Donner de l’amour à un enfant, c’est éloigner ses peurs

· 22 janvier 2016

Le plus intéressant dans le fait d’assumer l’éducation émotionnelle de nos enfants, c’est qu’à travers elle nous modifions la chimie de leurs cerveaux, autrement dit, nous leur offrons la possibilité de contrôler leur biologie.

L’influence négative et perçante des moyens de communication, des pratiques éducatives peu adaptées ou du manque de respect envers les écoles ou envers la société, réduisent les capacités émotionnelles de nos enfants.

Nous devons accepter qu’il est inévitable que certains types de changements sociaux se produisent. Cependant, nous avons entre nos mains les outils nécessaires pour favoriser leur santé émotionnelle.

Que pouvons-nous faire ? En réalité, c’est très simple, voyons cela d’un peu plus près…

niños amados

Un sourire en guise de parapluie

En sachant que la sérotonine est l’hormone principale dans la régulation de notre état d’esprit, nous pouvons aider notre cerveau à la produire de façon naturelle.

Pour la réguler, il suffit d’adopter un régime alimentaire sain, de respecter ses heures de sommeil ou de faire de l’exercice de façon régulière.

En d’autres termes, pour une santé émotionnelle correcte, nous devons inclure ce type d’habitudes à notre vie quotidienne.

De cette façon, leurs cerveaux seront en condition optimale pour éviter les surcharges d’énergie qui dérivent du stress ou de la peur.

Certains chercheurs de renom signalent que le fait de dire à nos enfants qu’il est nécessaire de sourire pour que les choses aillent mieux, est véritablement utile.

En effet, selon les données, nous sommes capables d’équilibrer notre taux de sérotonine avec un simple sourire.

Lorsque nous sourions, nos muscles du visage se contractent, ce qui diminue le flux sanguin des vaisseaux alentours.

Cette réduction a pour conséquence de refroidir le sang, ce qui diminue la température du cortex cérébral, entraînant ainsi la production de sérotonine.

Me gusta como soy

Jouer, c’est le travail des enfants

Ce que nous venons de relever jusqu’à maintenant vient confirmer l’idée que les petites choses sont les plus importantes dans la vie. Cependant, s’il y a une façon de favoriser l’apprentissage émotionnel de l’enfant, c’est bien à travers le jeu.

La meilleure façon de leur enseigner les habiletés qui leur permettent de gérer leurs émotions, c’est de passer par le jeu, car nous leur donnons ainsi la possibilité d’apprendre et de pratiquer de nouvelles manières de sentir, de penser et d’agir.

De plus, nous pouvons nous-mêmes devenir une partie intégrante dans le processus de leur apprentissage émotionnel, d’une façon incroyablement efficace.

En effet, une fois que nous avons introduit une dynamique attractive, la curiosité et la répétition que l’enfant sollicite par rapport à une chose qui l’amuse, feront le reste du travail.

Par exemple, lorsqu’un enfant doit se confronter à une peur, il est bon de l’aider à s’identifier à un personnage de fiction qu’il admire.

De cette façon, vous pourrez jouer avec lui en lui demandant d’imaginer ce que ferait son idole à sa place, lorsqu’il doit faire face à une situation compliquée.

Si vous mettez en place une série de jeux de ce type, ou d’autres tels que les marionnettes, la relaxation ou l’exploration corporelle, l’enfant acquerra les habiletés nécessaires pour gérer ses émotions.

De plus, cela suppose une auto-reconnaissance plaisante, ce qui favorisera son intérêt au moment de travailler des aspects pour lesquels il ne parvient pas à comprendre la complexité.

Grâce à cela, vous permettrez un développement sain de son estime de lui-même, basé sur le respect de soi et sur l’accomplissement réel et personnel de ses réussites.

niña

Quelques conseils pour favoriser leurs habiletés émotionnelles

Comme nous le disions, il est parfois très simple de faire grandir nos enfants de façon équilibrée.

Ainsi, il suffit de leur donner de l’amour pour que leurs peurs et leurs problèmes émotionnels disparaissent peu à peu. Voyons comment obtenir tout cela en trois étapes simples…

1. En lui offrant un foyer, un lieu où il se sente protégé et enveloppé

Un foyer se crée à partir des émotions que ressentent les personnes qui en font partie. Rien ne sert de lui offrir des centaines de jouets si vous n’offrez pas d’amour à votre enfant par le biais de gestes d’affection et de protection.

2. En lui parlant de façon affectueuse

Lorsque les enfants font quelque chose de mal ou qu’ils se comportent de façon agressive, nous avons tendance à employer des stratégies de rejet envers leur personne.

Il se peut alors que vous prononciez des phrases telles que « je ne t’aime plus » ou « tu es trop vilain« . Cependant, de cette façon, vous ne leur montrer pas que ce qui est mauvais, c’est leur comportement, et non eux-mêmes.

Pour cette raison, le message que vous devez leur transmettre ne doit pas réduire leur estime d’eux-memes, ni les faire douter de vos sentiments envers eux.

3. En lui offrant votre temps, votre intérêt et votre désir de profiter des défis qu’ils vous proposent

Ce que nos enfants voient en nous, ils ne le voient en personne d’autres, et ne parviennent même pas à l’imaginer une seconde.

Pour cela, il est indispensable de leur offrir tout de nous, en leur donnant une vision du monde chaleureuse et inconditionnelle.