Toutes les critiques nous font grandir

· 14 août 2016

Tu ne fais pas les choses correctement. Cette couleur te va mal. Où vas-tu comme ça ? Vas-tu vraiment accepter ce travail ? Tu ne sais pas te défendre…

Toutes ces phrases sont des critiques que nous écoutons continuellement, qui viennent de personnes qui ont l’habitude de constamment critiquer les vôtres. Où peut-être que vous les dirigez vous-même à votre encontre ?

Que vous soyez critiqué ou que vous vous critiquiez, vous devez savoir que cela dénote d’une insécurité et d’un manque d’estime de soi considérables. C’est quelque chose que nous voulons parfois nier, mais c’est ainsi.

Parfois, les critiques que l’on vous fait ne sont pas justes, ce sont des louanges ou des marques d’envie qui sont chargées d’émotions négatives.

“Souvenons-nous que les critiques injustes sont souvent des éloges masqués. »

-Dale Carnegie-

Les critiques constructives n’existent pas

toutes-les-critiques-nous-font-grandir-1

Nous demandons souvent aux autres de nous faire des remarques constructives. Ce sont même parfois ces personnes qui, pour s’excuser, qualifient leurs critiques de « constructives », comme si cela allait nous faire moins de mal.

Les critiques ne sont jamais constructives car elles nous détruisent, elles heurtent notre égo. Nous pouvons les voir comme des choses positives mais, au plus profond de nous-mêmes, elles nous font mal.

Savez-vous ce qui se cache derrière les critiques que l’on a l’habitude d’appeler constructives ?

  • Des critiques corrosives : leur objectif est de permettre à la personne qui les émet de se sentir mieux avec elle-même. Cette personne ressent peut-être une terrible colère et elle a besoin de la décharger contre quelqu’un. Sans le vouloir, vous êtes devenu la cible de ses critiques, de toute sa colère qu’elle ne peut réfréner. Des critiques inutiles, négatives, dont l’objectif est purement et simplement de vous faire du mal.
  • Des critiques destructrices : elles heurtent notre estime personnelle, nous mettent plus bas que terre et nous donnent l’impression que nous sommes des moins que rien. Ces critiques nous angoissent, se concentrent sur le négatif et nous font ressentir que nous ne faisons jamais rien de bien.
  • Des critiques blessantes : nous sommes aussi sensibles aux louanges qu’aux remarques négatives. C’est pour cela que nous devons être sûrs de nous-mêmes, que nous devons avoir confiance en nos capacités et que nous devons prendre soin de notre estime personnelle. De cette manière, aucune critique ne pourra nous toucher.

Voilà de quoi sont composées les remarques constructives qui ne construisent rien du tout, mais qui détruisent tout sur leur passage. Nous savons déjà le mal que cela peut faire : nous disposons tous de la faculté de nous auto-critiquer !

Nous n’avons pas besoin d’aller demander aux autres ces jugements que nous nous faisons déjà à nous-mêmes. Nous devons simplement apprendre à nous améliorer pour atteindre ce que nous désirons. Ne cherchez pas la critique des autres, car cela ne vous fera que du mal.

Nous sommes entourés de critiques

fille-evitant-les-critiques

Saisissez au vol toutes les critiques que l’on vous fait. Il est possible que vous en ayez demandé certaines et que vous vous rendiez compte que ce n’était pas du tout une bonne idée, alors que d’autres viendront sans même que vous les ayez demandées.

Nous sommes entourés de jugements, car les autres nous regardent à la loupe. Tout ce que nous faisons est critiqué. Certaines personnes s’ennuient tellement dans leur vie qu’elles ressentent le besoin de critiquer les autres. Elles sont peut-être à la recherche du sens qu’elles n’arrivent pas à donner à leur vie.

Nous devons apprendre quelles sont nos forces, nous devons tirer des enseignements de nos erreurs et avoir confiance en nous-mêmes. Donner trop d’importance à ce que pensent les autres ne sert à rien.

D’autant plus que leurs propos sont souvent le fruit d’un ennui profond. Certaines personnes n’ont pas forcément envie de vous faire du mal, mais leur vie est si triste qu’elles ressentent le besoin de critiquer à tout bout de champ.

Vos critiques sont autant de marches à monter

Prenez chaque critique, de la même manière que vous apprenez de chacune de vos erreurs, et bâtissez un escalier avec chacune d’entre elles. Dans votre esprit, visualisez cet escalier, qui est peut-être immense.

Lorsque vous avez cet escalier bien en face de vous, commencez à monter ses marches petit à petit et vous verrez qu’au lieu de vous sentir mal en affrontant les critiques, vous vous sentirez bien mieux.

 

Montez les marches de cet escalier et vous verrez comme il est facile de surmonter tous les jugements. Vous allez avancer rapidement et mûrir grâce à eux.

Nous voyons toujours le mauvais côté des choses mais, comme de vos erreurs, vous pouvez apprendre de vos critiques pour mûrir un peu plus chaque jour. Qu’attendez-vous pour bâtir votre propre escalier ?