7 moments dans lesquels il est mieux de se taire

· 10 décembre 2015

Vous avez le sentiment d’avoir fait une gaffe en parlant trop? Cela nous est tous arrivé plus d’une fois, sans le vouloir.

Il est possible que ce soit une blague qui ait gâché un moment spécial ou un commentaire “sans importance”. Il est vrai que parfois, il est préférable de se taire pour éviter certains problèmes.

Nous allons vous donner quelques exemples de situations dans lesquelles il est préférable d’écouter que de parler. De plus, lorsque vous êtes en silence, vous écoutez mieux ce que les autres disent.

Souvent, si vous êtes en dehors de la conversation, vous pouvez mieux connaitre les personnes qui y participent, car vous pouvez observer leurs gestes et leur façon de s’exprimer.

Si vous restez silencieux, vous obtiendrez surement plus de bénéfices que d’ennuis.

Lorsque les autres commèrent

Les gens adorent les commérages! Cela peut paraître distrayant et même amusant mais ne tombez pas dans le piège des critiques. La prochaines fois que quelqu’un parlera de vos amis ou de quelqu’un que vous connaissez, évitez d’ajouter votre commentaire. 

Limitez vous à écouter et vous en apprendrez plus sur la personne qui parle.

Si on vous demande votre avis sur la personne critiquée, la meilleure option est de vous taire ou de dire “je pense qu’elle fait de son mieux”.

Lorsque l’on vous pose des questions sur votre vie amoureuse

“Comment s’est passé ton rendez-vous hier soir?” est une question commune et ce n’est pas la seule. 

Sachez que le mieux est de rester évasif et de garder le mystère.

La première raison est que probablement vous n’aimeriez pas que votre partenaire réponde à de telles questions sur vous.

De plus, le fait de parler de ce genre de sujets avec légèreté nous fait passer pour des personnes peu fiables. 

Après une erreur évidente

Il peut arriver que vous soyez accusé par erreur d’un fait ou d’une activité en relation avec vous. Évitez de céder à la tentation de commenter qu’une autre personne s’est trompée à chaque fois que l’opportunité se présente.

Evidemment, vous devez vous défendre de toute accusation, mais n’essayez pas de ridiculiser la personnes qui s’est trompée, car cela vous ferait passer pour quelqu’un de pédant. 

Quand vous êtes l’expert

Nous sommes tous expert sur un sujet, mais le fait de passer votre temps à le crier sous tous les toits n’est pas la meilleure option.

Même si vous avez besoin que les autres reconnaissent vos savoirs, évitez de les mentionner dans des contextes qui n’ont rien à voir.

Par exemple, lors d’un dîner avec des amis, focalisez-vous sur le moment que vous partagez avec eux. Vous aurez l’opportunité de parler de travail au bureau ou lors d’un dîner avec votre chef.

Si vous connaissez un secret qui pourrait vous être utile

Si vous savez que quelque chose pourrait améliorer votre vie, votre économie ou n’importe quel autre aspect de votre vie, mais qui touche négativement quelqu’un d’autre, ne l’utilisez pas.

C’est une situation compliquée dans laquelle vous serez tenté, mais cela démontrerait que vous n’êtes pas fiable.

Si vous ne connaissez pas le sujet

Que ce soit entre amis ou au travail, il y a toujours un moment où est abordé un sujet que vous ignorez complètement. 

Dans ce cas, il est préférable d’accepter ne rien savoir plutôt que de dire quelque chose d’inapproprié qui puisse vous mettre en évidence. 

Lors de dicussions

Taisez-vous. Écoutez. Attendez. C’est le moment où l’on dit souvent des choses que l’on regrette et que l’on ne pense pas vraiment.

Il n’est pas bon de parler si vous n’êtes pas calmé, que ce soit lors d’une discussion avec votre chef, vos parents, ou votre famille.

Attendez d’être calme pour penser avec clarté. Au début il sera compliqué de vous taire, mais vous avez juste besoin de vous habituer.