Les visages du narcissisme

· 12 novembre 2018
Nous avons tous besoin d'une dose d'amour propre pour savoir nous valoriser et profiter d'une bonne estime de soi. Face à cette idée, les personnes narcissiques semblent très sûres d'elles-mêmes alors qu'au fond, elles ne le sont pas. Nous allons aujourd'hui découvrir les différents visages du narcissisme pour pouvoir le détecter chez les autres et en nous.

La principale caractéristique du narcissisme et des personnes narcissiques est que leur « moi » est si grand que l’espace pour les autres en devient très réduit. C’est une chose extrêmement liée à l’empathie. Aux yeux des autres, et très fréquemment, ces personnes sont considérées comme égocentriques. Elles ne recherchent que l’admiration et veulent que les autres les voient comme les meilleures, en louant leurs mérites et réussites.

On peut dire que le narcissique se nourrit des autres. Si personne ne l’admire, s’il n’a personne devant qui bomber le torse, son pouvoir diminue. Il doit alors faire face à son manque d’estime de soi qui lui fait si peur. Les visages du narcissisme sont des masques que ces personnes utilisent pour échapper à cette possibilité.

les visages du narcissisme

Les narcissiques vulnérables

Les premiers visages du narcissisme que nous allons aborder sont liés à ces personnes qui mettent un masque de vulnérabilité devant les autres. Cependant, derrière ce déguisement, on retrouve une quête d’attention, une peur atroce et une tentative de manipulation de la personne qui est à proximité.

  • Le narcissique dépendant. Sa peur de l’abandon lui fait ressentir un vide. Et récriminer constamment la personne qui l’accompagne, en la rendant coupable de ce fait. Ses demandes émotionnelles augmentent au fur et à mesure que la relation avance. Et il manipule pour éviter que l’autre personne s’en aille. Il recherche la tendresse et veut être le centre de l’attention de quelqu’un.
  • Le narcissique martyr. Il utilise la souffrance pour justifier son besoin de soutien et d’attention. Même si personne ne parvient à satisfaire tout cela. Son but est que les autres personnes se sentent attachées à lui en les faisant se sentir coupables si elles ne le soutiennent pas comme il le veut.

Comme nous pouvons le voir, ce type de narcissique souffre d’un grand vide qu’il ne parvient pas à combler. Il se sert donc de la manipulation pour gagner l’attention ou la tendresse des autres. En général, les relations qu’il entretient sont nocives et destructrices.

Les narcissiques malicieux

Les visages antérieurs du narcissisme utilisaient la vulnérabilité pour attirer l’attention des autres. Or, dans ce cas, les narcissiques malicieux utilisent d’autres techniques.

femme en colère à cause du narcissisme

  • Le narcissique revanchard. Il utilise les autres pour les détruire en mentant, en les discréditant et en les piétinant. Il veut être supérieur à eux et ne supporte pas que quelqu’un lui fasse de l’ombre. C’est pour cela qu’il essayera d’humilier tout le monde, en n’hésitant pas à attaquer l’auto-estime de chaque personne qu’il considère comme une adversaire.
  • Le narcissique escroc. Il peut d’abord sembler très aimable et sympathique, mais ce n’est qu’une façade. Son plus beau visage n’est qu’une arme pour gagner la confiance de ceux qu’il utilisera pour réussir à se sentir mieux.
  • Le narcissique hostile. Ses mots sont ses meilleures armes; il les utilise pour piétiner toute personne se trouvant à proximité. Il considère chaque parole qu’on lui adresse comme une attaque personnelle. Sa colère ne peut s’apaiser que si on lui lance des fleurs comme il le souhaite.
  • Le narcissique tyran. Il est incapable d’établir des relations sans essayer de dominer les autres. Il se croit supérieur; toutes les autres personnes sont inférieures, à tel point qu’il les considère parfois comme des objets. Sa domination peut même finir en abus lorsqu’il en arrive à « posséder » les autres.

« Il était comme un coq qui pensait que le soleil s’était levé pour l’entendre chanter. »

-George Eliot-

Autres visages du narcissisme

Le narcissisme a de nombreux visages. Nous l’identifions aussi chez des personnes qui consacrent beaucoup de temps à leur image. Les réseaux sociaux, avec les commentaires flatteurs sur leur physique, nourrissent leur narcissisme. Par ailleurs, elles peuvent croire qu’elles méritent de tout réussir grâce à leur image (par exemple dans un couple, dans un travail, etc.).

Il existe un autre type de narcissique qui se considère comme un dieu. Et qui a beaucoup de choses à apprendre aux autres. Cela renforce son sentiment de supériorité (ou de lutte contre l’infériorité). Il « aide » les autres, même s’ils ne le lui demandent pas, mais essaye de tirer profit de cette faveur.

Enfin, nous retrouvons les narcissiques qui louent des réussites et des mérites qui n’ont en réalité jamais existé (du moins pas de la façon dont ils les ont décrits). Leur but est de récolter l’admiration des autres. Or, les personnes qui les entourent, lorsqu’elles découvrent leurs mensonges, ont tendance à réagir d’une autre façon. C’est pour cela que le narcissique décide habituellement de changer de cercle et de recommencer à raconter des histoires qu’il connaît par cœur.

Prendre ses distances avec les narcissiques

Comme nous avons pu l’observer, le narcissisme a de nombreux visages qu’il est nécessaire d’identifier. Ces personnes, même si elles souffrent de profondes carences, peuvent faire énormément de mal. Lorsque nous nous en rendons compte, il vaut mieux avancer avec prudence et prendre nos précautions. Espérer qu’elles changent ou qu’elles aillent voir un psychologue ne sont pas des attentes possibles. Les narcissiques pensent que ce sont les autres qui se trompent. Ils croient qu’ils valent mieux que tout le monde et qu’on veut toujours leur voler la première place du podium.