Le temps est une richesse

7 juillet 2019
Que faisons-nous avec notre temps ? En disposons-nous réellement d'une manière intelligente ? Pour combien sommes-nous prêts à le vendre ? Ce sont des questions auxquelles nous répondons souvent avec notre comportement, mais nous y réfléchissons rarement.

Dans le roman Et si c’était vrai  de Marc Lévy, l’auteur nous présente cette situation curieuse qui n’a, au début, aucun rapport avec le temps. Imaginez que vous avez un compte en banque et que chaque matin, vous vous réveillez avec un solde de 86 400 €. 

Il n’existe que deux règles que vous devez respecter pour bénéficier de cette opportunité. Vous ne pouvez pas garder l’argent d’un jour sur l’autre. Autrement dit, chaque nuit, votre solde sera à nouveau nul, même si vous n’avez pas pu tout dépenser pendant la journée.

La deuxième règle consiste à savoir qu’un jourvotre compte ne s’alimentera plus de la sorte. Vous ne pourrez néanmoins pas savoir à quel moment cela surviendra. Personne ne vous préviendra. Que feriez-vous ? Vous croyez que vous dépenseriez cet argent tous les jours ? Je suis sûre que nous profiterions tous de cette merveilleuse opportunité.

Nous disposons tous de ce compte. Nous sommes tous clients de la même banque et nous y sommes inscrits dès notre naissanceCette banque s’appelle la vie et le compte d’épargne s’appelle le temps. Dans la première seconde de votre journée, on vire sur votre compte 86 400 secondes, que vous pourrez dépenser pendant 24 heures. Chaque nuit, le solde redeviendrait nul.

Il n’est pas permis d’accumuler ce solde pour le lendemain. Chaque matin, votre compte sera réinitialisé et chaque nuit, le solde s’évapore. Il n’y a pas de retour en arrière. Chacun peut investir ce chiffre dans ce qui le rend heureux : famille, réussite, amis, passions. Mais rappelez-vous, vous n’avez qu’une vie. Jusqu’à preuve du contraire, c’est la seule que nous ayons (sauf du point de vue de la foi). L’important n’est pas combien de temps vous avez mais ce que vous en faites.

 

femme heureuse

Qui est le plus heureux : celui qui a le plus de temps ou celui qui a le plus d’argent ?

Quelle option choisiriez-vous ? Disposer d’une journée de travail moins longue. Vous pourriez ainsi consacrer plus de temps à votre famille, à vos activités personnelles, à votre conjoint, etc ? Ou au contraire, préféreriez-vous gagner plus d’argent par jour mais ne pas pouvoir consacrer de temps à ce que nous venons de mentionner ?

Cette question a été au coeur d’une étude. Les résultats ont été publiés dans la revue Social Psychological and Personality Science. Les chercheurs ont demandé à près de 4 500 Américains s’ils valorisaient plus l’argent ou le temps pour atteindre le bonheur. 64 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles préféraient avoir plus d’argent. Néanmoins, l’étude a également démontré que ceux qui valorisaient plus leur temps étaient les plus satisfaits par rapport à la vie qu’ils avaient. Cela se traduit par un meilleur niveau de bonheur.

Passer du temps libre à profiter de ce que nous aimons, nous apporte plus de satisfaction à long terme. Des données affirment qu’investir du temps dans des expériences nous rend plus heureux que si nous le faisons avec des choses matérielles.

Nous sommes des êtres sociables. Nous vivons et nous nous nourrissons des relations, de la vie sociale, des rires avec les amis, du temps passé avec notre conjoint, notre famille et en faisant ce que nous aimons. Et nous avons tendance à oublier que ce temps passe.

Il arrive un jour où il disparaît et malheureusement, nous ne sommes pas capables de savoir quand cela arrivera. Nous cherchons à nous convaincre que nous sommes des êtres éternels et nous gâchons l’opportunité d’investir des secondes. Le temps passe, la vie passe, vivons-la.

câlin

Accordons plus d’importance au fur et à mesure que nous vieillissons

Une étude réalisée par l’université de la Colombie-Britannique à Vancouver (Canada) a démontré que le fait d’accorder plus d’importance au temps qu’à l’argent est associé à un plus grand bonheur. Surtout lorsque pour obtenir cet argent, on doit passer de longues journées au travail. Au fur et à mesure que quelqu’un vieillit, le temps occupe une position plus importante dans l’échelle des priorités.

Avec l’âge, nous sommes plus conscients de la valeur du temps. Et la valeur de l’argent, au contraire, diminue en importance. Le temps est quelque chose que nous ne pouvons pas récupérer. Il nous appartient et nous sommes à même de décider comment nous voulons l’investir. Ne laissez pas les autres décider de votre investissement en secondes. Ne laissez pas le temps filer entre vos doigts. Enfin, ne permettez pas qu’arrive le jour où vous regretterez de ne pas avoir mis ce temps à profit.