13 clés de survie pour les personnes hypersensibles

Vous êtes une personne hautement sensible et êtes souvent submergé par des stimuli ou des émotions ? Découvrez quelques conseils pour mieux évoluer dans le monde.

Dernière mise à jour : 01 janvier, 2022

Avez-vous déjà été submergé par le bruit ? Avez-vous l’impression que certaines odeurs vous donnent des nausées ou des étourdissements ? Vous faites peut-être partie d’un groupe de personnes que la psychologue Elaine Aron a qualifié de « personnes hautement sensibles » (HSP). Selon le Dr Aron, les personnes hypersensibles ont tendance à être submergées par différents types de stimuli – bruits, odeurs, goûts…

Ce sont des personnes très perspicaces, qui ont besoin d’environnements plus calmes que la plupart des gens pour ne pas se sentir saturées. L’une des caractéristiques qui les définit est qu’elles traitent en profondeur les informations qu’elles reçoivent de l’environnement, c’est-à-dire qu’elles captent de grandes quantités d’informations qu’elles essaient de traiter au-delà d’un niveau superficiel.

Il est possible que cela soit dû au fait que, selon différentes enquêtes, elles ont une plus grande activation dans les zones cérébrales impliquées dans l’attention et dans le traitement des stimuli visuels. De même, elles sont facilement surstimulées, ce qui provoque un épuisement et une surcharge sensorielle : elles peuvent donc avoir besoin de plus de repos.

D’un autre côté, les personnes hypersensibles sont généralement des personnes très émotives et empathiques, douées pour l’écoute et pour servir de confidentes. En général, elles ne tolèrent pas l’agressivité ou la violence. Elles peuvent être très détaillistes avec les autres et avoir une facilité à comprendre les modèles de communication non verbale, par exemple l’expression du visage ou la posture du corps.

Ce sont aussi des personnes créatives, qui ont tendance à avoir une vie intérieure riche et intéressante. Cependant, elles peuvent également être moins performantes lorsqu’elles sont soumises à des situations de pression, étant alors plus vulnérables à la dépendance émotionnelle.

Clés de survie pour les personnes hypersensibles

Après avoir exploré les principales caractéristiques qui distinguent les personnes hypersensibles, vous identifiez-vous à l’une d’entre elles ? Si tel est le cas, les idées suivantes peuvent vous aider à prendre soin de votre santé mentale et de votre bien-être physique et émotionnel.

1. Se reposer

Tout d’abord, réservez des moments dans la journée pour vous reposer. Dormir suffisamment, se garder du temps pendant la journée et faire des pauses actives sont des points importants pour gérer la surcharge sensorielle.

N’oubliez pas que le manque de sommeil produit de l’irritabilité, une diminution de l’attention et de l’épuisement pendant la journée et peut augmenter l’hypersensibilité aux stimuli quotidiens.

2. Maintenir une alimentation saine

De plus, suivre un régime alimentaire complet est essentiel pour maintenir le fonctionnement de nos sens. Par exemple, pensez à maintenir un taux de sucre optimal et évitez de manger des aliments ultra-transformés.

Une bonne idée est de manger au moins cinq repas par jour. Vous pouvez également choisir de prendre plusieurs petites collations tout au long de la journée pour éviter l’inconfort associé à la sensation de faim.

3. Réduire la consommation de boissons stimulantes

Par ailleurs, essayez de réduire ou, si possible, d’éliminer la consommation de boissons stimulantes comme le café, le thé ou les énergisants. Ce type de boisson est destiné à nous mettre en alerte et à améliorer notre concentration : il est donc facile de deviner que, si vous êtes une personne très sensible, cela ne générera pas de réponse positive dans votre corps.

4. Des routines appropriées et flexibles

En plus de ce qui précède, essayez d’établir des routines bienveillantes avec vous-même. Celles-ci doivent être suffisamment strictes pour vous permettre de mettre de l’ordre dans vos activités et, en même temps, de ne pas vous donner le sentiment d’être prisonnier de votre propre programmation.

Bien sûr, votre routine devrait également prévoir des moments de détente au cas où vous seriez exposé à une surcharge sensorielle.

5. Un espace à la maison pour se détendre

Essayez d’avoir un espace pour vous à la maison, où vous pouvez être au calme et ne pas être interrompu. Cela vous permettra d’avoir un havre sensoriel où vous pourrez vous reposer et vous ressourcer.

6. Isolation auditive

Étant donné que le bruit peut provoquer une surcharge auditive profonde chez les personnes hypersensibles, l’utilisation de bouchons d’oreille peut aider à la concentration et éviter la surstimulation. De la même manière, évitez de fréquenter les endroits bruyants et optez pour des espaces calmes où les sons naturels sont les protagonistes.

7. Évitez les stimuli lumineux excessifs

Une autre astuce qui peut être très utile est de garder un schéma de lumières douces à la maison pour vous aider à vous détendre. En revanche, évitez les endroits très lumineux et, lorsque cela est possible, portez des lunettes de soleil quand vous vous exposez au soleil ou à des lumières trop éblouissantes.

8. Éviter les foules

Les situations impliquant de grands rassemblements deviennent souvent une cause d’hyperstimulation pour les personnes hypersensibles. Par conséquent, il est important d’éviter les foules et, si possible, d’opter pour des événements conçus pour peu de participants.

La planification des achats en dehors des heures de pointe ou des hautes saisons peut contribuer de manière significative à votre bien-être.

9. Rechercher la nature

Bien sûr, dans la nature, vous trouverez un espace où vous pourrez vous détendre et vous éloigner des forts stimuli sensoriels des villes. Dans la mesure du possible, planifiez une sortie à la campagne et renouez avec l’environnement naturel.

10. Faites-vous des amis qui ne vous jugent pas

Une source majeure de stress pour les personnes hypersensibles est la crainte d’être désignées par leurs amis et leurs proches comme étant ennuyeuses, capricieuses ou pointilleuses. Il est donc essentiel de s’entourer de personnes qui comprennent votre situation et qui vous permettent de vous sentir écouté et valorisé dans ces moments où le monde vous submerge.

11. Explorez vos talents artistiques

Une excellente façon de puiser dans votre sensibilité est d’explorer vos talents artistiques. Vous avez peut-être un talent de musicien ou de photographe caché en vous et vous ne le savez pas encore. L’approche de votre créativité vous permettra d’avoir un domaine dans lequel vous pourrez vous décharger de la surcharge sensorielle et même la transformer en art.

12. Apprenez à dire « non »

Renforcer votre affirmation de soi et apprendre à dire « non » lorsque vous n’avez pas le temps ou la volonté de vous engager sera essentiel pour augmenter votre bien-être physique et émotionnel.

Bien souvent, une surcharge sensorielle peut apparaître parce que l’on ne sait pas comment ordonner les priorités au jour le jour ou assumer trop de responsabilités.

13. Acceptez-vous

Enfin, apprendre à s’accepter est une étape importante pour mener une vie plus heureuse et plus épanouie. N’oubliez pas qu’être une personne très sensible n’est pas une maladie, ni une caractéristique qui doit être limitante. En fait, si vous observez cela avec du recul, c’est presque un super pouvoir !

Nous vivons dans un monde compliqué pour les personnes très sensibles. En effet, les stimuli qui nous entourent sont nombreux et parfois très intenses. Ainsi, dans cet article, nous avons voulu rassembler quelques idées qui peuvent les aider à ne pas se sentir dépassés par l’environnement.

This might interest you...
Lisez-le dans Nos Pensées
7 phrases pour les personnes hautement sensibles (PHS)

Il existe de précieuses phrases pour les personnes hautement sensibles qui peuvent leur offrir une meilleure connaissance d'elles-mêmes.



  • Amemiya, R., Takahashi, G., Rakwal, R., Kahata, M., Isono, K. & Sakairi, Y, Byon, K. (Reviewing editor) (2020) Effects of yoga in a physical education course on attention control and mental health among graduate students with high sensory processing sensitivity, Cogent Psychology, 7:1, DOI: 10.1080/23311908.2020.1778895
  • Rinn, A., Mullet, D., Jett, N. & Nyikos, T. (2018) Sensory Processing Sensitivity Among High-Ability Individuals: A Psychometric Evaluation of the Highly Sensitive Person Scale, Roeper Review, 40:3, 166-175, DOI: 10.1080/02783193.2018.1466840