Les bonnes personnes cachent leurs cicatrices dans leur âme

15 septembre 2016 dans Curiosités 745 Partagés

Les bonnes personnes portent en elles des poussières d’étoiles pour réaliser l’impossible pour les autres, pour apporter des joies et du bonheur.

Cependant, parfois, tout donner en échange de rien fait du mal et les cicatrices que nous nous efforçons de masquer peuvent blesser… 

Nous sommes sûrs que cette sensation vous est connue. Il y a des personnes qui ne savent pas très bien où se trouve la limite entre elles-mêmes et les autres, et loin de la marquer avec fermeté, elles ne font plus la différence.

Et pire encore, elles ne comprennent la vie qu’à travers le prisme du bonheur des autres.

Il y a des cicatrices que l’on s’efforce de cacher, car s’en souvenir fait du mal et humilie même, car elles nous renvoient à ce moment où nous avons tout donné à quelqu’un, et où nous avons uniquement reçu des vides ou la piqûre de la trahison.

Les bonnes personnes ne sont ni fragiles ni ingénues, les bonnes personnes ne comprennent que le langage du respect et de la tendresse, qui connaît aussi l’humilité et l’altruisme.

Peut-être que c’est pour cela qu’elles n’arrivent pas à se sentir à l’aise dans un monde empreint d’égoïsme et de fugacité, d’émotions qui ne durent pas et de promesses qui sont rompues du jour au lendemain.

Le monde n’est pas toujours comme nous aimerions qu’il soit, ni comme nous le sentons dans notre cœur. Il y a des dissonances, et des sentiments qui sonnent faux.

C’est pour cela que nous devons nous habituer également au chaos, et surtout à apprendre à dire stop lorsque c’est nécessaire : quand on altère notre auto-estime

Les bonnes personnes cachent les batailles que d’autres ne voient pas

Enfant-avec-papillon-bonnes-personnes

Les bonnes personnes sont bien plus que ce qu’elles montrent.

Elles cachent des batailles qu’elles seules connaissent, elles taisent des mots et des amertumes derrière d’aimables sourires car elles ne souhaitent pas montrer leur fragilité ou se plaindre en permanence.

Elles sont humbles et assument leurs propres poids sans rancœur.

Les bonnes personnes écoutent sans juger, parlent sans offenser et observent sans mépriser.

Trois valeurs simples qu’elles attendent également des autres, même si ce n’est pas toujours ce qui se passe.

Il est possible que certains soient surpris par le terme “bonnes personnes“…

Ne sommes-nous pas tous bons ? Y-a-t-il quelqu’un qui souhaite faire le mal ou qui aime véritablement se comporter de manière à faire du mal aux autres ?

Bien sûr que non mais ici, nous allons définir cette bonté qui ne sait pas mettre de limites, et qui parfois finit par se retourner contre la personne. En voici les traits principaux :

  • Il y a des personnes qui comprennent le bonheur dans le fait de tout donner aux autres.
    Elles écoutent et se préoccupent très profondément de tout ce qui fait partie de leur cercle social, et même au-delà. Elles sont très sensibles également à “toute la douleur du monde”, aux inégalités, à la souffrance d’autrui.
  • Cette sensibilité fait que parfois, elles font des choses que les autres ne comprennent pas : elles rendent des services à des personnes qu’elles ne connaissent pas, ou elles sont altruistes dans des situations exceptionnelles.
  • Les bonnes personnes disent rarement “non” à quelque chose, et ce n’est pas parce qu’elles n’ont pas de caractère ou qu’elles ne sont pas assertives.
    Au fond de leur cœur, elles n’hésitent pas investir du temps et des efforts dans les personnes qui le leur demandent.
  • Pour les bonnes personnes, il n’y a pas plus grand bonheur que d’apporter de la joie aux autres, de voir des sourires et de se sentir utiles.

Le principal problème de tout cela, c’est qu’elles sont capables de tout donner jusqu’à se sentir à bout de force, de souffle et d’énergie.

Elles le font si souvent que le reste du monde pense qu’elles le feront toujours, qu’elles n’ont besoin de rien en échange, qu’elles sont toujours disposées à les aider et que derrière leurs sourires, se trouvent d’autres sourires… Mais ce n’est pourtant pas toujours ainsi.

Car derrière leurs visages éveillés et aimables, il y a des cicatrices. 

Femme-fond-gris-entouree-de-fleurs

Les bonnes personnes peuvent aussi dire stop

Les bonnes personnes peuvent et doivent savoir dire “stop” au moment opportun, car parfois, les autres jouent à les effilocher jour après jour, jusqu’à les laisser complètement nues, sans auto-estime, valeurs et intégrité.

Ne permettez pas cela, ne vous laissez porter au bord de l’abîme.

Être bon ne signifie pas que tu peux m’utiliser pour tes objectifs, ni briser mon cœur transparent avec tes flèches intéressées.

Être bon, c’est me donner l’opportunité de grandir à tes côtés, de m’offrir de la réciprocité et de pouvoir marcher sur des chemins main dans la main, avec la confiance qui dit que personne n’est meilleur que personne.

En réalité, ce n’est pas simple de mettre des limites ou de dire stop quand nous passons la moitié de notre vie à céder et à donner plus que ce que notre âme permet.

Cependant, cela doit être clair : nous ne sommes pas en fer, et notre cœur n’est pas en roche.

Nous sommes faits de chair et d’émotions, qui peuvent s’abîmer et se fragmenter.

  • Si vous êtes capable de donner de la tendresse et du dévouement aux autres, vous devez aussi être capable de savoir qui mérite vos efforts et qui ne le mérite pas.
  • Comprenez que personne n’est égoïste lorsqu’il pense un peu à lui chaque jour. Dire “non” aux personnes qui ne tiennent pas compte de nous et nous rabaissent n’est pas égoïste. Car qui vous manipule avec égoïsme ne vous apprécie pas, ni ne vous respecte.
  • Donner du bonheur, de l’attention et des joies aux autres est la valeur la plus noble qui existe, celle qui vous définit.
    Ne permettez pas aux autres de vous faire culpabiliser de ce que vous êtes et de ce que vous ressentez.
    Il s’agit seulement de mettre des limites, de cultiver aussi votre propre bonheur pour pouvoir le partager avec les autres.

La vie est trop courte pour investir dans des personnes qui ne vous méritent pas, qui vous apportent que cauchemars et larmes.

Car les bonnes personnes ne comprennent qu’un langage : celui de la joie et de la tendresse sincère.

Decor-japonais-representant-les-bonnes-personnes

Images de Anna Dittmann

A découvrir aussi