Les 6 pensées de Gandhi pour un monde meilleur

29 juin 2015 dans Psychologie 774 Partagés
Si chacun de nous pouvait prendre conscience et mettre en pratique ce que dit l’un des penseurs les plus célèbres de l’humanité, notre monde irait certainement bien mieux.

Mohandas Karamchand Gandhi fut un activiste politique, dont l’exemple n’a toujours pas trouvé de semblable.

Penseur essentiel du XXème siècle, Gandhi n’a pas seulement énoncé des préceptes, il en aussi montré l’exemple en vivant une vie pacifique, simple et solidaire des plus nécessiteux de son pays.

Dans cet article, nous allons partager avec vous les pensées les plus importantes de cette grande référence morale, que nous appelons la plupart du temps « Mahatma », la grande âme.

L’amour, la vie et le pardon

Gandhi parlait de l’amour comme d’un sentiment humain qui ne se réfère pas seulement au couple, à l’amitié, à la famille ou aux voisins, mais à tout le genre humain.

Il préconisait notamment d’être solidaire avec nos congénères les plus humbles, avec ceux qui sont dans le besoin.

Il a théorisé également le pardon comme l’un des attributs des cœurs courageux, en disant que « le faible ne pardonne jamais ».

Avez-vous déjà rencontré des personnes qui préfèrent vivre dans le ressentiment, plutôt que pardonner à ceux qui les ont offensés ?

Gandhi a pardonné aux gens qui le persécutaient, et tenait tout particulièrement à défendre ses principes, pour garder ses idéaux.

Le produit de la terre et la cupidité de l’homme

Gandhi a toujours vécu dans la plus profonde humilité, et dans la plus grande simplicité. L’une de ses maximes était que « la terre offre suffisamment pour contenter les besoins de tous, mais pas des cupides ».

La dévastation des terres et la surexploitation des ressources naturelles étaient des choses que Gandhi entendait dénoncer avec cette simple phrase.

Les religions et leurs adeptes

Il existe de nos jours des milliers de religion avec différents principes. Mahatma Gandhi parlait souvent des contradictions dans lesquelles tombent les pratiquants de ces cultes, qui se comportent à l’inverse de ce que prône la philosophie de vie qu’ils prétendent suivre.

Gandhi disait : « J’aime votre Christ, mais je n’aime pas vos chrétiens qui sont si différents du Christ ».

La persévérance

De nombreuses personnes s’arrêtent en plein milieu du chemin vers leur objectif lorsqu’elles rencontrent des obstacles. Elles ne sont pas capables d’avancer face à l’adversité, et préfèrent rebrousser chemin.

Dans l’une de ses maximes, Gandhi a défini les étapes à suivre pour arriver au bout de ses rêves : « D’abord ils vous ignorent, ensuite ils vous raillent, puis ils vous combattent, et enfin, vous gagnez ».

La constance

Les paroles et les actes ne sont pas toujours faciles à concilier. Vous avez certainement rencontré des gens qui se prétendaient pacifistes, mais qui n’agissaient pas du tout en ce sens.

Certaines personnes mettent en pratique les choses qu’elles professent, et vivent une vie très harmonieuse.

C’est à cela que se référait Gandhi lorsqu’il disait : « Le bonheur, c’est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles ».

La vengeance aveugle le monde

Se venger de ceux qui vous ont offensés n’est pas la meilleure solution. Dans la plupart de cas, la vengeance engendre de la violence, et ne résout rien. Sur ce sujet, Gandhi disait : « La loi du Talion nous rendra tous aveugle ».

Si nous pouvions tous suivre ces maximes, imaginez-vous le monde dans lequel nous pourrions vivre?

Image de Bokic Bojan

A découvrir aussi