11 stratégies pour apprendre à votre enfant à s’aimer plus

16 mars 2016 dans Emotions 113 Partagés

Lorsque les enfants se sentent bien dans leur peau, ils sont prêts à prendre plus de risques, tant académiques que sociaux. Cela leur permet de se surpasser, d’avoir plus d’amis et de s’aimer plus.

Les parents doivent comprendre ce qu’est l’estime de soi et quelles sont les stratégies qui construiront de manière efficace l’estime de leurs enfants.

Alimenter l’estime d’un enfant est une responsabilité considérable. Au bout du compte, le sentiment d’estime de soi pose les bases pour son avenir, au fur et à mesure que l’enfant avancera.

“L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle.”
-Antoine de Saint Exupéry-

calin mere fille

L’estime de soi : l’art de s’aimer

Selon la thérapeute familiale Jane Nelsen, l’estime de soi suppose d’avoir un sentiment d’appartenance et implique de croire en nos capacités.

“Comme chaque parent le sait, l’estime de soi est une expérience fugace”, affirme Nelsen.

“Parfois, nous nous sentons bien dans notre peau, et parfois non. Ce que nous essayons réellement d’enseigner à nos enfants, ce sont des habilités pour la vie, telles que la capacité à se relever.”

Votre objectif en tant que parent est de vous assurer que votre enfant développe des sentiments de fierté et de respect envers lui-même, tout comme la foi en sa capacité à gérer les défis de la vie.

Stratégies pour que vos enfants apprennent à s’aimer plus

Aider votre enfant à augmenter son estime de lui-même est une tâche quotidienne.

Intégrez ces quelques stratégies à votre quotidien et n’oubliez pas que si vous souhaitez apprendre à votre enfant à s’aimer plus, vous devez aussi vous aimer vous-même, car vous êtes son plus grand modèle.

“Éduquer un enfant ce n’est pas lui faire apprendre ce qu’il ne savait pas, mais faire de lui quelqu’un qui n’existait pas.”
– John Ruskin –

1 – Offrez-lui un amour inconditionnel

L’estime d’un enfant fleurit lorsque ses parents éprouvent une véritable dévotion pour lui, sans conditions.

Un enfant doit sentir que ses parents l’aiment tel qu’il est, et pour ce qu’il est. Acceptez votre enfant tel qu’il est, indépendamment de ses forces, ses faiblesses, son tempérament et ses capacités.

calin mere fils

2 – Portez-lui de l’attention

Accordez à votre enfant du temps pour lui offrir toute l’attention possible et tout ce dont il a besoin. Grâce à cela, vous lui enverrez un message clé pour son estime de lui-même.

Cependant, il ne s’agit pas d’une question de quantité, mais de laisser parfois de côté ce que vous êtes en train de faire pour vous occuper de votre enfant, s’intéresser à ce qu’il fait, parler avec lui lorsque vous êtes tous les deux, et répondre à ses questions.

3 – Enseignez-lui les limites

Établir des règles raisonnables et fermes pour votre enfant est essentiel pour son estime de lui-même. Si une règle est transgressée, assurez-vous qu’il connaisse les conséquences au préalable, et appliquez-les.

Les enfants se sentent plus en sécurité lorsqu’il y a des règles établies, quand ils les connaissent et qu’ils les comprennent. Cela les aide à vivre en accord avec certaines attentes.

L’important ce n’est pas qu’il y ait beaucoup de règles, mais qu’elles soient cohérentes et qu’elles soient établies de façon juste.

4 – Soutenez-le pour qu’il apprenne à surmonter des obstacles

Encouragez votre enfant à explorer de nouvelles choses, à manger des aliments différents, à se faire de nouveaux amis, à pratiquer un sport ou à manier quelque chose.

Misez sur des activités qui promeuvent la coopération et non la concurrence. Le volontariat est particulièrement utile dans la construction de l’estime de soi.

Même si la possibilité d’échec est toujours présente, sans risque il y a peu d’opportunités de réussir. C’est pour cela que vous devez être présent pour votre enfant et l’aider à se relever et à comprendre que l’on tire toujours des leçons de ses échecs.

5 – Laissez-le commettre des erreurs

Prendre des risques implique la possibilité de commettre des erreurs. Celles-ci sont des leçons précieuses pour la confiance de votre enfant.

Les erreurs lui permettent de réfléchir, de chercher des solutions et de faire face au défi de se surpasser soi-même.

Vous devez le laisser prendre ses propres décisions et e tromper, car lorsqu’il y arrivera, la satisfaction le fera se sentir bien dans sa peau. Cette satisfaction restera gravée comme un souvenir pour la prochaine fois où il devra faire face à un nouveau défi.

6 – Célébrez ses réussites et les aspects positifs

Tout le monde aime les stimulations positives. C’est pour cela que vous devez faire l’effort de reconnaître les bonnes choses que fait votre enfant chaque jour, et le lui faire savoir.

De plus, vous devez être spécifique. Cela augmentera sa sensation de réussite et son estime de lui-même.

enfants bonheur

7 – Écoutez-le

Si votre enfant a besoin de parler avec vous, arrêtez-vous et écoutez ce qu’il a à vous dire. Votre enfant a besoin de savoir que ses pensées, ses sentiments, ses désirs et ses opinions sont importants à vos yeux.

8 – Aidez-le à se sentir à l’aise avec ses émotions

Aidez votre enfant à comprendre ce qui lui arrive et faites tout pour qu’il se sente à l’aise envers cela. Ainsi, il est très utile d’utiliser l’étiquetages des émotions.

Acceptez-les vous aussi. Le fait que vous acceptiez les émotions de votre enfant sans jugement de valeur l’aidera à valider ses sentiments et prouvera que vous portez de l’attention à ce qu’il a à vous dire.

9 – Ne le comparez pas aux autres

Rappelez-vous que votre enfant doit lutter contre beaucoup de choses : la honte, la jalousie et la concurrence.

De plus, même les comparaisons positives sont potentiellement nuisibles, car il peut être difficile pour un enfant de se sentir à la hauteur et il peut donc ressentir une certaine pression.

Faîtes comprendre à votre enfant que vous aimez l’individu unique qu’il est. Cela l’aidera également à se valoriser lui-même.

10 – Ensegniez-lui les valeurs de respect et de compassion

Les enfants qui apprennent à respecter les choses et les personnes ainsi qu’à être compatissants envers elles, apprennent à se valoriser et à s’aimer plus.

Le respect et la compassion stimulent les attitudes visant à aider les autres et à adopter des valeurs.

11 – Corrigez ses croyances erronées

Il est important que vous identifiez les croyances irrationnelles que votre enfant peut avoir de lui-même. Ces croyances peuvent être en lien avec son apparence, ses capacités ou ses habilités.

Aidez-le face à la frustration et renforcez sa persévérance. Enseigniez-lui également à établir des critères clairs et à être réaliste.

A découvrir aussi