L'exercice physique nous rend plus heureux que l'argent, selon une étude

Saviez-vous que le sport peut nous apporter plus de bien-être que l'argent ? Ceci est confirmé par une étude réalisée par les universités de Yale et d'Oxford. On vous en dit plus sur le sujet !
L'exercice physique nous rend plus heureux que l'argent, selon une étude

Dernière mise à jour : 08 septembre, 2021

Exercice physique et bien-être : comment sont-ils liés ? Pensez-vous que le sport vous apporte du bonheur ? Si on vous posait la question tout de suite, qu’est-ce qui vous rend plus heureux, selon vous, l’argent ou le sport ? Que répondriez-vous ?

Une étude des universités de Yale et d’Oxford a tenté de faire la lumière sur cette question à travers une étude transversale avec un échantillon de 1,2 millions de participants américains. Rien que cela.

La recherche détermine que le sport régulier a une influence positive, bien au-delà de ce qu’une position économique très avantageuse peut offrir. Découvrez-en plus sur cette étude intéressante !

L’exercice physique nous rend plus heureux que l’argent, selon une étude

Le sport nous rend plus heureux que l’argent ; ceci est confirmé par une étude menée par des chercheurs des universités de Yale et d’Oxford et publiée dans The Lancet Psychiatry. L’étude, qui a examiné la santé mentale des participants entre 2011 et 2015, a impliqué plus d’un million d’Américains.

Plus précisément, il s’agissait d’analyser la relation entre la santé mentale et la pratique de l’exercice physique. Dans l’étude, les participants racontaient combien de fois ils s’étaient sentis mal émotionnellement au cours du dernier mois, soit à cause du stress, de problèmes émotionnels… Et qu’ont trouvé les chercheurs ?

Que chez les personnes qui pratiquaient régulièrement de l’exercice physique, le nombre de fois où elles s’étaient senties mal était significativement plus faible, par rapport aux personnes qui ne pratiquaient pas de sport. De plus, ces personnes se sentaient plus heureuses que celles qui avaient plus de revenus mais qui ne pratiquaient pas d’exercice physique.

Autre information : selon les conclusions de l’étude, le niveau de bonheur n’est pas proportionnel à la quantité de sport pratiqué, même si cela influence positivement notre santé mentale.

Femme qui fait de l'exercice physique

Le bonheur en fonction du sport

Les chercheurs en sont également arrivés à d’autres conclusions : selon le sport, l’impact sur la santé mentale varie. Ainsi, dans les sports d’équipe populaires, ou dans un sport où la socialisation est requise, l’impact est encore plus grand.

Suivis par les sports d’équipe, d’autres types de sports qui produisent plus de bien-être sont le cyclisme, les activités aérobiques et les activités de salle de sport.

Bien-être basé sur le revenu

Les chercheurs ont également comparé le degré de bien-être déclaré par les participants en fonction de leurs revenus. Et ils en sont arrivés à la conclusion suivante : les personnes physiquement actives se sentent aussi bien que celles qui ne font pas de sport mais gagnent 25 000 dollars de plus par an (l’équivalent de 22 000 euros).

Autrement dit : ceux qui gagnent 1 800 euros de plus par mois sont tout aussi heureux, même s’ils ne font pas de sport. Comme on le voit, la relation entre argent, exercice physique et bien-être n’est en aucun cas linéaire.

Exercice physique et bien-être : l’importance du sport modéré

Autre conclusion des chercheurs : le sport est bénéfique pour notre santé mentale et nous offre une bonne dose de bonheur et de bien-être, mais il doit être modéré. Ainsi, un exercice physique excessif serait contre-productif.

Et cela est démontré par les résultats : les participants qui pratiquaient un exercice physique excessif (plus que recommandé) se sentaient aussi malheureux que ceux qui ne pratiquaient pas de sport. Et, selon l’étude, l’ “idéal” pour notre santé mentale serait de faire du sport entre 3 et 5 fois par semaine (avec des séances de 30 à 60 minutes).

Dans le même ordre d’idées, on retrouve une autre étude, publiée dans la revue scientifique Current Biology en 2019 et dirigée par Bastien Blain, qui affirme qu’un exercice physique excessif induit une fatigue cognitive similaire à celle provoquée par un travail intellectuel excessif.

Bénéfices émotionnels de l’exercice physique

Nous avons vu comment l’exercice physique et le bien-être sont liés, car le premier peut nous offrir le second. Mais, plus précisément, en quoi le sport nous est-il bénéfique au niveau mental ou émotionnel ? Parmi les grands avantages de la pratique du sport pour la santé émotionnelle, nous trouvons les suivants : 

  • Il prévient et réduit l’anxiété et le stress.
  • Il induit des états de relaxation.
  • Le sport permet de développer l’estime de soi à travers la connaissance de soi.
  • Il offre une routine et une organisation.
  • Il nous aide à travailler, indirectement, des compétences cognitives comme l’attention ou la mémoire.
  • La pratique du sport augmente notre discipline, ce qui nous permet de surmonter les défis.

N’oubliez pas que, lorsque vous faites du sport, vous libérez des endorphines, des neurotransmetteurs, des hormones et diverses substances chimiques qui induisent un état de relaxation et de plaisir.

C’est pour cela que le sport est si bénéfique pour prévenir (et traiter) les états d’anxiété et de stress. Il l’est également pour lutter contre les états d’apathie si typiques de la dépression, puisque le sport nous active physiquement et mentalement.

Amis qui font du sport

Le sport aide à déconnecter

Comme nous le voyons, exercice physique et bien-être sont deux notions qui vont de pair. Indépendamment du fait que le sport nous apporte plus ou moins de satisfaction ou de bien-être que l’argent, le point indéniable est que le sport nous aide à déconnecter et à prendre soin de notre santé physique et mentale.

Par conséquent, si vous vous sentez anxieux ou trop stressé, ou si vous voulez lutter contre l’apathie, faites du sport ! Vous n’êtes pas obligé d’adopter une routine très exigeante ; il suffit parfois, pour commencer, de faire une marche rapide une fois par semaine et d’augmenter progressivement son activité.

“Un athlète ne peut pas courir avec de l’argent dans ses poches. Il doit travailler avec de l’espoir dans son cœur et des rêves dans sa tête.”

-Emil Zapotek-

Cela pourrait vous intéresser ...
Le sport : comment améliore t-il réellement notre vie psychologique ?
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
Le sport : comment améliore t-il réellement notre vie psychologique ?

il est conseillé de faire du sport. Mais que peut-il nous apporter sur le plan mental ? Pourquoi mérite-t-il une place dans nos agendas ? Qu'y a t-...



  • Blain, B. et al. (2019). Neuro-computational Impact of Physical Training Overload on Economic Decision-Making. Current Biology, 29(19): 3289-3297. DOI:https://doi.org/10.1016/j.cub.2019.08.054
  • Chekroud, S. et al. (2018). Association between physical exercise and mental health in 1·2 million individuals in the USA between 2011 and 2015: a cross-sectional study. The Lancet Psychiatry, 5(9): 739-746.