Les 5 vertus d’un esprit calme

29 octobre 2019
Un esprit calme voit le monde avec plus de clarté et de perspective. Ainsi, et à partir de cette perception interne caractérisée par la réflexion et le contrôle des émotions, nous pouvons mettre de côté les pensées irrationnelles et anxiogènes afin de prendre de meilleures décisions.

L’esprit calme est centré et surtout discipliné. A notre époque ou l’immédiateté et le multitâche prévalent, c’est un privilège de pouvoir atteindre l’équilibre intérieur où les pensées et les émotions sont en parfaite harmonie avec notre comportement. Cela nous permet alors de nous concentrer sur ce qui compte vraiment.

Shiba Yoshimasa, un général japonais du XIVème siècle, a dit que la qualité la plus importante de tout guerrier samouraï est de calmer l’esprit afin de comprendre son rival. Ce genre de concept ne cesse de nous inspirer, mais bon nombre d’entre nous sait qu’il n’est pas du tout facile de former l’esprit à cette discipline. Cette rigueur où règnent régulation émotionnelle, capacité de réflexion et sérénité intérieure.

On ne manque pourtant pas de bons conseils et de livres qui nous apprennent à former notre attention. Par exemple, la pleine conscience fait de la méditation une stratégie idéale pour éduquer les esprits nerveux.

Cependant, ces approches ne conviennent pas à tout le monde. En effet, nos schémas de pensée ne changent pas si facilement. Il n’est pas facile de freiner un esprit longtemps habitué à aller plus vite que la vie elle-même.

Néanmoins, avec de la patience et en trouvant la stratégie qui nous convient le mieux, nous pouvons parvenir à avoir un esprit plus détendu et permettre ensuite à notre réalité de se recentrer sur le bien-être…

« Un esprit calme apporte la force intérieure et la confiance en soi, c’est donc très important pour la bonne santé. »

-Dalaï Lama-

Une représentation de l'esprit calme

 

Esprit calme, esprit clair

Dans la philosophie bouddhiste, il y a un concept très intéressant. Nous faisons ici référence à l’esprit du singe. Ce terme fait allusion à cet état mental agité, indiscipliné et même exaspérant tel un singe qui va de branche en branche dans la forêt des pensées. Il se perd dans ses propres soucis, il se centre sur l’ego et il ne peut pas voir ce qui est vraiment important.

Une stratégie pour que les esprits singes deviennent des esprits calmes est de les faire descendre des branches de la forêt des soucis pour toucher terre. Ce n’est qu’alors, en ayant les pieds sur terre, que vous aurez plus de contrôle et de perspective. Ce n’est en effet qu’au moment où l’on atteint l’équilibre et la sécurité intérieure, où la créativité, la réflexion et le contrôle personnel émergent que de meilleures décisions peuvent être prises.

Voyons donc quelles vertus définissent les esprits calmes afin de comprendre pourquoi nous devons travailler cette aptitude.

1. Dans un esprit calme, l’anxiété est mieux contrôlée

Le Dr Peter Roy-Byrne, chef du département de psychiatrie de l’Université de Washington, souligne un point important. Les troubles d’anxiété sont plus courants que la dépression mais bien souvent tout aussi invalidants.

L’anxiété, ce pénible compagnon de voyage qui va et vient dans notre quotidien, est un ennemi auquel nous pourrions faire face en entraînant notre esprit dans le calme et la pleine conscience.

Ainsi, lorsque notre mental sait enfin se concentrer sur ce qui est le plus important à chaque instant, le calme commence à apparaître. Les émotions négatives s’apaisent et les pensées intrusives sont réduites au silence.

2. Nous mettons de la distance entre nous et ce qui se passe autour de nous

Les esprits de singe ou les esprits anxieux ont une capacité curieuse. Tout ce qui se passe autour d’eux les affecte et ce de manière intense et inéluctable. Même un événement insignifiant pourra prendre des proportions considérables et finira par empêcher le bien-être.

Par contre, les esprits calmes ont une vertu exceptionnelle. Ils sont capables de mettre une distance, un filtre de protection entre eux et ces perturbateurs extérieurs. En regardant plus sereinement ce qui les entoure, ils contrôlent mieux ce qui vient à eux pour mieux en gérer et en contrôler l’impact.

3. Calme intérieur et contrôle émotionnel

Un esprit centré et détendu est un esprit qui a appris à gérer ses émotions. Ainsi, sans nécessairement faire taire son anxiété, dissimuler ses peurs ou détourner son regard des soucis, la personne calme sait comment gérer efficacement ces univers-intérieurs. Elle a en effet appris à comprendre ses peurs, à comprendre que l’anxiété fait partie de la vie, et enfin à mieux la maîtriser.

Une femme heureuse à l'esprit calme

 

4. Calme et courageux pour relever les défis

Quand notre moi intérieur se trouve piégé dans le cercle vicieux du stress et de l’anxiété, nous n’agissons pas sur les choses. Nous ne faisons qu’y réagir. Nous sommes comme cette feuille portée par le vent. Elle n’a aucun contrôle sur ses mouvements et finit par être emportée ici et là. Mais cela ne se produit pas chez les esprits calmes.

En eux, la réflexion est maîtresse. Ils n’agissent pas instinctivement. Au contraire, ils regardent le monde avec perspective et de plus, ils sont proactifs. Ils sont rarement pris dans les tempêtes parce qu’ils les voient venir. Enfin, ils sont courageux et n’hésitent pas à relever des défis.

5. L’esprit calme décide mieux

Ce n’est pas la nationalité, la langue ou la culture qui définit les gens . Non, ce sont les décisions qu’ils prennent à chaque instant qui les définit. Ainsi, pour avoir plus de contrôle et de succès à chacune de ces étapes, un moyen efficace est d’apprendre à décider dans un esprit calme.

Dans ce lieu tranquille réside la confiance, l’ordre, la perspective et, en même temps, la voix de l’expérience mêlée d’intuition. C’est là que chacun pourra prendre les décisions qui orienteront sa vie avec plus de succès.

Pour conclure, le psychologue Daniel Kahneman dit qu’indépendamment de ce que nous ressentons à un moment donné, il est toujours nécessaire d’agir calmement. Maintenant, rappelons-nous que cet état de calme ne vient pas seulement parce que nous le désirons. Cet état intérieur se pratique et se nourrit. Pour cela, il faut apprendre à prendre le contrôle de nos émotions et de nos pensées à chaque instant. Mettons cela en pratique dès aujourd’hui.