Comment arrêter de tout remettre au lendemain ?

· 12 juin 2015

Il nous est déjà tous arrivé une fois de vouloir faire quelque chose sans jamais trouver le bon moment pour le faire. On se dit toujours ; « Je le ferai plus tard ». Mais le temps passe à grande vitesse et nous ne franchissons jamais le cap.

Le meilleur moment pour entreprendre quelque chose, c’est maintenant ! Il ne faut pas toujours attendre le moment idéal, car si c’est cela que vous attendez, vous ne le trouverez jamais.

Ainsi, le mieux c’est de se lancer maintenant. Une fois que vous vous lancerez, le reste suivra.

Voici quelques conseils et astuces pour arrêter de tout remettre au lendemain :

1. Surmontez vos peurs et lancez-vous

Nous avons tous plus ou moins d’appréhension au moment de nous lancer dans quelque chose de nouveau. Mais le fait de s’empêcher de certaines choses par peur, engendre bien plus de frustration que des les accomplir et d’échouer.

Acceptez vos peurs, faîtes avec, mais ne les laissez pas vous empêcher d’aller de l’avant. Que l’expérience soit bonne ou mauvaise, vous en tirerez obligatoirement des leçons.

Lorsque nous faisons de nouvelles choses, peu importe l’issue, nous apprenons toujours et nous épanouissons en tant que personne.

2. Stop à la paresse!

Souvent, ce n’est pas la peur qui nous freine mais simplement la paresse, faute de volonté. Le temps passe, nous avons toujours cette idée en tête mais nous ne le faisons jamais malgré les jours qui défilent.

Dire stop à la paresse est une question de volonté, et il faut y mettre un terme maintenant ! N’attendez plus un jour de plus pour repousser cette chose que vous devez faire.

Si vous n’y arrivez pas, essayez au moins d’y travailler petit à petit et d’avancer ainsi lentement jusqu’à y arriver.

3. Les mots que vous employez y sont pour beaucoup

En général, les personnes qui repoussent beaucoup se disent souvent « je dois faire telle ou telle chose », « quand les choses iront mieux je le ferai », « je vais essayer », etc.

Ces phrases vous incitent à repousser. Parce qu’en disant « je dois » et en faisant ressortir l’idée d’obligation, vous annoncez que vous n’allez le faire que bien plus tard.

De plus, le mot « essayer » empêche de se lancer et reflète un manque de confiance en soi. Vous le faîtes, ou vous ne le faîtes pas, mais essayer c’est réaliser le travail qu’à moitié.

Pour gagner de la motivation et de la volonté, vous avez besoin de mots ancrés dans le présent, qui incitent à faire les choses immédiatement : « je vais faire telle ou telle chose », « c’est le bon moment car le plus tôt sera le mieux », « je commence tout de suite », « je peux le faire et ça me plaît », etc.

Si vous changez votre façon de penser et de parler, il sera bien moins difficile pour vous d’arrêter de tout remettre au lendemain.

4. S’obliger, arrêter de cogiter et se lancer

Il existe un moyen d’éloigner la paresse et les craintes. Mais pour cela, il faut vous forcer à faire le premier pas, sans penser aux conséquences. Ne pensez à rien d’autre qu’à votre objectif et son accomplissement.

Une fois que vous y arriverez, vous n’aurez plus qu’à continuer sur votre lancée. Par exemple, si vous rêvez depuis des années de prendre des cours de quelque chose mais que vous ne le faîtes pas, peu importe la raison !

Si vous prenez la décision de vous forcer un peu, vous n’aurez plus qu’à arrêter de cogiter, de vous inscrire et de vous impliquer dans ce nouveau projet.

Une fois que vous vous inscrirez, peu importe l’appréhension ou la paresse, vous n’aurez pas d’autres choix que de vous rendre à ce cours.

Il s’agit de faire quelque chose que vous ne pouvez arrêter en cours de route. Par exemple, si vous n’écrivez un livre qu’à moitié, il restera inachevé pendant un moment et vous ne vous déciderez jamais à le terminer.

Une façon de s’obliger à avancer serait de parler de ce livre sur un blog, sur les réseaux sociaux, etc… ce qui vous imposerait une date limite de publication.

Comme vous avez annoncé une date précise, vous ne voudriez pas ne pas tenir vos promesses. Vous n’aurez donc pas d’autres choix que de vous mettre au travail pour terminer votre livre.

C’est comme ces couples qui, pendant des années, parlent de voyager à tel ou tel endroit, sans jamais se lancer. Alors que si vous leur achetez les billets et que vous leur offrez, ils ne repousseront plus, car le fait que vous ayez acheté les billets ne leur laisse pas d’autre alternative.

Ce genre d’actions qui vous placent dos au mur et qui obligent à arrêter de tout remettre au lendemain peuvent également s’appliquer à vos propres projets.

Arrêtez de repousser et votre vie sera bien plus plaisante. N’attendez pas un jour de plus, le meilleur moment pour faire les choses, c’est maintenant.

Photographie publiée avec l’aimable autorisation de iokin.