Comment le concept de soi influe-t-il sur le rendement scolaire ?

· 15 août 2018

Nous avons tous entendu parler de l’estime de soi et nous savons plus ou moins ce que ce concept veut dire. Il convient quand même de rappeler qu’il correspond à la perception évaluative que nous avons de nous-mêmes, c’est-à-dire à la façon dont nous nous valorisons. Mais savons-nous ce qu’est le concept de soi ? Et, plus important encore, quelle est la relation entre celui-ci et le rendement scolaire ?

Bien que le concept de soi et l’estime de soi soient des concepts similaires, ils ne doivent pas être confondus. Il s’agit de la première maxime que nous devons respecter pour comprendre comment ce composant psychologique influe sur le rendement scolaire d’un élève. En fait, ce domaine d’étude est fondamental pour améliorer notre système éducatif et la façon dont nous éduquons les enfants de notre société.

Nous pouvons dire que le concept de soi se définit comme l’ensemble de perceptions, d’idées et de pensées qu’un individu concret possède à propos de lui-même. En d’autres termes, il s’agirait d’une partie fondamentale du « moi » ou de l’idée qu’une personne se fait d’elle-même.

Mais alors, quelle est la différence entre concept de soi et estime de soi ? C’est simple. Tandis que le concept de soi décrit l’image que nous avons de nous-mêmes, sans la valoriser, l’estime de soi correspond précisément à cette valorisation subjective que nous faisons de nos caractéristiques personnelles.

Le concept de soi peut aussi correspondre à la construction basée sur les relations qu’un sujet maintient avec la société et son environnement. De cette façon, la façon dont nous nous voyons nous-mêmes influera énormément sur la manière dont nous agissons dans les différents domaines de notre vie, et même dans l’éducation.

Selon la psychologue infantile et juvénile Elisabet Rodríguez Camón, deux œuvres ont changé l’étude du rendement scolaire. L’une fait référence à la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner et l’autre est le livre Intelligence émotionnelle de Daniel Goleman, où il parle de l’importance du concept de soi. Dans cet article, nous allons voir comment ces idées s’appliquent à l’éducation.

concept de soi et rendement scolaire

Qu’est-ce que le rendement scolaire

Une définition plutôt acceptée du rendement scolaire est qu’il s’agit de la capacité d’apprentissage et de réponse que présente l’élève. Cependant, pour étudier ce phénomène, il est nécessaire de comprendre les différents facteurs qui l’affectent.

Les éléments dont dépend le rendement scolaire sont variés. Parmi eux, nous pouvons souligner les aptitudes de l’élève et sa motivation. Il existe cependant d’autres facteurs que nous ne devons pas mettre de côté. Par exemple, la capacité et la qualité du professeur, le programme éducatif que doit suivre l’élève, le centre scolaire, son environnement familial et social…

L’un des facteurs qui influent le plus sur la capacité d’apprentissage d’une personne (et l’un des moins étudiés) est le concept de soi.

Relation entre concept de soi et rendement scolaire

Plusieurs études montrent qu’il existe de profondes relations entre le concept de soi et le rendement scolaire. Mais comment agit le premier sur le second ? Selon les dernières expériences menées à ce sujet, certains facteurs sont à prendre en compte :

  • La valorisation qu’effectuent les personnes proches de l’élève influent fortement sur la façon dont celui-ci se perçoit lui-même dans son rôle d’étudiant.
  • Le concept de soi d’un élève détermine le rendement scolaire car au niveau qualitatif et quantitatif, il aura des répercussions sur la perception de l’enfant, au niveau des efforts qu’il doit fournir pour apprendre quelque chose, de la difficulté des tâches auxquelles il doit faire face…
  • Le concept de soi et le rendement scolaire maintiennent une relation bidirectionnelle et s’influencent mutuellement. Si l’un des deux composants se modifie, tout le système change jusqu’à atteindre un nouvel équilibre.

« Eduquer, ce n’est pas remplir un seau, mais allumer un feu. »

-William Butler Yeats-

petite fille qui lit pour renforcer son rendement scolaire

Comment développer un bon concept de soi chez l’élève

Après toutes ces découvertes, il semble évident que le développement d’un bon concept de soi est vital pour que l’élève obtienne un rendement scolaire optimal. En fait, ce dernier sera vital dans différentes facettes de sa croissance et de sa maturation. Il est donc important de prendre en compte les points suivants :

  • Un sentiment d’appartenance à la famille est basique. L’élève doit observer et trouver, dans son cercle de relations, de la compréhension, de l’intérêt, de l’affection et de la considération, du bien-être, etc.
  • Il est également important que l’enfant se sente unique. Il doit se sentir comme quelqu’un de spécial mais doit aussi savoir ce qui le différencie des autres. Il est essentiel qu’il reste humble et centré sur ce qu’il doit améliorer.
  • L’élève doit se sentir capable d’atteindre les objectifs proposés et établis. Par ailleurs, il devra connaître les facteurs qui interviennent dans ce processus. Cela le mènera à apprendre pour de futures expériences. Pour cela, il doit dominer le contrôle de soi. Ce dernier lui permettra de mieux réagir face à l’adversité.
  • Il faut établir un cadre de comportement sûr, stable et cohérent dans la vie de l’enfant. C’est là qu’entre en jeu l’acquisition de modèles positifs qui lui serviront à développer et renforcer les aspects le plus importants pour sa réussite. Cela servira aussi à modifier les comportements non désirés.

« Développez une passion à apprendre. Si vous faites cela, vous ne cesserez jamais de grandir ».

-Anthony J. D’Angelo-

Nous espérons que cet article vous aura convaincu de l’importance de la promotion d’un bon concept de soi chez l’enfant. Celui-ci est extrêmement important pour son rendement scolaire. Nous sommes tous impliqués dans ce travail, que ce soit l’élève lui-même, sa famille, les éducateurs et le reste des individus de la société.