Pourquoi êtes-vous sur la défensive ?

· 26 juillet 2015

Etre sur la défensive est une attitude, en apparence d’auto-protection, en prévision d’un danger ou du comportement de quelqu’un qui peut nous faire du mal.

Quand nous adoptons ce rôle, nous nous transformons et tout notre corps se met en alerte. Il parle pour nous, et le langage corporel indique qu’il y a une tension, de la rigidité et une attitude de défense.

De plus, notre langage non verbal se modifie selon la situation que nous traversons. Ce langage utilise un ton plus sérieux, nous avons un plus grand débit de paroles, et des gestes faciaux de gêne, de mécontentement voire même de danger.

Sans aucun doute, même si nous ne disons pas un mot, le fait d’être sur la défensive est une manière d’être en lien avec le monde qui nous entoure.

Comment se défendre ?

En plus du langage corporel et non verbal, nous nous exprimons aussi d’une manière déterminée quand nous sommes sur la défensive.

Nos mots prétendent nous protéger d’une possible attaque ou d’un danger, et nous pouvons faire usage des justifications, de l’attaque ou des reproches envers les autres. 

Dans de nombreux cas, la manière de s’exprimer est inadaptée et peu respectueuse, car nous nous sentons blessé, gêné ou en colère avec l’entourage, à cause de ce qu’il s’est passé ou de quelque chose que nous imaginons qu’il va se passer.

Il est possible que ce soit le fruit du mal-être, comme le dit le dicton “la meilleure défense est l’attaque ».

Sans avoir vraiment de raisons, nous utilisons l’attaque, les reproches, l’ironie, le sarcasme voire même des expressions blessantes, avec l’intention de nous sauver ou de nous mettre dans la même situation que la personne contre qui nous devons nous protéger.

Ainsi, loin de nous protéger, l’attitude défensive nous met en garde, en tension et nous nous sentons gênés, énervés voire même irascibles. 

De manière subconsciente, nous pensons davantage à comment nous allons nous défendre d’une attaque, même si elle ne s’est pas encore produite, plutôt qu’à profiter de la situation, et à apprendre tout simplement d’elle, en observant et en découvrant la personne que nous avons en face de nous.

Le fait d’être sur la défensive nous fait du mal, car à chaque fois que nous nous trouvons immergés dans cette attitude, notre mal-être est de plus en plus fort. 

En vérité, nous ne nous protégeons de personne et même, nous nous exposons d’autant plus, car nous montrons à l’autre personne nos sentiments et notre manque de stratégies pour affronter de manière efficace la situation.

shutterstock_236647144-420x281

Pourquoi adoptons-nous cette attitude défensive ?

Sans aucun doute, quand nous adoptons une attitude défensive, c’est parce que nous ne nous sentons pas protégé ni en confiance avec nous-même. Pour cela, nous avons besoin de nous protéger, de nous défendre et d’une certaine manière, de le faire savoir.

Comment affronter les situations d’une autre manière?

Tout d’abord, il faut faire un effort pour percevoir les situations externes de la manière la plus objective possible, c’est-à-dire, sans leur attribuer le danger qui nous fait sortir les crocs.

Il est plus approprié d’observer la situation comme un spectateur avant de l’interpréter et ainsi, nous ne nous sentirons pas attaqués par elle.

Il est possible qu’il y ait d’autres explications, moins alarmantes pour cette situation et qui ne requièrent pas une attitude défensive. En effet, il se peut qu’il ne s’agisse pas d’une attaque.

Pour se protéger, il est nécessaire de travailler avec et pour sa sécurité personnelle. Pour cela, il convient de prendre soin de manière adaptée de notre auto-estime.

Il faut se connaître suffisamment pour savoir qui nous sommes vraiment, ce que nous voulons dans la vie et comment nous allons l’obtenir.

Cela est un bon moyen de pas être affecté par tout ce qui se passe dans notre entourage, car il ne s’agit pas d’une attaque, mais bien d’une opinion divergente ou différente de la nôtre.

Du moment que nous savons comment nous sommes et comment nous allons suivre nos rêves, nous n’avons pas besoin d’être sur la défensive, car nous avons confiance en nous.