Éduquez-vous mal vos enfants ?

· 27 janvier 2016

“Le futur de nos enfants se dessine maintenant. Demain il sera trop tard.”

– Gabriela Mistral –

Lorsque l’on décide d’avoir un enfant, on ne pense pas réellement à tout le travail et la responsabilité que cela engendre.

Nous allons mettre au monde une personne que nous devrons éduquer et élever. C’est ça le véritable travail, celui qui requiert le plus d’effort, mais qui nous rend si heureux.

Que faisons-nous de mal ? C’est une question que nous devons toujours nous poser.

Il est nécessaire de corriger ses erreurs, car l’éducation que recevront nos enfants définira ce qu’ils seront plus tard.

mere enfant

Les renforts positifs et négatifs

Bien évidemment, vous reproduisez avec vos enfants les choses que vous avez vécues dans votre enfance.

Mais lorsque vous portez de l’attention à vos enfants quand ils font mal les choses, par exemple, quand ils pleurent, sachez qu’ils ne sont pas responsables… Vous passez à côté de toutes les choses positives qu’ils réalisent.

Ne pas mettre en avant les aspects positifs, fait que votre enfant ne se sentira ni utile, ni satisfait lorsqu’il fera quelque chose de bien.

Votre enfant doit sentir que son bon comportement peut avoir une récompense. Cependant, nous ne parlons pas de récompense matérielle, bien évidemment.

Un petit mot positif de la part des parents rendra votre enfant heureux en voyant la fierté dans les yeux de ses parents.

Même si vous ne vous en rendez pas compte, inconsciemment, vous renforcez trop souvent les actions négatives.

Ainsi, vous n’ignorez pas seulement les actions positives, mais vous mettez l’accent sur celles que vous récriminez tant.

Si vous ne portez de l’attention à votre enfant que lorsqu’il pleure, qu’il est en colère ou mis à l’épreuve, vous lui envoyez un message erroné, car il saura parfaitement quoi faire pour attirer votre attention. La question est : que se passe-t-il si un jour il n’y parvient pas ?

Normes et limites

Les règles sont nécessaires. Il faut apprendre à nos enfants à les respecter, tout comme ils devront le faire plus tard à l’école ou dans le monde du travail.

Certains parents ne sont pas d’accord avec le fait d’établir des normes, même minimes.

Les normes ne doivent pas seulement s’appliquer à vos enfants. Si vous ne les respectez pas vous-même, vos enfants ne comprendront pas pourquoi ils devraient respecter quelque chose que vous ne faîtes pas.

Vous n’apprendrez pas correctement les choses à vos enfants de cette façon… Les normes sont les mêmes pour tout le monde, sinon, elles n’auraient aucun sens.

enfant

Ainsi, il est évident d’imposer des limites. Les enfants ne naissent pas en ayant déjà tout appris et nous devons leur enseigner jusqu’à quel point ils peuvent aller dans des situations déterminées.

Il n’est pas non plus nécessaire de leur couper les ailes car vous provoqueriez l’effet inverse.

Cependant, il est nécessaire de leur apprendre des normes pour éviter qu’ils soient mal-élevés ou qu’ils manquent de respect continuellement.

Les enfants apprennent vite, alors plus tôt vous agissez, mieux ce sera. En matière d’éducation, c’est maintenant ou jamais.

Ils deviendront adultes bien plus vite que vous ne le pensez et tout ce que vous ne leur aurez pas enseigné se retournera contre vous. Avant tout, soyez ferme, responsable et cohérent. Vos enfants vous en remercieront un jour.

Vos enfants ne sont pas le centre du monde

Bien sûr, il est important de porter de l’attention à vos enfants, mais ne confondez pas cela avec le fait de les considérer comme le centre du monde.

Souvent, nous critiquons nous-mêmes les personnes qui se prennent pour le centre de l’univers, alors ne faîtes pas croire à votre enfant que tout tourne autour de lui.

Le fait de se considérer comme le centre du monde empêchera votre enfant d’être généreux envers les autres, notamment au niveau émotionnel.

Il est nécessaire qu’il sache faire preuve d’empathie et qu’il comprenne qu’il ne peut pas toujours être au centre de l’attention, car les autres aussi occuperont cette place.

“Ce n’est pas grave de dire ‘non’ de temps en temps.”
(Emma Jenner)

Vous ne devez pas toujours répondre à leurs petites crises, à leurs besoins ou à leurs craintes… Vos enfants doivent apprendre à se défendre seuls.

Le fait qu’ils se considèrent comme le centre de l’attention et qu’ils vous aient à côté d’eux à tout moment pour satisfaire leurs besoins, les empêchera de savoir comment lutter contre les adversités qui peuvent surgir sans prévenir.

Une éducation dans laquelle vous cédez à leurs caprices et dans laquelle vous n’êtes ni fermes, ni cohérents envers les règles et les limites, ne portera pas ses fruits.

Ainsi, demandez-vous si vous faîtes les choses bien, demandez un deuxième point de vue. Ce n’est pas pour vous que vous le faîtes, c’est pour vos enfants, car ils deviendront ce que vous leur enseignez aujourd’hui.