La personne mégalomane : 7 caractéristiques

· 11 avril 2019
Quel est le profil du mégalomane ?

Connaissez-vous une personne qui est persuadée que tout ce qu’elle dit, pense ou fait est grandiose ? Si la réponse est affirmative, vous êtes probablement face à une mégalomane. Il s’agit d’un type de personne qui méprise les autres parce qu’elle se considère supérieure à eux, à cause d’un ego surdimensionné. Mais comment les identifier ?

Même s’il est assez fréquent de rencontrer des personnes fières d’elles-mêmes, qui ont une vision optimiste de leurs capacités et se croient capables de tout, nous pouvons avoir du mal à les identifier en tant que mégalomanes. En général, il faut savoir que leur concept de soi si élevé s’accompagne d’un rejet ou d’un mépris de tout ce qui les entoure. 

La mégalomanie, selon le Manuel Diagnostique et Statistique des troubles mentaux (DSM-V) est une maladie psychologique incluse dans le trouble de la personnalité narcissique, en tant que symptomatologie. Cependant, pour savoir si une personne présente une mégalomanie comme partie d’un trouble, il faut  prêter attention pour voir si elle fait preuve d’idées délirantes ou non. A-t-elle des désirs de pouvoir, d’importance et d’omnipotence qui la poussent à se considérer comme la meilleure ?

Grands personnages mégalomanes de l’Histoire

Des personnages historiques comme Napoléon Bonaparte, Hitler, Staline ou Mao Zedong sont des personnalités à qui l’on a attribué des traits de mégalomanie et de narcissismeDes traits qui ont poussé certaines de ces personnes à vouloir conquérir le monde.

homme narcissique et mégalomane

Si nous approfondissons leur idiosyncrasie, nous découvrons que ces personnages se considéraient comme les seuls à pouvoir sauver leurs territoires et conquérir de nouveaux pays pour agrandir leur patrie. Ils se voyaient comme des sauveurs indispensables et étaient toujours en quête d’un plus grand pouvoir. Cela les plongeait dans une spirale de véritable délire.

Il faut savoir que les personnes qui ont cette impulsion et veulent devenir les seuls agents des plus grandes conquêtes, en ayant l’impression de bénéficier d’un pouvoir absolu, voient leurs symptômes pathologiques s’aggraver précisément parce qu’ils se croient responsables et capables d’atteindre l’inatteignable. Comme l’histoire l’a démontré, ils sont devenus très dangereux et capables des pires actions.

Un mégalomane ne se croira pas seulement capable de faire ce que les autres ne peuvent pas faire; en raison de cet excès de responsabilité, il aura aussi tendance à culpabiliser, à cause d’actes et d’attitudes qui, en réalité, ne sont pas seulement de son ressort.

Ainsi, un mégalomane a un concept de soi disproportionné. Cependant, même s’il a l’air sûr de lui, si l’on analyse en profondeur sa personnalité, on peut voir qu’il s’agit d’individus qui ont beaucoup de carences, souffrent d’un sentiment d’infériorité inattendu et d’un grand vide social.

7 caractéristiques pour détecter une personne mégalomane

  • Elles sont extrêmement prétentieuses. Selon elles, leur présence est indispensable dans n’importe quelle réunion.
  • Elles se croient indestructibles, capables de résoudre n’importe quel problème. Pour obtenir un plus grand pouvoir, elles sont capables de tout. Cela inclut même la manipulation des autres.
  • Elles se comportent comme s’ils étaient omnipotentes et aiment tester les capacités des personnes qui les entourent pour pouvoir se vanter de leurs propres facultés.
  • Les personnes mégalomanes n’apprennent pas de leurs erreurs et, par conséquent, l’expérience ne leur fait pas corriger leurs failles.
  • Elles ont une image narcissique et idéalisée d’elles-mêmes.
  • Elles font extrêmement attention à la façon dont les autres réagissent face à ce qu’elles disent ou font. Si elles sont rejetées à cause de leurs comportements désajustés, elles pensent que le problème vient des autres.
  • La vanité, ainsi qu’un ego surdimensionné et nourri par un complexe de supériorité très intense, les pousse à mépriser tout ce qui ne les concerne pas.
comment gérer un ami mégalomane

Qu’est-ce qui se cache derrière la personnalité d’un mégalomane?

Le mégalomane refuse de reconnaître qu’il cache en lui une personne effrayée, complexée et manquant d’affection. Il se sert donc de l’agression verbale ou de l’imposition de sa fausse omnipotence comme mécanisme de défense.

Par ailleurs, à cause de sa peur de voir quelqu’un être meilleur que lui, il ridiculise n’importe quelle personne qui le ferait se sentir en danger. Il fait donc du mal à tous ceux qu’ils considèrent comme une menace pour son ego. Cependant, derrière ce masque, on retrouve une personne pleine d’insécurité, avec un sentiment d’incapacité, qui lutte pour ne pas se montrer vulnérable devant les autres.

En essayant d’exagérer ses capacités et de dramatiser ses réussites, le mégalomane manifeste, sans le vouloir, une faible estime de soi et une faible capacité à affronter la frustration.

L’arrogance et l’excès comportemental du mégalomane le pousse souvent à se sentir extrêmement seul, car il n’est généralement pas accepté par les autres. Il arrive aussi qu’il s’isole lui-même; son sentiment de supériorité le maintient à l’écart de l’interaction avec ces personnes qu’il considère comme inférieures.

Cette solitude, qu’elle soit « reçue » ou « auto-imposée », débouche sur une grande sensation de vide émotionnel, qui peut encore plus aggraver le mal-être et la symptomatologie pathologique.

« Votre esprit sera toujours votre pire ennemi. Vous savez pourquoi ? Parce qu’il connaît toutes vos faiblesses. »

-Anonyme-

 

  • Robbins, John. Ecclesiastical Megalomania: The Economic and Political Thought of the Roman Catholic Church ISBN 0-940931-78-8 [1] (1999).
  • Roberts, John Megalomania: Managers and Mergers (1987).