Différences entre les personnes intéressées et les personnes intéressantes

21, avril 2017 dans Psychologie 566 Partagés

Les personnes intéressantes sont les personnes que l’on rencontre quand elles cherchent dans leur vieux coffre des souvenirs à vous montrer. Ce sont celles qui vous apportent des connaissances, des expériences et des sentiments positifs. Les personnes intéressantes, à la différence des personnes intéressées, n’exigent pas ; elles offrent. Elles offrent des moments de qualité, elles n’exigent pas de votre temps. Elles sont ponctuelles dans la vie car elles restent longtemps. Elles ne cherchent pas toute votre attention, elles la captent malgré elles. Elles ne regardent pas d’un mauvais œil vos relations avec d’autres personnes, mais elles se réjouissent que d’autres personnes vous apportent du bonheur.

C’est pour cela que la principale différence se voit à simple vue. Car il y a celles qui disent vous apprécier et celles qui vous le démontrent. Il y a celles qui sont présentes lors des mauvais moments, et qui sont toujours complices de votre bien-être ou de votre mal-être.

Les personnes qui ne sont pas intéressées sont celles qui ne font pas le vide autour de vous et qui ne jugent pas vos comportements. Ce sont celles dont la jalousie ne dévore pas l’intérieur et qui portent vos failles et vos erreurs sur le terrain de l’oubli et du pardon.

Il y a beaucoup de gens intéressants, mais il y a aussi ceux qui ont des comportements intéressés. Beaucoup de gens qui ne font que parler, mais il y a aussi ceux qui écoutent. Il y en a beaucoup qui critiquent, mais il y en a aussi qui comprennent…

Quand quelqu’un vous rend meilleur-E, vous savez qu’il doit se trouver dans votre vie

Le simple fait qu’un lien avec quelqu’un vous rend meilleur-e est un indice clair que cette personne doit se trouver dans votre vie. Être connecté-e et se savoir aimé-e est un puissant remède à la vie.

Quand nous avons des personnes intéressantes autour de nous, la charge est supportable et le chemin plus amusant.

Les personnes intéressées se démarquent quand le vent souffle dans la direction qu’elles souhaitent. Elles dérèglent les sentiments et brisent la relation avec de mauvaises actions, avec un désintérêt flagrant qui laissent un goût très amer sur nos papilles gustatives.

Des goûts amers qu’il faut remplacer. Quoi qu’il en coûte, il s’agit de surmonter ses sentiments, d’étouffer les angoisses, d’organiser son deuil, de mettre de côté les attentes de notre esprit pour accepter la réalité.

Celui/Celle qui attend est déçu

Il y a des personnes qui nous trahissent et d’autres que nous trahissons. C’est inévitable dans la vie. Nous devons partir de l’idée que les relations et que ce que nous en attendons sont par définition changeantes, fluctuantes.

Ainsi, pour surmonter une déception, la première chose à faire est de travailler sur nos attentes et de permettre aux relations de se dérouler comme il faut. Quand nous cessons de nous mettre des bâtons dans les roues, nous remarquons que tout devient beaucoup plus simple, que nous pouvons dire adieu aux besoins et que nous déchargeons les pierres de notre sac à dos.

Le dernier objectif est d’inscrire nos attentes en nous-mêmes et non pas dans les autres, car outre le fait d’être souvent injustes, tout cela nous conduit à la déception. Ce désenchantement ou cette désillusion produisent une certaine méfiance et donc des états émotionnels indésirables ainsi que des attitudes peu saines.

Nous sommes si sûr-e-s de nous que nous ne parvenons pas à tolérer l’incertitude dans nos relations. C’est pour cela que l’unique remède qui peut éviter que nous nous sentions abandonné-e-s ou frustré-e-s, c’est de travailler ses peurs et les aspects émotionnels les plus intimes de manière à ne pas dépendre des autres pour être heureux-se.

C’est-à-dire que c’est très angoissant de penser que la personne que l’on aime peut cesser de nous aimer, mais faites attention à ce que cette peur ne soit pas unie à des insécurités et à des idéalisations.

Que quelqu’un ne soit pas dépendant de vous à chaque seconde ou qu’il n’ait pas l’attitude que vous auriez ne signifie pas qu’il ne vous aime pas. Cela signifie tout simplement que vous êtes des personnes différentes.

À présent, si quelqu’un ne vous écoute jamais, il ne s’agit pas d’une question d’attente, mais de manque de respect et d’intérêt. Mais cela ne s’apprend, heureusement ou malheureusement, que par l’expérience.

La meilleure manière de nous protéger et de guérir des mauvaises expériences, c’est de se défaire de nos attentes et des images que nous nous sommes imaginées.

Tout le monde n’est pas bon et nous ne sommes pas tou-te-s parfait-e-s. Notre réaction dépendra donc de la valeur que nous donnons à tout ce que nous considérons comme ayant de l’influence sur notre vie.

Lisez aussi : Amour et éducation sont deux mots qui parcourent le monde main dans la main

A découvrir aussi