Rien n’a d’effet aussi bénéfique sur quelqu’un que l’amour

18 octobre 2016 dans Psychologie 766 Partagés

En lisant ce titre, vous êtes peut-être un peu sceptique. Dans un monde où les stratégies pour rendre les gens meilleurs sont basées sur la compétence et la manipulation, le mot “amour” semble trop “snob” ou “utopique”.

Mais en réalité, il n’y a pas de meilleur moyen pour y parvenir. On pourrait plutôt dire que c’est le seul qui marche et qui nous transforme véritablement. Pour transformer les gens, il faut les aimer.

Les aimer inconditionnellement n’implique pas de supporter des situations qui nous rendent malheureux.

Mettre un point final à une histoire est aussi un acte d’amour, si l’on sait comment s’y prendre. 

Marina Abramovic et Ulay ont voulu le démontrer dans la dernière performance qu’ils ont réalisée ensemble en tant que partenaires sentimentaux et artistiques. Parce que se séparer, ce n’est pas cesser d’aimer.

En 1988, ils ont transformé leur rupture en œuvre d’art, une transformation émotionnelle et spirituelle, et ils ont réalisé leur dernière performance ensemble, baptisée The Lovers, chacun à une extrémité de la Grande Muraille de Chine.

Il est parti du désert de Gobi, elle, de la mer Jaune, et ils ont parcouru 2 500 km à pied pour se retrouver au centre de la muraille et se faire leurs adieux avec une dernière étreinte.

En 23 ans, ils ne se sont pas revus et n’ont pas parlé ensemble, et ils n’ont pas non plus travaillé ensemble.

Jusqu’au jour où ils se sont retrouvés lors d’une performance de l’artiste, qui ne savait pas que son grand amour réapparaîtrait face à elle.

Les mots sont bien inutiles, quand on se dit tout avec un regard.

Si vous voulez juste qu’il change, laissez-le partir

Aimer est un don de soi inconditionnel, qui ne doit pas faire souffrir, mais qui fait parfois naître de l’incertitude et qui oblige à passer par de mauvais moments. 

Cela est particulièrement le cas dans l’amour que nous éprouvons pour notre conjoint. Avec lui, nous partageons des parties de nous que d’autres ne voient pas.

Nous nous livrons corps et âme, nous nous déshabillons face à l’autre avec peur, mais aussi avec des attentes.

Nous découvrons des choses de nous-mêmes que nous ne soupçonnions pas, mais aimer fait naître des passions, les plus belles et parfois aussi celles qui font le plus peur.

Le concept d’amour romantique que l’on nous a vendu nous frustre, parce que personne ne nous a dit que la cohabitation peut être difficile, que nous douterons de l’amour de l’autre et de qui nous sommes à de nombreuses reprises.

A découvrir aussi