La technique de Feynman pour apprendre plus vite

27 juin 2018 dans Psychologie de l'éducation et du développement 0 Partagés
technique de Feynman

Peut-être avez-vous ressenti que vous n’avanciez pas lorsque vous étudiezPeut-être vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre rythme d’apprentissage était si lent ou avez-vous même désespéré après plusieurs tentatives ratées pour mémoriser le sens d’un concept. Retenir des informations dans notre esprit n’est parfois pas si simple.

Pour vous aider sur ce point, nous vous présentons la technique de Feynman, une stratégie simple et efficace pour acquérir de nouvelles connaissances de manière plus rapide et plus profonde. Continuez à lire pour savoir en quoi elle consiste.

« Si vous ne pouvez pas expliquer quelque chose de manière simple, c’est que vous-même ne l’avez pas bien compris. »

Albert Einstein

Qui était Richard Feynman ?

Richard Feynman était un physicien théoricien américain. Il est reconnu pour son travail dans la formulation des intégrales de chemin en mécanique quantique, la théorie de l’électrodynamique quantique et la physique de la superfluidité de l’hélium liquide sous-refroidi, ainsi que le modèle de Parton en physique des particules.

Pour ses contributions au développement de l’électrodynamique quantique, Feynman, avec Julian Schwinger et Sin-Itiro Tomonaga, reçut le prix Nobel de physique en 1965. En outre, selon un sondage de 1999 de la revue britannique Physics World , parmi les 130 physiciens de premier plan à travers le monde, Feynman fut classé parmi les dix plus grands physiciens de tous les temps.

« Je ne sais pas ce qui arrive aux gens : ils n’apprennent pas en comprenant ; ils apprennent d’une autre façon, par routine ou d’une autre manière. Que leurs connaissances son fragiles ! »

-Richard Feyman-

technique de Feynman

En quoi consiste la technique de Feynman ?

La technique de Feynman a été expliquée par son biographe James Gleick dans le livre Genius : The Life Science de Richard Feynman. En utilisant cette technique, toute personne peut acquérir de nouvelles connaissances de manière efficace si elle le souhaite. Il s’agit par ailleurs d’un puissant outil d’étude pour préparer n’importe quel examen.

« Ce que je ne peux pas créer, je ne le comprends pas. »

-Richard Feynman-

James Gleick raconte comment Feynman ouvrit son nouveau carnet de notes et écrivit sur la couverture « Carnet de choses que je ne connais pas encore ». Feynman réorganisait ses connaissances. C’est que le physicien a toujours essayé d’aller au cœur de chaque sujet qu’il étudiait. Il souhaitait en réalité écrire dans ce carnet toutes les explications des concepts qui se développaient dans le cadre de ses recherches.

Peut-être que nous pouvons penser que nous pourrions faire la même chose avec un ami. Il s’agirait de lui raconter ce que nous avons appris en vue de le mémoriser et de mieux le comprendre alors même que nous lui expliquons. Cependant, nous ne disposons pas toujours d’un ami aussi serviable et patient. Par conséquent, Feynman développa une technique variante mais tout aussi efficace : apprendre en expliquant. 

technique de Feynman

L’idée de base de cette technique est de lire activement le matériel d’étude puis d’essayer de l’expliquer de manière simple, comme si nous nous adressions à un enfant ou à une personne ayant moins de connaissances sur le sujet que nous. Par conséquent, cette forme d’apprentissage est appréciée en tant que méthodologie active car en expliquant le matériel que nous étudions nous devons utiliser un autre langage et des stratégies différentes. Il sera dès lors beaucoup plus facile de prendre conscience des erreurs et d’apprendre plus efficacement.

« La meilleure façon de comprendre quelque chose est de l’expliquer. »

-Richard Feynman-

Les 4 étapes de la technique de Feynman

La technique d’apprentissage de Feynman se compose de 4 étapes simples. Voyons en quoi elles consiste :

Première étape

Pour commencer, nous devons prendre une feuille de papier et écrire tout en haut le nom du concept que nous étudions. Par exemple, si nous étudions le théorème de Pythagore, nous devrions l’écrire en haut de la page ou du papier.

Deuxième étape

Une fois le concept écrit, nous devons le décrire avec nos propres mots, en utilisant un langage simple, comme si nous l’expliquions à une autre personne.

Si nous continuons avec l’exemple du théorème de Pythagore, nous devrions écrire quelque chose tel que : « dans un triangle rectangle, le carré de l’hypoténuse est égal à la somme des carrés des côtés ».

technique de Feynman

Troisième étape

La troisième étape consiste à revoir tout ce que nous avons écrit dans le but d’identifier les parties qui ne sont pas parfaitement expliquées, qui sont confuses ou qui ne sont pas bien écrites. Pour cela, nous pouvons revenir à nos notes ou même rechercher de nouvelles informations sur le sujet. Il est également utile d’utiliser des exemples renforçant les connaissances.

« Apprenez à résoudre tous les problèmes qui ont déjà été résolus. »

-Richard Feynman-

Quatrième étape

La dernière étape consiste à procéder à une révision finale de ce que nous avons écrit. Ainsi, si nous avons utilisé un langage trop complexe, nous pouvons réécrire le texte pour le rendre plus simple et plus intelligible. Pour cela, nous pouvons utiliser des métaphores ou des analogies. L’important est de s’assurer que le discours peut être compris par n’importe quelle personne.

Si après avoir suivi ces quatre étapes simples, notre explication n’est toujours pas comprise, il se peut que nous n’ayons pas entièrement compris ce que nous avons étudié. Dans un tel cas, il convient de recommencer le processus.

A découvrir aussi