N’attendez rien de personne, faites-le vous-même

11 septembre 2015 dans Psychologie 46 Partagés

Nous avons souvent des attentes trop élevées envers les autres. C’est quelque chose d’inévitable, et une habitude que nous adoptons tous, de manière plus ou moins fréquente.

Penser que votre partenaire doit vous soutenir dans toutes les circonstances, attendre que votre famille résolve vos problèmes ou que vos amis soient présents à chaque fois que vous avez besoin d’eux, sont quelques-unes des manifestations de ce phénomène.

Le fait d’avoir des attentes conséquentes envers ceux qui nous entourent est une obligation morale pour que les autres accomplissent nos désirs.

C’est un moyen de mettre un frein à leur liberté. Ce que nous devrions faire, c’est d’attendre bien plus de nous-même.

pensee-positive

Nous passons une grande partie de notre vie à attendre des choses, à patienter pour que certains événements se produisent et que les gens qui nous entourent se comportent de la manière dont nous le souhaitons.

Cependant, nous ne sommes pas toujours conscients qu’attendre est souvent synonyme de « désirer », et que cela implique une légère manipulation.

Il est toujours préférable que les personnes qui font partie de notre vie agissent en totale liberté et selon leur propre volonté.

Si elles font quelque chose pour nous dans ces conditions, c’est qu’elles nous aiment et qu’elles sont portées par de véritables élans de leur cœur, et nous devons être reconnaissant.

Mais si elles ne le font pas, nous ne devons pas nous préoccuper ou nous obséder avec cela.

Nous sommes les seuls à pouvoir résoudre nos problèmes sans avoir à se soumettre à des obligations extérieures. Nous devons affronter nos propres peurs et pas les projeter sur les autres.

Le dangereux pouvoir des attentes

“N’attendez rien des autres, faites-le vous-même ». Il est possible que cette affirmation vous ait semblé un peu abrupte.

Cependant, nous sommes certains que vous avez déjà identifié des situations de votre vie que cette phrase peut parfaitement décrire.

A chaque moment de notre existence, nous attendons quelque chose de quelqu’un. Et au cœur de ces attentes, se trouvent de nombreux espoirs.  

n-attendez-rien-de-personne-faites-le-vous-meme

Vous pouvez développer des attentes très concrètes envers votre conjoint. Par exemple, vous souhaitez qu’il soit toujours avec vous, qu’il soit prêt à tout pour vous, et qu’il fasse de vous sa plus grande priorité.

Cependant, les vacances arrivent, et votre conjoint vous annonce qu’il aimerait partir en vacances avec ses amis. Une partie de vous-même est très déçue car un pan de vos attentes vient de s’effondrer, et vous ne savez pas comment affronter ce problème.

Cela signifie-t-il que votre conjoint ne vous aime pas ? Absolument pas. Cela veut tout simplement dire que vous aviez construit des schémas idéalistes dans votre esprit.

Dans ce cas, le risque que vos attentes ne soient pas satisfaites est très grand, car vous avez prévu les choses avec bien trop d’anticipation.

Nous avons tous tendance à anticiper les choses et à attendre fréquemment quelque chose des autres. Lorsqu’une situation tourne mal, la déception et la désillusion font leur apparition.

Dans la majorité des cas, la déception est provoquée par des attentes bien trop élevées et par des espoirs qui avaient installé de fausses certitudes dans notre esprit.

Ne considérez rien comme acquis, ainsi votre déception n’en sera que moindre. Évitez d’avoir des attentes démesurées et laissez un peu plus de liberté aux gens qui vous entourent.

A l’inverse, placez tous vos espoirs en vous-même, car vous êtes le protagoniste principal de votre existence.

Fuyez les certitudes et acceptez l’imprévu

Il n’est pas évident d’accepter que la vie soit changeante, qu’une personne qui vous aime aujourd’hui puisse changer d’avis demain, etc. Mais alors, comment affronter toutes ces incertitudes du quotidien ? 

imprevu

En maintenant l’équilibre dans votre vie et en étant son protagoniste principal, vous gagnerez énormément en confiance en vous.

Vous êtes la seule personne à pouvoir résoudre vos propres peurs et à remplir vos vides.

N’imputez à personne cette obligation et ne faites pas des gens qui vous entourent les esclaves de vos attentes. Vous devez solutionner vos propres problèmes vous-même.

Laissez ceux qui vous aiment en liberté, sans soumission aucune, et ils feront des choses pour vous s’ils le désirent.

S’ils ne le font pas, ne soyez pas en colère et n’éprouvez pas de rancœur, laissez-les être ce qu’ils sont.

De votre côté, soyez un peu plus vous-même : apprenez, essayez de gagner en confiance et en maturité, et construisez votre bonheur en respectant les autres.

Attendez beaucoup de vous-même et vivez en harmonie avec les autres. 

Image : Viccolatte

A découvrir aussi