Les sept phrases qu’il ne faut jamais dire à son conjoint

· 1 juillet 2015

Il est probable qu’après un certain temps de concubinage, vous sachiez ce qui rend furieux ou qui trouble votre conjoint.

Cependant, l’entêtement et l’égoïsme sont parfois plus forts. Sans aucun doute, personne ne veut se disputer, car il est préférable que tout soit merveilleux et qu’il n’y ait pas de problème à l’horizon.

Mais que faire pour éviter cela ? Sommes-nous réellement conciliant, afin d’éviter les disputes pour des questions dont nous savons déjà qu’elles apporteront des conflits ? Ou préférons-nous attiser le feu ? 

Selon une étude de l’Université de l’Ohio, aux Etats-Unis, les couples se disputent de façon erronée et c’est pour cela que les blessures ne cicatrisent pas facilement.

Cela provoque une distanciation, des séparations, voire même des divorces. Il est vrai qu’il existe beaucoup de désaccords dans le mariage (il est impossible de penser la même chose et d’être d’accord dans 100% des cas), mais peut-être que vous agissez de telle manière que vous faites du mal à votre partenaire, et ce, de manière irréversible.

La psychothérapeute Julie Hanks, spécialiste dans les relations de couple, nous informe qu’il y a certaines phrases, questions ou affirmations que nous disons à notre conjoint et qui sont nocives pour la relation. Alors, ne pas les dire peut être la clé pour que la relation fonctionne bien.

 

Quelles sont les phrases à éviter pour ne pas se disputer avec son conjoint ?

1- “Je vais t’expliquer comment on fait »: Cette phrase est surtout dangereuse quand elle est prononcée dans un contexte où l’un des conjoints est énervé. Selon le ton, elle peut mettre l’accent ou laisser entrevoir une supériorité qui peut offenser la personne à qui l’on s’adresse.

2- “Mon ex le faisait de cette manière »: Ne comparez jamais votre conjoint avec des ex du passé, même dans une blague ou une histoire drôle.

Le fait que vous soyez en train de penser à une personne avec qui vous étiez peut être très blessant pour le conjoint avec qui vous vivez aujourd’hui, à moins que la comparaison soit en faveur de votre conjoint actuel, ce qui peut le réconforter.

Pensez à la situation inverse : aimeriez-vous que votre conjoint soit en train de se référer en permanence à son ex, et même qu’il le/la compare avec vous ?

3- “Si tu m’aimais vraiment, tu le ferais »: Cette phrase est du chantage déguisé. Si vous la prononcez, votre conjoint se sentira impuissant, il pensera qu’il ne pourra jamais gagner ou faire ce que vous désirez, en tenant compte de vos sentiments et de vos goûts.

Pour démontrer son amour pour vous, il ne doit pas faire tout ce que vous lui dites, car si cela fonctionne à court terme, il a été démontré qu’à long terme, cela devient un type de manipulation qui termine avec du ressentiment et de la haine

4- “Pourquoi est-ce que tu ne peux pas être comme…?”: La phrase pourrait être complétée de nombreuses manières, de votre ex à l’un des enfants du couple, en passant par le mari ou la femme de votre ami(e).

Evitez les comparaisons de votre conjoint avec d’autres personnes de votre entourage, que ce soit du présent ou du passé.

Si vous vous êtes marié ou que vous vivez avec votre conjoint, c’est parce que vous l’aimez et ainsi, ne lui demandez pas d’être comme quelqu’un d’autre. Cela provoque de l’énervement et même de la honte, ce qui peut se transformer en une  fermeture émotionnelle, qu’il sera difficile de faire voler en éclat.

5- “Tu agis comme ton/ta… (père ou mère) »: Cela peut être bon ou mauvais, selon le miroir avec lequel on regarde la phrase. Si la relation avec le progéniteur n’est pas très bonne, ne le/la faites jamais se sentir mal avec cette comparaison.

Il est plus probable que votre conjoint agisse comme son père ou sa mère puisque ce sont eux qui l’ont élevé et qui lui ont offert les enseignements depuis tout petit, sans parler de l’hérédité ou de l’ADN.

Mais les émotions que vous réveillez avec ces phrases peuvent être très douloureuses, bien plus que ce que vous n’imaginez.

6- “Tu n’as qu’à avoir plus envie »: Il n’y aucune personne dans le monde qui aime que son conjoint lui dise « sois un homme ou sois une femme ».

Cela est tout simplement comme lui enlever sa masculinité ou sa féminité, le/la traîner parterre et l’écraser avec une voiture. Mettre cela en doute sera négatif pour son estime de lui-même (ou d’elle-même), ainsi que votre relation.

7- “Mon ex était plus attentionné”: Une nouvelle fois, ne comparez pas votre conjoint avec d’autres hommes ou d’autres femmes (et surtout vos ex), et ne lui dites pas non plus que ses actions sont moins bonnes que celles des autres.

Cela ne lui donnera jamais envie de vous offrir ce que vous désirez ou ce dont vous avez besoin. Au contraire, cela augmentera sa distanciation ou le sentiment de ressentiment.

Il se sentira très mal car il ne pourra pas vous satisfaire et à long terme, il commencera à se poser des questions concernant son amour pour vous.

L’article que vous avec lu a déjà été édité, et certaines parties ont été modifiées dans le respect des propos sur le soin du conjoint.

Toutes les phrases qui apparaissent précédemment peuvent faire du mal à une relation, qu’elles soient prononcées par un homme ou par une femme.

Photographie de Picsfive