1), 1-5.

Le contenu de Nos Pensées est uniquement destiné à des fins informatives et éducatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.