Le mythe de la femme fatale

7 août 2016 dans Curiosités 1 Partagés

La femme fatale est une espèce de “mangeuse d’hommes” qui est en même temps fascinante et terrible.

Bien que l’on connaisse des figures de ce type depuis l’Antiquité grecque, le mythe prend en réalité forme à la fin du 19e siècle.

L’apparition de la “femme fatale” coïncide avec la création des premiers mouvements d’émancipation féminine. Et actuellement, elle est devenue un prototype publicitaire.

Ce qui caractérise cette figure est une forme de beauté qui paraît énigmatique et menaçante, mais résolument attirante. Elle hypnotise, plutôt qu’elle ne séduit. Elle parvient à mettre les hommes à ses pieds, mais son but final est de les détruire.

Elle correspond à ce que que l’on aborde en psychanalyse comme une structure hiérarchique.

A découvrir aussi