Tests psychotechniques, à quoi servent-ils ?

· 29 novembre 2018
Bien que les tests psychotechniques ne soient commun dans les processus de sélection, il est toujours intéressant de s'entraîner à ce type d'exercices afin d'améliorer nos capacités cognitives.

Les tests psychotechniques s’utilisent majoritairement dans les processus de sélection des entreprises ou au cours des épreuves sélectives. Certains les craignent et d’autres adorent résoudre ces problèmes de raisonnement logique ou spatial. Peu importe le type de test psychotechnique, sa fonction a toujours le même objectif : détecter les aptitudes d’une personne ainsi que ses compétences et son profil psychologique.

Ce type de test structuré ne manque pas d’être critiqué. Nous savons tous qu’afin de mesurer une quelconque dimension ou caractéristique psychologique, il est toujours adéquat d’avoir recours à différentes techniques et à différentes ressources afin d’obtenir un éventail plus large d’informations.

Ces tests n’offrent rien de plus qu’une note et un premier accès aux compétences dont peut faire preuve une personne. Elles seront en adéquation ou non avec les requis nécessaires pour un poste. Néanmoins, ces données seront plus tard constatées grâce à des barèmes et à des critères afin de pouvoir avoir une valorisation plus ample et véridique.

Ainsi, des épreuves sélectives telles que les matrices de Raven, les tests d’aptitude verbale ou mécanisme sont en fait des filtres rapides que les départements de ressources humaines utilisent au cours de la première face de recrutement des candidats les plus aptes. Ensuite, un entretien personnel est généralement réalisé. 

Pour cette raison, un grand nombre de candidats s’entraîne probablement à réaliser ce type d’exercices psychotechniques en vue d’obtenir une note élevée lors des premières phases du processus de sélection. Ces tests représentent en réalité le premier défi qu’il faut surmonter afin de pouvoir passer à l’épreuve sélective suivante. 

tests psychotechniques

Tests psychotechniques : but et champs d’application

Les tests psychotechniques sont des questionnaires de type QCM. Le principe est de choisir une option parmi plusieurs réponses possibles de manière rapide et correcte. Avec ces tests, les entreprises ou organismes sociaux peuvent obtenir des informations sur la personnalité ainsi que sur une aire cognitive spécifique qu’ils souhaiteraient apprécier : attention, mémoire, résolution de problèmes, aptitudes verbales ou spatiales…

Ainsi, il est important de considérer trois aspects pour valoriser les tests psychotechniques : la rapidité, la validité des réponses et le nombre d’erreurs. D’autres part, des études comme celle menée par l’Université de Toulouse ont présenté un fait important que nous ne pouvons pas omettre. Ce type de tests doit être évalué par un personnel spécialisé. 

Voyons en suivant les domaines dans lesquels ces tests sont appliqués quotidiennement.

« Les tests psychotechniques sont une partie de l’évaluation psychologique. Pour cette raison, ils doivent être appliquées et valorisés par des psychologique spécialisés dans le domaine. »

Champs d’application

  • Domaine professionnel : processus sélectifs.
  • Domaine éducatif : dans le but de valoriser les capacités intellectuelles de l’élève, son évolution et ses préférences d’orientation.
  • Secteur clinique : Les tests psychotechniques font partie du travail habituel du psychologue clinique. Il ne valorise pas uniquement des styles de personnalité ou des aptitudes. Ces ressources sont également nécessaires pour réaliser des diagnostics, valoriser la présence ou non d’altération psychologiques, de démences, etc.
  • Permis de conduire et licence d’utilisation d’armes. Les tests psychotechniques sont indispensables dans ces domaines. Avec eux, nous valorisation les capacités d’attention, de réaction ou d’aptitude visio-spatiale des conducteurs. On valorise également la capacité des personnes aspirant à posséder une arme à en faire un usage adéquat.

Types de tests psychotechniques

Nous avons tous passé un jour un processus de sélection au cours duquel les tests psychotechniques nous ont fait vivre un véritable instant de tension ou de défi. Il convient néanmoins de dire que les personnes qui s’entraînent quotidiennement sur ce type d’exercices sains et recommandés comme source de plaisir sont nombreuses. 

C’est un moyen de maintenir à jour nos processus cognitifs, d’entraîner notre attention, notre mémoire, notre flexibilité spatiale, nos aptitudes verbales, etc. Nous avons accès par exemple à des jeux sur les applications de nos téléphones portables ou à des tests en libre accès sur Internet. 

Voyons désormais quels sont les types de tests psychotechniques existants et ceux qui sont généralement les plus utilisés.

tests psychotechniques

Test d’aptitude verbale

  • Ils mesurent la capacité à comprendre et à exprimer des concepts au travers des mots. 
  • Il existe des exercice d’orthographe, de synonymes et d’antonymes, de compréhension verbale, des phrases incomplètes, des règles orthographiques…

Test d’aptitude numérique

  • Ce type de tests psychotechniques mesure la capacité à comprendre et à travailler avec des opérations numériques. 
  • Nous pouvons trouver des problèmes classiques, ainsi que des additions, des soustractions, des multiplications et divisions, des fractions, des puissances, des racines, des pourcentages, des équations…

Test d’aptitude spatiale

  • Les tests d’aptitude spatiale sont sans doute les plus intéressants. Ils nous invitent à différencier les formes, les volumes, les distances et les positions dans l’espace
  • Généralement, des figures incomplètes sont présentées, ou encore des casse-tête, des figues à retourner mentalement pour comprendre une situation, etc.

Test de raisonnement abstrait

  • Dans ce type de tests, on analyse la capacité de la personne à observer et à organiser l’information de manière logique. 
  • Nous devons permettre à notre esprit déductif de s’exprimer en observant une série de lettres, de formes, de cartes ou de pièces de monnaie afin de donner la bonne réponse.

Test d’attention et de mémoire

  • Ce type de tests est très habituel lors des processus sélectifs pour des travaux où l’attention est très important. Par exemple dans les usines, ou au sein d’industries requérant une attention irréprochables de leurs employés à leur tâche.
  • Ces tests mesurent la capacité à être attentifs tout en réalisant une tâche répétitive et monotone. Pour cela, des exercices de mémoire visuelle sont généralement utilisés, ou de mémoire de lecture, de lecture de numéros ou de mots puis de retranscription.

Comment peut-on passer avec succès des tests psychotechniques ?

Comme nous l’avons signalé précédemment, nombreuses sont les personnes qui s’entraînent à ce type de compétences ; que cela soit par intérêt personnel ou pour réussir un processus sélectif. L’idéal est de se créer une grande batterie de tests et de les réaliser à la maison en apprenant de ses erreurs et en effectuant le plus de tests possible en un laps de temps réduit.

Les conseils suivants sont également très bons à suivre :

  • Tout en nous entraînant à réaliser efficacement ce type d’exercices, nous devons apprendre à contrôler et à gérer notre anxiété au cours de l’épreuve sélective. 
  • Il est important de lire avec attention les consignes, de suivre les règles présentées par l’examinateur et de nous assurer de ne pas oublier une page d’exercice.
  • Lorsque des exemples sont présents pour les exercices, il est important de les analyser attentivement. Ne vous précipitez pas en pensant que vous savez tout faire. 
  • Le temps est important. Si vous êtes bloqué sur une question, il est important de passer à la suivant en laissant les plus difficiles pour la fin.
  • Une fois le test terminé, relisez vous.
  • Rappelez vous que ce type de tests psychotechniques est guidé par la logique. Ayez recours au sens commun. 

Pour conclure, comme ce type de tests est de plus en plus commun, il est important de nous y familiariser. Et ce, que nous ayons ou non en tête de passer un processus sélectif. En effet, il est toujours sein et bénéfique d’entraîner notre cerveau à ce type de compétences.