Trois conseils pour réussir à vous pardonner

15 juin 2015 dans Emotions 2 Partagés

Dans la vie, il y a des situations dans lesquelles nous ne voyons ou n’agissons pas avec clairvoyance, et parfois nous nous trompons, tout simplement.

Chaque jour de notre vie, nous nous efforçons de parler de nos émotions, de les partager, ou de les subir. Ou, au contraire, nous nous efforçons de ne pas les révéler et choisissons de vivre dans une bulle.

L’erreur est humaine, et le fait de se tromper est une part fondamentale de l’apprentissage émotionnel. Personne n’est irréprochable et chacun de nous commet des erreurs.

En effet, nos mauvaises décisions, nos maladresses ou tous ces moments qui tournent mal font partie de nous.

Si ces sensations de mal-être et de colère envers soi-même n’étaient pas combattues de l’intérieur, nous risquerions de renforcer de plus en plus notre armure émotionnelle.

Demander pardon de manière sincère à notre entourage est un acte difficile mais qui vous apportera une grande satisfaction.

Cela permettra de mettre en avant vos qualités d’honnêteté et d’humilité, des concepts qui favorisent la connaissance de soi, l’objectif premier à atteindre pour une santé émotionnelle optimale.

Cependant, lorsque nous devons nous pardonner nous-même, que se passe-t-il ? Tout est différent, nous ne nous adressons pas à une tierce personne, nous nous retrouvons seul face à nous-même.

Dans cet article nous vous exposons trois conseils simples pour vous aider à surmonter ce combat avec votre esprit.

Quelques conseils pour réussir à vous pardonner

1. Identifiez les émotions qui vous poussent à vous sentir coupable. Vous pouvez vous tromper plusieurs fois, mais si vous y réfléchissez, ne serait-ce que 5 minutes, vous découvrirez quelles sont les émotions à l’origine de cette culpabilité, telles que la peur, l’insécurité, la jalousie, etc.

Ces émotions servent à créer la « feuille de route » essentielle pour comprendre votre comportement. Sans cette étape, vous ne pourrez pas obtenir le pardon.

2. Assumez vos responsabilités. Ne pas oublier que vos actes peuvent avoir des conséquences est essentiel. Le fait d’assumer ses actes et ses erreurs passées implique un effort sincère et profond, et vous permet de mûrir et de faire face à la réalité.

Si vous travaillez sur ce point très important, vous obtiendrez satisfaction.

3. Savoir se pardonner. Le moment est venu et vous devez vous y confronter. En s’appuyant sur les résultats obtenus grâce aux deux premiers points, vous devez à présent vous accorder le droit d’être ce que vous êtes; d’accepter que vous vivez parfois dans la peur et l’insécurité et que certaines émotions modifient les chemins que vous empruntez.

Vous devez comprendre qu’il est normal d’échouer et que vous avez le droit de vous tromper. Pour cela, vous devez apprendre de vos expériences vécues, pour que votre esprit puisse cohabiter avec ces sensations et pour que vous puissiez les gérer correctement.

Ces quelques conseils simples pourront vous aider et vous serviront de guide pour commencer à vivre et surmonter la culpabilité et l’absence de pardon.

Si vous laissez petit à petit votre esprit détruire ces sensations, le temps vous permettra de trouver les réponses et les solutions à vos problèmes émotionnels.

La vie se charge de vous confronter à des situations nouvelles ou déjà rencontrées, face auxquelles votre esprit peut réagir de façon saine et naturelle, en ayant ainsi une répercussion positive sur votre état émotionnel.

A découvrir aussi