Parfois, mieux vaut laisser passer certains trains avant de les prendre

5 octobre 2016 dans Psychologie 1082 Partagés

Au cours de notre vie, on nous répète maintes et maintes fois que les trains ne passent qu’une seule fois ; par conséquent, il nous arrive de réagir à certaines situations sans vraiment être prêt pour autant. En adoptant un tel comportement, tout ce que l’on peut atteindre, c’est la déception, la frustration, ainsi qu’un souvenir amer d’un chemin qu’il aurait été merveilleux d’emprunter à un moment ou à un autre.

Ces trains viennent chargés d’espoirs, d’opportunités et de progrès, et il semble que l’on ne puisse pas se permettre de les laisser passer, comme si de rien n’était ; une loi tacite dit que si on le fait, on se destine alors au malheur.

Heureusement, tout cela n’est rien de plus que le résultat d’une des nombreuses croyances irrationnelles qui existent dans notre société, et qui ne font que générer de l’anxiété en nous. On nous met la pression pour que l’on soit toujours alerte à tout train qui passe et qui puisse nous approcher de notre futur, pour peu que les obstacles qui se posent face à nous soient plus grands que les outils ou les ressources sur lesquels on pourra compter à court terme.

Rien n’est irréversible

La vie est un chemin empli de trains, et chaque jour est une nouvelle gare au départ de laquelle on peut décider d’embarquer. Les décisions auxquelles vous renoncez sont aussi importantes que les billets de train que vous achetez. On se dit que si parfois, on a entre nos mains une opportunité en or et qu’on la gâche, cette chance-là ne se présentera pas deux fois ; tout cela n’est autre que le produit d’une pensée aussi illogique qu’irréelle.


On ne vit pas dans un monde où l’on est obligé de se situer entre l’épée et le mur, dans un monde de décisions déterminantes ou d’opportunités uniques.


chica-esperando-tren

On vit dans un monde où lorsqu’une porte se ferme, cinq autres s’ouvrent, où lorsque qu’une opportunité nous échappe, on en tire des leçons, suite à quoi une opportunité encore meilleure se présente, et ainsi de suite tout au long de la vie ; ainsi, quel que soit notre âge, on peut continuer à parier sur les changements.

Peu de choses sont irréversibles, ou en tout cas moins que ce que l’on croit. Réfléchissez à la chose suivante : si vous n’atteignez pas quelque chose aujourd’hui parce que vous ne vous sentez pas prêt pour ce faire, parce que vous ne vous êtes pas rendu compte de la présence de cette chose ou tout simplement parce que ce n’est pas le moment pour vous, ne vous inquiétiez pas ; la terre ne s’arrêtera pas de tourner pour autant, et les trains continueront à passer.


Oubliez les phrases telles que « c’était l’amour de ta vie et tu n’as pas su le voir » ou « c’était une opportunité professionnelle que tu ne pouvais pas te permettre de refuser » ; ces idées-là appartiennent aux autres, ces autres qui ont peur de se tromper, d’échouer ou que leur vie ne prenne pas la tournure qu’ils espèrent.


Selon vous, « l’amour de votre vie » et « l’emploi de votre vie » existent…pourtant, rien n’est moins sûr : il y a des amours, des personnes avec lesquelles on s’entend plus ou moins bien, et il y a des emplois, certains meilleurs et d’autres pires, mais rien de plus que cela. Le problème, c’est que vous pensez que votre bonheur en dépend.

C’est justement l’expression « celui ou celle de notre vie » que nous employons à tort et à travers qui provoque le mal-être que l’on peut ressentir lorsque « cette chose de notre vie » nous échappe. N’oubliez pas : nous avons tous, à un moment ou à un autre, déjà raté « ce train », mais on a survécu malgré tout, on en a tiré des leçons, et on a pris le train suivant, lui aussi chargé de surprises tout aussi passionnantes.

Parfois, on s’est même dit : finalement, ce n’est pas plus mal d’avoir raté ce train, car celui qui est venu après était bien mieux !

pareja-esperando-un-tren

Les trains reviennent en gare

Tous les trains doivent revenir à leur gare d’origine, même ceux que vous pensiez avoir raté pour toujours. Peut-être d’autres passagers se trouvent-ils à bord, peut-être ont-ils d’autres choses à vous offrir : de nouveaux trajets, des paysages différents, etc. Or, ce qui est certain, c’est qu’ils reviendront, à un moment ou à un autre.

Alors, ne vous démotivez pas, n’oubliez pas que la vie est cyclique et changeante, que rien n’est déterminant, et que les choses ne sont pas blanches ou noires ; ne vous dîtes pas que vous n’avez que deux choix qui s’offrent à vous, le premier consistant à prendre le train, et le second consistant à le rater, et ce pour toujours.

Il vous faut vous rendre compte qu’à tout moment, dans chaque coin, un des nombreux trains que vous prendrez au fil de votre vie peut passer. Alors, soyez attentif, et ne vous résigniez pas.

via-del-tren


Continuez à vous battre pour ce rêve, continuez à chercher l’amour, continuez à avancer quoi qu’il arrive, même si vous croyez que vous avez déjà perdu, même si vous pensez qu’il n’y a pas plus d’opportunités. La vie est pleine de surprises, et vous ne savez pas ce que demain vous réserve ; tout n’est pas perdu.


Il est extrêmement important que vous n’abandonniez pas, que vous continuiez à persévérer, à sonner aux portes, et que rien ne vous freine : ni la peur, ni l’âge, ni le fait de penser que vous ne valez rien, ou en tout cas moins que les autres.

La persévérance est mère de succès, et ce que l’on ne sait pas, c’est qu’en fait, les trains ne sont rien d’autre que nous-même.

A découvrir aussi