Juger quelqu'un, c'est se définir soi-même

Celui qui juge en dit plus sur lui-même que ce qu'il entend dire sur l'autre. Voyons cela en détail.
Juger quelqu'un, c'est se définir soi-même

Dernière mise à jour : 02 juin, 2022

Nous sommes des personnes, toutes différentes et uniques. Nous avons donc certains comportements, une personnalité spécifique et un monde intérieur très significatif qui montre qui nous sommes. Cette particularité nous amène néanmoins de juger les autres.

Il est très facile de questionner les autres et que les autres nous jugent. Or, la vérité est que celui qui juge en dit plus sur lui-même que ce qu’il entend dire sur l’autre. Autrement dit, si je juge quelqu’un d’hypocrite, je devrais peut-être voir dans quels aspects de ma vie je suis hypocrite. Vous devrez peut-être même apprendre à être plus flexible et à respecter les autres tels qu’ils sont.

Je respecte comment tu es et je ne te juge pas

Il est difficile d’échapper à la facilité avec laquelle nous pouvons juger les autres. La diversité des personnes que nous pouvons rencontrer est aussi grande que les dégâts que nous pouvons causer en parlant d’elles sans les connaître au préalable. Même lorsque nous les connaissons et ne les écoutons pas.

La vérité est que mes goûts ne sont pas les mêmes que les vôtres, je n’agis sûrement pas comme vous agiriez à ma place et, très probablement, les choses ne m’affectent pas de la même manière que vous.

juger

C’est pourquoi une relation saine se base sur le respect et la tolérance, même si la relation est strictement cordiale. Nous partageons notre vie avec les personnes que nous aimons pour ce qu’elles sont vraiment et nous aimerions qu’elles ne changent jamais, pour rien au monde.

Si quelqu’un vous a déjà dit que vous êtes spécial, il ne s’est pas trompé. Vous l’êtes à cause de votre façon particulière de voir le monde et d’y vivre

Savoir tout cela, c’est savoir que juger quelqu’un équivaut à ne pas comprendre pourquoi cette personne est d’une certaine manière. Nous ne savons pas ce que l’autre personne a vécu, ce qui l’a rendue comme ça, ou à quel point cela peut la blesser de la critiquer sans raison apparente.

Je m’aime comme je suis et je ne veux pas que tu me juges

Juger, c’est comme lancer une pièce de monnaie en l’air et voir ce qui en ressort : quelqu’un d’autre peut être la cible ou ce peut être vous. Et si c’est vous, vous n’aimerez pas que l’on parle de vous à la légère. Dans ces cas-là, nous disons toujours que pour comprendre l’autre, il faut se mettre à sa place, ce que personne ne le fait lorsque nous jugeons.

“Tu connais mon nom, mais pas mon histoire. Tu as entendu parler de ce que j’ai fait mais tu n’as pas vécu ce que j’ai vécu. Tu sais où je suis, mais pas d’où je viens. Tu me vois rire, mais tu ne sais pas ce que j’ai traversé. Arrête de me juger”

-Anonyme-

Nous nous sentons incompris, découragés et parfois notre estime de soi peut en souffrir. Nous aimons que les autres aient une image positive de nous, se soucient de nous et nous acceptent.

Peu importe les défauts ou les choses dont les autres ont une perspective différente. Ce que nous savons, c’est que cela nous rend heureux d’être comme ça, d’agir comme ça et de vivre comme ça. Par conséquent, nous avons besoin que ceux qui nous aiment valorisent cela plus que toute autre chose secondaire.

juger

Juger les autres nous définit

Nous avons déjà dit que les mêmes dommages que vous pouvez causer peuvent vous être causés. Il est donc tout aussi important de connaitre et que les autres vous connaissent. La clef est que nous nous connaissons par nos actions.

Autrement dit, si nous jugeons fréquemment les autres, la chose la plus normale est qu’ils nous connaissent pour cela et que nous soyons jugés. Mais, il peut aussi arriver que ce ne soit pas le cas et que vous vous sentiez jugé sans le mériter.

Si vous vous sentez jugé par quelqu’un en ce moment, pensez qu’il n’y a aucune raison pour que cette personne vous blesse. Ne vous laissez pas atteindre par ce que quelqu’un dit qui ne cherche pas à vous comprendre mais à vous affecter. Nous ne vivons pas tous les expériences de la même manière et ne les ressentons pas tous de manière identique.

Cette personne qui vous juge maintenant en dit probablement plus sur elle-même que sur vous. Vous devez donc rester fort et vous laisser conseiller, sans jamais juger. Et si vous vous sentez toujours mal à l’aise, rappelez-vous que lorsque quelqu’un juge votre chemin, vous pouvez toujours lui prêter vos chaussures.

“Je connais très bien ma propre histoire, je suis donc le seul à pouvoir me juger, me critiquer et m’applaudir quand je veux”

-Anonyme-

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
8 stratégies pour ne pas être tenté de juger les autres
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
8 stratégies pour ne pas être tenté de juger les autres

Eviter la tentation de juger les autres est une bonne habitude si on doit établir des relations personnelles et professionnelles saines et construc...