Joseph Campbell: biographie et voyage d’un héros

· 5 mars 2019
Pour en apprendre davantage sur la vie de cet homme, lisez-nous !

Joseph Campbell est un penseur, écrivain, anthropologue et professeur nord-américain connu pour ses études sur l’univers de la mythologie. Son travail a été considéré comme étant d’une grande importance dans son domaine, mais aussi dans d’autres champs comme la psychiatrie. Il a été le contemporain d’autres grands penseurs et d’autres figures influentes du XXème siècle, comme Jiddu Krishnamurti et James Joyce. C’est pour cela qu’il a été influencé par différents courants philosophiques et de pensée.

Campbell a consacré sa vie et son travail à la mythologie comparée. Son oeuvre la plus importante est Le Héros aux mille et un visages. Il a cependant écrit une multitude de livres qui, aujourd’hui encore, constituent une lecture obligatoire pour les anthropologues et les thérapeutes. En fait, son travail a inspiré de nombreux professionnels de différents domaines, de la psychologie en passant par le monde du cinéma.

Nous allons maintenant parcourir la vie de ce grand héros qui a réussi à transcender des générations.

Sa vie

Joseph Campbell est né à New-York en 1904. Un jour, il s’est rendu au Musée Américain d’Histoire Naturelle avec son père, lieu qui a éveillé son intérêt pour tout ce qui était lié à la culture des Amérindiens. Quelques années plus tard, il est devenu expert en ce domaine. Il s’est particulièrement intéressé à la mythologie de cette culture.

Campbell a obtenu son diplôme en Littérature Anglaise à l’Université de Columbia en 1925. Il y a également obtenu un Master en Littérature Médiévale en 1927. Au cours de cette période d’études, il a réalisé deux voyages importants au Mexique et au Guatemala. Plus tard, il s’est rendu en Europe et a fait la connaissance du philosophe et écrivain Jiddu Krishnamurti. C’est cette rencontre qui l’a poussé à voyager en Inde et à s’intéresser aux philosophies orientales, surtout au bouddhisme.

Une fois revenu en Europe, il a poursuivi ses études et s’est spécialisé dans le cycle arthurien, un ensemble de textes littéraires qui proviennent de faits historiques et d’éléments du folklore celte. Il a par ailleurs étudié la philologie indo-européenne à l’Université de Munich et a reçu une bourse pour étudier le vieux français, le provençal et le sanskrit. Au cours des années où il se trouvait aux Etats-Unis, il a aussi appris le français, l’allemand et le japonais, des langues qu’il parlera couramment tout au long de sa vie.

Joseph Campbell

 

Son oeuvre

Son premier livre, L’homme aux mille et uns visages, est sorti en 1949. Il s’agit d’un travail qui détaille le voyage d’un héros; on y voit apparaître pour la première fois le concept de monomythe ou périple du hérosLa vie de chaque héros consiste à entreprendre un voyage, qui le pousse à affronter une série d’épreuves psychologiques. Il doit évidemment les surmonter afin de réussir à évoluer en tant qu’être humain. Le héros doit aussi partager la sagesse qu’il a acquise avec le reste du monde en rentrant chez soi.

Curieusement, Joseph Campbell a pu voir que ce mythe se répète dans toutes les cultures et mythologies du monde, indépendamment de leur religion ou influence géographique. En fait, il a démontré qu’il existe un chemin pour réaliser les transformations nécessaires chez l’être humain. Un chemin qui est universel.

Campbell a travaillé avec Swami Nikhilananda sur la traduction de Les Upanishadsun ensemble de livres sacrés hindouistes, ainsi que sur son édition postérieure. Il s’est aussi intéressé au travail du psychiatre suisse Carl Jung.

Parmi ses oeuvres les plus connues, nous retrouvons Les masques de Dieu, Puissance du mythe et Le voyage du héros. L’héritage littéraire de Campbell autour de la mythologie, de la spiritualité et de la religion est énorme. En 1985, il a commencé le tournage du film The Power of the Myth avec George LucasLe réalisateur était un fervent admirateur du travail de Joseph Campbell : ses lectures l’ont inspiré pour la saga Star Wars.

Joseph Campbell avec livre

Les influences

Campbell a profondément été influencé par des oeuvres comme Les Upanishads et des auteurs comme Otto Rank, James Frazer, Abraham Maslow et Stanislav Grof. Il a également été marqué par la méthode jungienne de l’interprétation des rêves, qui était liée à la théorie du mythe qu’il a développée.

Dans ses oeuvres, nous pouvons noter des références fréquentes à des écrivains mythiques comme James Joyce et Thomas Mann. Nous savons aussi qu’il était particulièrement attiré par le travail de Pablo Picasso, de Nietzsche et de Schopenhauer.

Joseph Campbell est décédé le 30 octobre 1987 à Honolulu. Il a laissé un héritage immense et à la valeur inestimable derrière lui dans le domaine de la mythologie comparée. Il a su réunir des connaissances considérables sur l’histoire, la littérature, l’anthropologie et la religion qui sont encore d’un intérêt tout particulier dans le monde académique. En somme, Campbell était un véritable héros qu’il ne faut jamais oublier.