Un mystère, une rencontre

18 mars 2015 dans Psychologie 8 Partagés

Chaque personne qui croise notre chemin est unique. Elle nous laisse toujours un peu d’elle, et emporte un peu de nous avec elle. Certains emportent beaucoup avec eux, mais personne ne part sans laisser un morceau d’elle-même. Il s’agit là de la preuve évidente que deux âmes ne se rencontrent pas par hasard. » Jorge Luis Borges

Notre vie est une succession de rencontres avec les autres, que ce soit avec des membres de notre famille, avec des amis, notre conjoint, ou même avec un inconnu. Nous avançons dans la vie en rencontrant continuellement nos semblables, en interagissant avec eux.

Cependant, il ne nous arrive que très rarement de nous arrêter pour prendre le temps de penser à la nature et à la richesse de ses contacts humains. Si nous prenons le temps d’y réfléchir, chacune de ces rencontres apporte son lot de richesse et de croissance personnelle, aussi bien après un court instant que de longues heures de conversations.

Deux personnes se rencontrent, deux mondes se rencontrent

D’un point de vue amical, sentimental, professionnel ou autre, la rencontre entre deux personnes est quelque chose de complexe. Chaque personne est un monde à elle-même, un mystère, avec ses expériences passées, ses caractéristiques personnelles, et ses peurs. C’est pourquoi les relations avec autrui demeurent un mystère, une énigme.

Lorsque deux personnes se rencontrent, elles créent en quelques sortes un nouveau monde à partir de cette fusion. Par le simple fait de se réunir, une nouvelle existence apparaît. C’est à travers de ce phénomène, grâce au fruit de leur relation naissante, que deux personnes commencent à changer et à se transformer.

Le célèbre psychiatre suisse Carl G. Jung décrivait « la rencontre entre deux personnes comme le contact entre deux substances chimiques : si une réaction se produit, les deux se transforment ».

Il est vrai qu’au début, seules les périphéries ou les surfaces se rencontrent, mais au fur et à mesure que l’intimité se développe entre ces personnes ou qu’elles deviennent plus proches, elles parviennent petit à petit à unir leurs centres d’intérêt et leurs complexités. 

Cela signifie qu’elles ne sont plus deux personnes distinctes, car depuis le moment où elles sont entrées en contact, un ensemble de toutes leurs interactions se forme, soit l’essence de leur relation en elle-même.

L’importance des interactions

Chaque personne responsable d’une rencontre contribue à l’aide d’un mot, d’une phrase, d’un geste, ou même d’un silence. L’important est de ne jamais arrêter de communiquer, car même lorsque nous nous taisons, nous envoyons un message à l’autre avec notre silence. Cependant, toute cette richesse passe très souvent inaperçue.

Lors d’une rencontre aussi bien agréable que désagréable, tout ce qui se passe nous influence, nous permettant de grandir d’une façon ou d’une autre. Il est important que nous apprenions à observer, à ouvrir les yeux pour vivre chaque interaction, et que nous extrayions l’essence qu’elle nous offre pour avancer dans notre apprentissage.

Il ne s’agit pas uniquement de nous intéresser à ce qu’il y a de bon ou de mauvais en l’autre, mais aussi de percevoir comment il nous affecte afin d’utiliser tout cela pour notre croissance personnelle.

Nous devons nous plonger dans une rencontre, en profiter pour grandir, nous rendre compte de nos erreurs ou de ce que nous avons bien fait de faire, enseigner comme apprendre, être capables d’apprécier la beauté de l’interaction, la capacité à partager.

L’essentiel n’est pas de travailler sur la base de notre expérience, mais de nous enrichir à partir des enseignements que nous recevons, et profiter du moment pour jouir pleinement de cette expérience, positive ou négative, mais qui, si nous en sommes conscients, ne nous laissera pas indifférents de par ce que nous en avons appris. 

“Les personnes se rencontrent lorsqu’elles ont besoin de se rencontrer. » Paulo Coelho

Image avec l’aimable autorisation de Fotonoir

A découvrir aussi