Comment atteindre la paix et la tranquillité ?

9 décembre 2015 dans Psychologie 4 Partagés

La vie est faite de stress, de luttes et de contre-temps. Chacun de nous doit faire face d’une façon ou d’une autre à ces contre-temps, même s’il n’est jamais facile de les affronter.

Cependant, la santé mentale de certains sera plus affectée que d’autres, et il peut s’avérer difficile de réussir à trouver la paix et la tranquillité.

Alors, que pouvons-nous faire pour affronter ces contre-temps sans affecter notre santé? Les stratégies suivantes vous aideront à trouver la paix et la tranquillité lorsque la vie n’est pas toujours tendre avec vous.

Rester patient

Lorsque les choses ne se déroulent pas comme nous le voudrions et que cela nous agace, le niveau de stress augmente considérablement. Si les choses ne se passent pas comme prévu, la situation peut devenir chaotique.

Dans ce cas, il est fondamental d’être patient. La patience est une forme de tolérance qui signifie que nous ne devrions pas agir sans penser aux critiques et à la gêne occasionnée. Il est important d’avoir conscience des causes de ce stress.

Dans chaque relation, la tolérance et la patience sont essentielles pour adoucir les différences.

Être patient ne veut pas dire laisser les autres vous marcher dessus, mais implique une bonne communication qui facilitera la définition des limites et qui diminuera les possibilités d’être manipulé.

Dans ce sens, il est préférable de ne pas prendre les choses de façon trop personnelle et de se servir de cette expérience pour prendre sur soi.

S’armer d’optimisme

Lorsque les aléas de la vie s’enchainent, nous nous sentons rapidement déçu et triste. Notre dialogue interne automatique devient négatif et nous entrons alors dans une spirale infernale de négativité.

Cependant, plus nous avons cette conversation négative avec nous-même, plus nous nous sentons malheureux et devenons pessimistes.

L’optimisme est comme une leur d’espoir qui nous laisse penser que les choses ne sont pas si terribles après tout.

Ainsi, il est important de changer la façon dont nous nous parlons intérieurement, pour contrer ces pensées irrationnelles et arriver à un discours positif avec soi-même et sur soi-même.

Être reconnaissant

Lorsque nous devons faire face aux défis de la vie et que les choses ne se passent pas comme nous l’espérions, il se peut que nous nous sentions triste et déprimé, ce qui nous empêche de voir les belles choses qu’il y a dans notre vie.

Il faut revaloriser ce que nous avons et être reconnaissant. Ceci est un choix que vous pouvez contrôler.

Faîtes une liste de toutes les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant, sans penser à ce que vous ne possédez pas, à ce qu’il vous manque ou à ce que vous avez perdu.

Lorsque vous ressentez de la gratitude, vous vous sentez bien et les sentiments de culpabilité, de désespoir et de découragement disparaissent peu à peu.

Vous vous sentez plus courageux, et vous avez plus d’énergie pour affronter les défis de la vie. De plus, la gratitude renforce les liens avec les autres et vous font apprécier la vie comme il se doit.

Ne pas sombrer dans le perfectionnisme

Le perfectionnisme impose des exigences excessives et favorise les déceptions.

Lorsqu’une personne se place des objectifs trop haut et peu réalistes, elle devient vulnérable au stress. C’est une bonne chose de se fixer des objectifs et d’aspirer à plus, mais il faut faire attention à cette tendance à tendre vers le perfectionnisme.

Le perfectionnisme offre la promesse d’un contrôle et nous porte à croire que les résultats amers tels que l’échec, le rejet ou le désapprobation peuvent être évités. Cependant, la vérité est tout autre, car les résultats négatifs ne peuvent pas toujours être évités.

Le fait de se fixer des objectifs peu réalistes, rend ces objectifs plus difficiles à atteindre. Nous nous sentons bien mieux lorsque nos désirs d’excellence sont modérés et que nous sommes flexibles, au lieu d’être rigides quant à nos attentes.

Apprendre à pardonner

Le pardon permet d’aller de l’avant. Si nous cultivons cette valeur essentielle, nous nous sentirons bien mieux et nous deviendrons capable de mener une vie heureuse et épanouie.

La vie est faite de déceptions et d’aléas causés par des situations étrangères à notre volonté. Nous sommes entourés de personnes qui nous ont fait du mal.

Cependant, si nous nous focalisons sur cette souffrance, nous ne pouvons être heureux et aller de l’avant. Se libérer de cette souffrance et de cette colère est entre vos mains…

Le pardon ne signifie pas oublier ce qui s’est passé et ainsi accepter qu’une chose se reproduise. ll s’agit de se focaliser sur les points forts et de trouver la paix intérieure.

De plus, vous devez apprendre à vous pardonner vous-même et à mettre de côté la culpabilité et la souffrance.

A découvrir aussi