Faites preuve de patience, car le temps donne des issues heureuses aux difficultés de la vie

· 28 juin 2016

C’est lorsque nous nous y attendons le moins que tout se passe bien.

Le bien s’impose dans notre vie, nous pouvons nous relever de notre chue, nous reprenons des forces et le pouls de la vie se remet à battre dans notre cœur.

Pour toutes ces raisons, nous pouvons affirmer que le temps donne des issues heureuses aux difficultés de la vie.

Le beau temps arrive toujours après la pluie. Le calme revient toujours au moment le plus inattendu de la tempête. Il ne s’agit pas d’aller vite, mais d’arriver à temps et de marcher en toute sérénité.

Tout événement de notre vie, aussi négatif soit-il, peut être la source d’un grand apprentissage pour nous.

Cela peut nous aider à mieux nous comprendre nous-mêmes et à avoir confiance en notre avenir.

Et au moment où vous vous y attendez le moins, quand vous croyez que tout va mal, que votre vie programmée jusque dans le moindre détail se délite, c’est là que survient l’imprévu…
Federico Moccia

et-quand-vous-vous-y-attendez-le-moins-les-bonnes-choses-arrivent

Les bonnes choses finissent toujours par arriver

On dit que celui qui espère finit par désespérer. Mais la sagesse populaire nous apprend aussi que la patience est amère mais que ses fruits sont sucrés.

C’est exactement ce que nous pouvons ressentir lorsque nous prenons une respiration profonde et que la vie nous guide vers la sortie de nos problèmes.

Les bonnes choses finissent toujours par arriver à ceux qui savent attendre, qui gardent la foi, qui ne se reposent pas sur leurs lauriers, qui savent profiter des moments de pause et d’incertitude dans le chemin qui les amène jusqu’à leurs rêves.

Être patient c’est exactement cela. Ne pas porter le lourd fardeau de nos espoirs, mais plutôt marcher à leurs côtés en collectionnant les motivations qui nous donnent la force d’avancer.
attendre

Tout ce qui vaut la peine met à l’épreuve notre patience

Les choses les plus belles de ce monde nous demandent de la patience. C’est de cette manière qu’elles créent en nous un enthousiasme qui confine à la passion.

Grâce à cela, notre esprit génère la force nécessaire pour convaincre notre corps de continuer à aller de l’avant.

Toutes les choses pour lesquelles nous faisons des efforts ont une grande importance dans la liste de nos objectifs et de nos désirs. Un amour compliqué, une personne inaccessible, un travail de rêve…

Soyez patient et ne désespérez pas si vous ne rencontrez pas tout de suite ce que vous attendez. La vie ne nous dit jamais « non », même si elle semble bien souvent le faire. Gardez tout votre calme et patientez.

Nous pouvons parfois devenir impatients. C’est à ce moment que nous commettons des erreurs, que nous aggravons les choses et que nous emmêlons le fil rouge de notre destin.

Durant ces périodes, nous nous exaspérons et toute notre vie nous paraît bien obscure.

Se comprendre exige de la patience, une attention pleine de tolérance : le soi est un ouvrage en de nombreux volumes qu’on ne peut lire en un jour. Une fois que vous avez commencé la lecture, vous devez en lire chaque mot, chaque phrase, chaque paragraphe, car en chacun d’eux se trouve une indication du tout. Le commencer, c’est le finir. Si l’on sait comment lire, on peut y trouver la sagesse suprême.

Jiddu Krishnamurti

 Fille-souriant-en-velo

Tout passe, tout arrive et tout se transforme

Tout ce à quoi nous prétendons finira par arriver dans notre vie, d’une manière ou d’une autre.

Pour cela, nous devons être conscients que les douleurs ne sont que momentanées ou, pour le dire d’une autre manière, qu’il n’y a pas de mal qui dure cent années.

Celui qui prend son mal en patience et qui persiste finit toujours par gagner.

C’est pour cela que nous devons cesser d’aller à toute vitesse dans la poursuite de nos rêves.

Si nous nous précipitons, nous allons nous-mêmes compromettre la réalisation de nos objectifs.

Pour éviter que cela ne vous arrive, vous devez simplement apprendre à mieux gérer votre impatience. Voici quelques conseils pour y parvenir.

  1. Respirer profondément est une astuce idéale pour réfléchir en paix et offrir une pause à notre dialogue interne.
  2. Réfléchissez sur les raisons qui vous rendent impatients. N’exagérez pas, réorganisez vos priorités et réfléchissez autour d’elles.
  3. Identifiez les choses qui vous rendent le plus souvent impatient. Il peut s’agir de personnes, de situations ou de vous-même. En être conscient vous permettra de vous relaxer.
  4. Répondez de manière sincère à cette question : votre impatience est-elle utile ou est-elle en train de vous mettre des bâtons dans les roues ? Justifiez votre réponse le plus rationnellement possible.
  5. Prenez votre temps et attendez l’inattendu. Même si nous faisons des plans parfaits pour parvenir à nos objectifs, il est possible que nous n’obtenions pas ce que nous désirons. Vous devez accepter que la vie ne va pas forcément au même rythme que vous, mais qu’elle vous offrira toujours la possibilité d’atteindre vos rêves.

Cultivez votre patience, car si vous attendez le temps nécessaire, vous arriverez au moment précis à votre objectif.

Ne vous précipitez pas, ne soyez pas une personne inconsciente. Gérez vos espoirs et faites confiance à la vie, car tout passe, tout arrive et tout se transforme.