Votre vie commencera à changer au moment où vous cesserez d’attendre

· 10 mai 2016

Souvent, on nous dit qu’attendre en vaut toujours la peine, qu’il faut faire preuve de patience car les choses finissent toujours par arriver.

Cependant, il ne faut pas tomber dans l’extrême et laisser notre existence en mode « attente« , au risque de laisser notre présent nous échapper.

Selon une étude publiée dans la revue “Boston Globe”, les personnes, et en particulier la population jeune, recherchent toujours des gratifications immédiates car elles manquent de patience à court terme.

Cependant, en ce qui concerne la projection du futur et la réalisation des objectifs, « le besoin de promptitude » n’est pas aussi prononcé. En effet, nous sommes capables d’attendre sur de longues périodes jusqu’à ce que notre moment arrive.

 Parfois, l’anxiété liée à une attente trop longue peut entraîner la désillusion.

Votre vie commencera à changer au moment où vous arrêtez d’attendre et où vous ajusterez vos attentes à la réalité.

Nous devons être des agents actifs de notre présent, et des créateurs de nouvelles pensées et de nouvelles émotions qui donnent lieu à des actions plus novatrices. Nous vous invitons aujourd’hui à réfléchir à ce sujet.

femme avec les yeux fermes

Quand attendre devient un choix volontaire

Certaines personnes font de leur propre existence une antichambre éternelle, dans laquelle elles rêvent mais où jamais rien ne se produit.

En revanche, d’autres personnes expérimentent une rétro-alimentation très négative face à cet ajournement de récompense ou à cet objectif vital.

Il est clair que nous n’affrontons pas tous de la même façon ces situations d’attente : certains désespèrent et d’autres s’accommodent.

Dans ce second cas, il s’agit d’un concept bien moderne que nous appelons : la procrastination.

  • La procrastination, c’est remettre au lendemain de façon systématique des tâches que nous devrions accomplir.
  • Il s’agit d’un phénomène social et psychologique qui n’est pas toujours en lien avec la simple paresse et qui va bien au-delà de cette idée. En effet, les personnes qui repoussent ou remettent à plus tard des activités ou des projets attendent tout simplement que le futur fasse le travail à leur place.
  • Généralement, le « procrastinateur » surestime le temps qu’il lui reste pour réaliser une tâche ou un projet. Il pense qu’il vaut mieux attendre le moment adéquat, qui, bien évidemment, n’est jamais le moment présent.
  • Il faut savoir que la procrastination est également observée chez des personnes très actives qui aiment concevoir des idées mais qui ne les mettent jamais en pratique car, pour l’instant, elles ont changé d’avis et ont un autre objectif en tête.

Les choses ne tombent jamais du ciel. Il est possible que le destin fasse de nous des personnes chanceuses à un moment donné, mais cela n’est pas très fréquent.

Le futur ne résout pas les choses si nous ne favorisons pas le mouvement, l’action et le propre désir de changement dans notre esprit. Cessez d’attendre et votre réalité sera bien différente.

 On vit mieux sans rien attendre de personne et en attendant tout de soi-même.
homme avec une lumiere entre les mains

Ne vivez plus en mode « attente » : soyez le maître de votre réalité

Même si Léon Tolstoï nous disait que tout vient à point à celui qui sait attendre, en réalité, vivre en mode « attente » peut nous faire tomber dans un état de frustration et de manque de défense complètement désespérant.

Une étude réalisé en 1997 et publiée dans la revue “Psychological Science” nous mettait déjà en garde sur le danger que pouvait représenter le fait de toujours remettre à plus tard les choses et de nous limiter à attendre que le futur nous apporte les choses (nos objectifs, pour ainsi dire).

Nous devons êtres des agents actifs de notre réalité, et, pour cela, il est nécessaire de prendre en compte ces quelques idées :

  • Arrêtez de centrer vos attentes seulement sur le lendemain : cela ne signifie pas que vous ne deviez pas prendre en compte le futur, mais qu’il est nécessaire d’agir aujourd’hui pour que l’avenir dont vous rêviez soit possible.
  • Cessez d’attendre autant des autres : car avoir de trop grandes attentes peut vous faire souffrir. Attendez des résultats de votre part, adoptez une attitude réaliste et autorisez-vous à être réceptif au lieu d’être exigeant envers les personnes qui vous entourent.
  • Il n’existe pas de vie parfaite, cependant, il existe bien un état dans lequel vous puissiez être heureux. Cette idée résume une fois de plus le danger d’établir de trop grandes attentes de la vie. La perfection n’existe pas. Cependant, il existe un équilibre merveilleux dans lequel vous pouvez être vous-même et vous sentir fier de ce que vous avez.
  • Travaillez votre capacité à agir et à décider sans avoir peur. Être protagoniste de votre histoire vous oblige à être un agent actif, entrainant des transformations continues que vous devez mener sans crainte.
femme en train d'accrocher des lunes dans les arbres

Parfois, nous passons notre temps à rêver d’un futur, qui, lorsqu’il arrive, ne nous apporte rien de nouveau. Alors nous nous remettons à attendre, à nous projeter.

Au lieu de nous frustrer, nous devrions être capables de provoquer le changement, d’établir un plan, de sortir de notre zone de confort, de toucher la lune de la pointe du doigt autant que nous le pouvons… En bref, nous devrions être capable de viser haut.