Le rire est le langage de l’esprit

23 février 2016 dans Psychologie 148 Partagés

Quand tu souris, tu me montres tes pensées les plus profondes, tu me laisses te voir, tu me laisses explorer chacun de tes secrets et je me sens proche de toi.

Parfois, tu me contamines de bonheur rien qu’en esquissant un petit sourire sur tes lèvres, car tes yeux me sourient avant même que ta bouche ne le fasse.

A travers chacun de tes sourires, tu me montres le monde tel qu’il est, tu m’apprends qu’il y a une façon de voir la vie avec l’âme ouverte et disposée à recevoir. Si tu ne souris pas, je donnerai tout ce que j’ai pour faire monter tes lèvres jusqu’au ciel.

mujer-sonriendo-simbolizando-la-empatia

Pourquoi perdons-nous le sens de l’humour ?

Un enfant rit en moyenne 400 fois par jour et un adulte 15 fois. Cela est peut-être dû au fait que nous perdons l’innocence ou le sens de l’humour, mais en réalité, nous avons très souvent besoin de récupérer cette facilité à rire comme les enfants, à s’amuser et à apprendre à voir la vie d’une manière beaucoup plus simple et drôle.

L’une des causes de notre manque d’humour à certaines occasions est l’attitude rigide que nous adoptons, notre manque de naturel, et notre peur de ne pas respecter les règles et les normes.

Mais qui a écrit ces règles ? Et que se passe-t-il si nous ne les respectons pas ? Il ne se passera rien, nous serons juste nous-mêmes.

Monter dans le bus le matin et voir tous les visages fermés ayant perdu leur bonne humeur, ça suffit ! Vous êtes-vous déjà dit « que se passerait-il si je souriais un peu plus? »

Ça ne vous enlèverait rien, vos problèmes seraient toujours là, mais si vous esquissiez un sourire, vous les verriez surement d’une autre façon.

Réapprendre à rire de soi

Quand nous sommes petits, nous n’avons honte de rien ni ne pensons à nos défauts et nos qualités, car nous sommes juste heureux et nous sourions à la vie.

Par conséquent, le rire est aussi une question d’estime de soi. Si nous nous aimons, nous serons capables d’accepter nos défauts et nos qualités et de laisser de côté l’importance que nous donnons à ce que pensent les autres.

Le fait d’avoir une haute estime de soi vous rendra capable de rire de vous-même et inversement, le fait de rire de vous-même renforcera votre estime de soi. C’est donc quelque chose qui fonctionne dans les deux sens.

Une autre façon de réapprendre à rire de soi-même est de vaincre sa timidité et sa peur de l’opinion des autres, puisque cette sensibilité à la critique négative est celle qui nous paralyse et qui ne nous permet pas de rire comme on l’entend.

Apprenez à être spontané, dites ce qui vous passe par la tête, faites des blagues, souriez, n’ayez pas peur, il ne va rien se passer et vous allez vous amuser.

Niña-con-corazones1

Le rire comme thérapie

La thérapie du rire n’est plus seulement une façon de lutter contre le stress ou de passer un bon moment mais elle est devenue une méthode utilisée dans le domaine médical et psychologique.

Son fondement est que quand un éclat de rire est forcé, il nous procurera les mêmes effets qu’un vrai et entraînera un rire naturel.

Le psychologue José Elías, pionnier en rigologie en Espagne, met en lumière le fait que le rire renforce le cœur, car quand nous rions, nous mettons en marche 420 muscles de notre corps dont le muscle du cœur.

De plus, le rire réduit la pression artérielle car il augmente le calibre des vaisseaux sanguins et favorise la respiration, puisque la ventilation augmente au maximum.

Par conséquent, le rire améliore notre qualité de vie et notre santé et a des effets positifs autant physiques que psychologiques.

Le fait d’apprendre à rire nous aide à voir la vie d’un autre point de vue, beaucoup plus agréable et sain. Ainsi, souriez, car c’est le langage de votre âme, celui qui vous permettra de vous envoler.

A découvrir aussi