Effets du stress sur votre corps : les symptômes que vous devez connaître

10 mai 2018 dans Psychologie clinique 0 Partagés
femme avec sphères

Les effets du stress sur votre corps sont plus importants que ce que vous pourriez croire. Cette tension et cet état mental, lorsqu’ils se maintiennent dans le temps, minent notre santé et placent une toile d’araignée dans notre vie. Une toile dans laquelle nous nous retrouvons piégés. Les effets accumulés du stress chronique s’emparent de nous jusqu’à nous affaiblir, jusqu’à nous laisser au trente-sixième dessous.

Le stress est ce mot à la mode que nous avons presque tous sur les lèvres quand nous n’atteignons pas nos objectifs. Quand la journée se fait courte et nos obligations très longues. Quand les maux de tête deviennent insupportables et les tâches à faire interminables. Nous pouvons tous, d’une façon ou d’une autre, décrire cette sensation inconfortable, cet ennemi si commun pour l’être humain.

« Il y a de plus en plus de preuves qui démontrent que le stress affecte directement le système nerveux: les maladies infectieuses comme la grippe, le rhume, l’herpès augmentent. »

-Bruce McEwen, psychologue à l’Université de Yale-

Au-delà des sensations, on retrouve surtout les réalités internes, les effets, les conséquences. Nous parlons de l’impact de ce trouble sur notre corps, qui agit comme une présence invasive en altérante une infinité de fonctions basiques. Ainsi, un fait que nous devons garder à l’esprit est que, dans un premier temps, le stress change notre cerveauQuand cette condition se maintient de façon permanente, la mémoire se détériore, certaines structures dégénèrent et le déclin cognitif apparaît. On connaît en outre un plus grand risque de souffrir de dépression.

Nous ne sommes pas en train de parler d’une chose inoffensive. Le stress est beaucoup plus que ce mot à la mode: c’est un trouble, une réalité qui laisse des traces dans notre corps et qui nous enlève notre vitalité, notre énergie et, bien évidemment, notre santé.

effets du stress

Les effets du stress sur votre corps

Les effets du stress sur votre corps sont orchestrés par une structure cérébrale très concrète: l’hypothalamus. Cette région très intéressante agit presque comme un radar. Elle est très sensible aux préoccupations, à ces nœuds mentaux chargés de peur et d’anxiété. Elle interprète tous ces messages comme une menace et émet immédiatement un signal d’alerte pour notre corps: nous devons nous échapper.

Face à cette information alarmante, une réponse incroyablement complexe se déchaîne dans notre corps. Pour commencer, la glande pituitaire et le cortex surrénal libèrent les hormones de stress. Ces hormones contiennent des éléments qui ressemblent fortement à la cortisone: on les appelle les glucocorticoïdes, l’un des plus importants étant le cortisol.

Les glucocorticoïdes ont des points positifs et négatifs. S’ils sont libérés à un moment ponctuel et limité dans le temps, ils nous aident à réagir de façon très adaptée, en tirant toujours le meilleur de nous-mêmes dans une situation. Cependant, si cette libération est continue, si elle se produit jour après jour, les effets du stress sur votre corps sont immenses. Étudions-les plus attentivement.

femme ayant mal à la poitrine : c'est un des effets du stress

Symptômes respiratoires et cardiaques

Les hormones du stress, de façon directe, affectent aussi bien le système respiratoire que le système cardio-vasculaire. Nous respirons plus vite parce que le cerveau essaye de distribuer rapidement du sang riche en oxygène dans le corps afin de pouvoir réagir le plus tôt possible face aux menaces. Ceci constitue un grand risque car c’est à ce moment qu’apparaissent la tachycardie et l’hypertension.

Par ailleurs, un autre phénomène se produit: les vaisseaux sanguins deviennent plus étroits pour transporter davantage d’oxygène vers les muscles. Pourquoi? Pour que nous puissions « échapper » à ces supposées menaces. Par conséquent, notre cœur et notre cerveau recevront moins d’oxygène et de nutriments.

Les effets sur votre système digestif

Les effets du stress sur votre corps se retrouvent aussi dans le système digestif. Les voici:

  • Douleurs d’estomac
  • Apparition d’ulcères
  • Mauvaise digestion
  • Reflux gastrique
  • Diarrhées ou constipation
  • Nausées et vomissements
  • Le stress oblige le foie à produire plus de sucre dans le sang (glucose) afin d’obtenir plus d’énergie. Ceci se traduit par un plus grand risque de souffrir de diabète.
  • Colite et inflammation intestinale.

femme et maux de ventre : un des effets du stress

Obésité ou perte de poids

Voici un effet qui varie selon les personnes. Certaines, face au stress, ingèrent plus d’aliments caloriques dans le but de combler cette angoisse émotionnelle. D’autres, en revanche, n’ont plus d’appétit.

Perte de cheveux

La chute des cheveux provoquée par le stress est assez commune. Les niveaux élevés de cortisol dans le sang affaiblissent les bulbes capillaires et l’on voit souvent apparaître une chute progressive des cheveux. Par ailleurs, nous pouvons aussi souffrir d’alopécie areata, une maladie qui mène à la chute des cheveux et à la création de zones chauves.

Changements dans le cycle menstruel

Le stress chronique a de sérieux effets sur notre système hormonal. Ainsi, l’un des symptômes les plus évidents chez les femmes est l’apparition de cycles menstruels très irréguliers. On assiste à des retards ou des absences, ou bien le flux menstruel est très faible.

Un système immunitaire plus faible

Les effets du stress sur votre corps sont extrêmement liés au système immunitaire. Le stress émotionnel mine nos défenses. Si l’on ne le gère pas de façon adéquate et si cet état de stress se maintient dans le temps, la réponse immunitaire se réduit et nous commençons à être plus vulnérables aux conditions suivantes :

  • Grippes et rhume
  • Herpès
  • Allergies
  • Affections de la peau
  • Blessures ou lésions qui guérissent moins vite

un système immunitaire plus faible du fait des effets du stress

Pour conclure, comme nous avons pu le voir, les effets du stress sur notre corps sont immenses. Il est parfois habituel de ne pas voir le lien et de nous limiter à avoir recours aux médicaments et aux traitements les plus variés sans comprendre l’origine de nos maux, c’est-à-dire le véritable effet déclencheur. Les experts dans ce domaine nous disent qu’en général, les personnes ne savent pas en reconnaître les symptômes.

Derrière notre diabète, il peut y avoir un stress chronique. Derrière nos céphalées récurrentes, nos insomnies ou cette allergie qui sort de nulle part peut se cacher cet ennemi que nous connaissons mais que nous n’assumons peut-être pas. Pensons-y et faisons attention à notre santé.

A découvrir aussi