Jeux pour travailler la dyslexie à la maison

Les jeux pour travailler sur la dyslexie peuvent être un outil très précieux pour renforcer les interventions éducatives. Voici cinq jeux qui peuvent être très précieux.
Jeux pour travailler la dyslexie à la maison
Angela C. Tobias

Rédigé et vérifié par Psychologue Angela C. Tobias.

Dernière mise à jour : 09 novembre, 2022

Les jeux pour travailler sur la dyslexie sont un outil très précieux qui nous permet de renforcer les résultats obtenus avec des interventions au niveau éducatif et, simultanément, de donner à ces activités un caractère ludique. Cependant, tous les jeux ne sont pas adaptés à l’entraînement de ce que l’on appelle la conscience phonologique.

Ci-dessous, nous vous montrons cinq jeux pour travailler la dyslexie de manière ludique à la maison ou ailleurs. Ce sont des jeux qui ne nécessitent pas non plus d’investissement financier et qui sont faciles à apprendre.

Dyslexie : intervention éducative et émotionnelle

Aujourd’hui, la dyslexie est un domaine largement familier. Il s’agit d’un trouble d’apprentissage qui affecte le langage écrit de manière généralisée. Il a une prévalence élevée dans la population, autour de 10 %. On a également découvert que ce sont des esprits qui se distinguent par leur créativité et leur capacité d’abstraction.

Sur l’intervention de la dyslexie, les experts recommandent une intervention précoce sous forme de rééducation. Plus l’enfant est jeune, plus il bénéficiera de l’intervention en raison de l’énorme plasticité cérébrale des premières années de vie.

D’autre part, la science montra que l’intervention est également nécessaire sur le plan émotionnel. En effet, la dyslexie est associée à des difficultés émotionnelles, telles que l’anxiété ou une faible estime de soi. Pour toutes ces raisons, les jeux pour travailler la dyslexie peuvent être un élément clé de par leur caractère ludique et booster d’estime de soi.

la dyslexie

5 jeux pour travailler la dyslexie à la maison

L’objectif principal des jeux pour travailler sur la dyslexie devrait être d’améliorer la conscience phonologique. Cette capacité à reconnaître les sons associés aux graphèmes et à les utiliser de manière appropriée est souvent particulièrement altérée chez les enfants dyslexiques. Ensuite, nous vous montrons cinq jeux pour travailler la dyslexie en famille.

1. Un classique : le pendu

Le pendu est un classique. C’est aussi l’un des jeux les plus efficaces pour travailler sur la dyslexie. Ne vous laissez pas tromper par sa simplicité. Penser mentalement à un mot sans l’écrire est l’un des meilleurs entraînements pour la conscience phonologique.

Pour son application, pensez à commencer par des mots très simples, comme les monosyllabes, et augmentez la complexité. Aussi, il est important de ne pas corriger les fautes d’orthographe qui n’ont pas été travaillées jusqu’à ce moment.

En revanche, la frustration peut parfois apparaître. Dans ce sens, nous pouvons les encourager et leur demander de vérifier si leurs options correspondent aux lacunes du mot recherché.

2. N’importe où : mots enchaînés

Jouer des mots enchaînés consiste à segmenter les mots par syllabes et à en commencer un nouveau avec le dernier. Il se joue à tour de rôle, jusqu’à ce qu’un des joueurs se retrouve sans réponse.

Vous pouvez vous aider à applaudir pour chaque trait syllabique ou le simplifier au départ et commencer les mots par la dernière lettre uniquement.

Ce jeu pour travailler sur la dyslexie travaille sur deux aspects importants lorsqu’il s’agit de favoriser la conscience phonologique.

  • Premièrement, la segmentation des mots par syllabes est étroitement liée à l’acquisition de la lecture et de la conscience syllabique.
  • Deuxièmement, la fluidité verbale est entraînée, ce qui est l’un des aspects généralement les plus altérés dans un profil de dyslexie. De plus, vous n’avez besoin d’aucun matériel et vous pouvez jouer n’importe où.

3. Futurs poètes : jeu de rimes

Ce jeu pour travailler la dyslexie consiste à faire des rimes. Il a l’avantage de pouvoir augmenter progressivement la difficulté. Vous pouvez commencer par construire des mots qui riment assonance, élever la barre avec la rime, et une fois que vous avez maîtrisé le sujet, créez des poèmes amusants.

Jouer à faire des rimes est difficiles car, dans un premier temps, il peut être compliqué à comprendre en cas de difficultés de langage. Pour cette raison, il convient que les exemples de mots qui peuvent ou non rimer soient donnés à l’avance, et que l’enfant réponde en fonction de cela jusqu’à ce qu’il atteigne cette compétence préalable.

la dyslexie

4. Dyslexie et mémoire : un jeu de “mémoire”

“Memory” est un autre des jeux classiques qui, bien qu’il soit principalement connu pour son entraînement de la mémoire, peut également être utilisé simultanément pour travailler la conscience phonologique. Mais attention, toutes les versions ne sont pas valides . Nous avons besoin d’une “mémoire” qui ait les mots écrits et, sur la carte-couple, un dessin de celui-ci.

Lorsque l’enfant utilise ce jeu pour travailler sur la dyslexie, il visualise et associe le mot et sa représentation, renforçant ce qu’on appelle la voie lexicale de la lecture. Cette voie est ce qui nous permet de lire couramment. Ainsi, lorsque nous sommes des lecteurs plus experts, nous n’avons plus besoin de lire le mot “maison” son par son, mais nous en bénéficions d’une représentation qui nous donne de la vitesse.

5. Le jeu de l’oie… des lettres

Le jeu traditionnel de l’oie peut devenir un formidable outil pour travailler la conscience phonologique. C’est une oie de lettres que l’on trouve très facilement sur internet. Suivant les règles classiques, on avance de case en case avec un dé mais, en plus, il faut bien lire le mot si on veut avancer.

Ce jeu pour travailler la dyslexie dispose d’un large choix de planches en fonction du contenu sur lequel on travaille. Par exemple, si l’enfant apprend une certaine lettre, à cette occasion, des mots apparaîtront dans lesquels elle apparaît dans différentes positions de syllabe.

Des jeux pour travailler la dyslexie et surtout l’estime de soi

La dyslexie est un trouble de l’apprentissage du langage écrit qui nécessite une intervention précoce. Étant associées à différentes pathologies émotionnelles, les interventions incluent généralement des aspects liés à leur prévention et à l’estime de soi.

Une façon de renforcer l’intervention à domicile sont les jeux pour travailler sur la dyslexie. De manière ludique et en famille, nous pouvons aider l’enfant à développer sa conscience phonologique, objectif essentiel dans la dyslexie. Pour cela, nous proposons des jeux classiques tels que pendu, lettre d’oie, “mémoire”, rimes ou mots enchaînés.

Ces types de jeux pour travailler sur la dyslexie ne nécessitent pas d’investissement financier et beaucoup d’entre eux peuvent être joués n’importe où. Le plus important dans son application est que l’enfant les apprécie et que la difficulté soit ajustée de manière à ce qu’il puisse ressentir des progrès, renforçant ainsi l’estime de soi.

Cela pourrait vous intéresser…

Cela pourrait vous intéresser ...
La dyslexie, qu’est-ce que c’est et comment la traite-t-on ?
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
La dyslexie, qu’est-ce que c’est et comment la traite-t-on ?

Les premières descriptions de la dyslexie apparurent il y a un peu plus de 100 ans. Depuis lors, le débat sur la façon d'obtenir la définition