Un foyer se construit avec des émotions

2 novembre 2015 dans Curiosités 0 Partagés

Ma maison.

Elle est le refuge des tempêtes externes.

Elle est mon repos, même si il y a la guerre.

Ma maison.

Elle est la couleur que je peins toujours

peu importe où je me trouve.

Ma maison.

Elle est ma pause pour ensuite continuer,

Elle est le meilleur endroit où je veux partager.

Ma maison.

Elle est mon présent et là aussi où je donne,

Elle me fait sentir, et là où je montre qui je suis.

Mery Bracho

Foyers heureux, personnes en bonne santé

Le fait de prendre soin du climat émotionnel dans notre foyer est essentiel pour nous développer en tant que personnes, pour nous sentir bien et pour sentir l’inconditionnelle vie de famille et la compagnie de celle-ci.

Une maison est un endroit où nous pouvons être nous-mêmes, mais il y a aussi un grand danger, car “tout est permis”. Autrement dit, la confiance et les habitudes peuvent nous pousser à nous laisser aller et à négliger certains principes tels que le respect et la solidarité.

Il est extrêmement important que nous cuisinions à feux doux la chaleur, le respect, le contrôle de soi et la bonté dans notre foyer. Au bout du compte, il s’agit de prendre soin de nos émotions et de notre bien-être commun.

L’intelligence émotionnelle va alors s’enraciner dans notre maison et ce sera la meilleure garantie d’une vie heureuse.

De plus, l’éducation émotionnelle est encore plus importante quand il y a des enfants à la maison. Ils sont ceux qui souffrent avec le plus d’intensité ces conflits auxquels nous sommes habitués.

Pour cette raison, il est important de parler de nos sentiments et de nos émotions avant qu’elles n’explosent et deviennent des rivaux de la santé de notre famille.

mère-2-420x271

Le test du voisin

Imaginez qu’un jour vous êtes tous débordés à la maison et vous vous disputez de façon incontrôlable. Les reproches, les cris, les disputes et la tension ont envahi votre maison et vous êtes au bord de l’effondrement.

Soudain, quelqu’un frappe à la porte: c’est le voisin. Tout se calme, on ramasse toutes nos affaires et notre mauvaise humeur, on lui parle avec modération et amabilité et on lui offre notre hospitalité.

Une fois que le voisin s’en va, il peut se passer deux choses: tous recommencent de nouveau à se disputer, ou chacun retourne à ses activités.

Pourquoi avons-nous besoin qu’un voisin nous oblige à nous auto-contrôler? Pourquoi nous ne sommes pas en mesure de mettre un frein et d’agir avec intelligence émotionnelle?

Cancer20-420x252

3 clés pour améliorer le climat émotionnel à la maison

Elsa Punset nous présente certaines clés pour améliorer le climat émotionnel à la maison et ne pas élever la voix si facilement.

1. Posez- vous des questions et mettez vous à l’épreuve

Êtes-vous capable de vous comporter avec votre famille une journée entière comme si vous écoutiez le voisin arriver? Allez-vous dire quelque chose à votre famille que le voisin ne peut pas entendre?

Il est possible que cela ne soit pas facile. C’est pour cela que les experts recommandent de mettre en pratique ceci pendant au moins un jour par semaine, afin de rétablir l’équilibre émotionnel dans notre foyer.

2. Faites attention aux mots que vous employez et à vos preuves d’affection

Nous avons tous besoin, de temps en temps, que l’on nous parle avec affection et permissivité. Le stress, la routine et le quotidien font que, souvent, nous parlons à nos proches avec dureté, ce qui vient entamer la confiance forgée et la chaleur du foyer.

3. La priorité est le bien-être du groupe et le bien-être individuel

Nous devons tous prendre soin de tout le monde. Habituellement, nous donnons de la priorité à nos intérêts, sans nous rendre compte des dégâts que peut causer l’égoïsme émotionnel.

Il est important de partager des moments et de nous aider chaque jour. Le simple fait d’être intéressé par la façon dont l’autre se sent dans sa vie quotidienne, est réconfortant.

Cela permet également d’éviter que le climat émotionnel que nous respirons, ne nous nuise.

Un foyer est la construction la plus importante de notre vie. Prenons-en soin.

L’image principale est reproduite avec l’aimable autorisation de Victor Rivas Fernández, de la Luz y de las Mariposas

A découvrir aussi