Groupes WhatsApp de parents : 7 recommandations

groupes WhatsApp de parents

Les avancées technologiques actuelles nous permettent de nous impliquer de plus en plus dans l’éducation de nos enfants. A l’instar des plates-formes pour voir les évaluations en ligne ou des notifications relatives aux dernières nouvelles liées à leurs études. Internet est venu révolutionner le système éducatif actuel.

Les groupes WhatsApp de parents constituent toutefois l’une des utilisations les plus courantes des nouvelles technologies pour s’impliquer dans les études de nos enfants. Les personnes responsables des enfants peuvent dès lors entrer en contact avec d’autres parents, échanger des opinions et des connaissances sur l’éducation de leurs enfants et de se sentir plus accompagnés dans le processus.

Les groupes WhatsApp de parents offrent donc de nombreux avantages à ces derniers. Leur utilisation inadéquate peut néanmoins générer de nombreuses complications. Par conséquent, nous discuterons dans cet article des principales clés que nos devrions suivre dans ce type de groupes afin d’en tirer le meilleur parti.

groupes WhatsApp de parents

Groupes WhatsApp de parents : comment les utiliser correctement ?

L’utilisation de la technologie d’information nécessite une préparation préalable pour pouvoir l’utiliser de la manière la plus efficace possible. Dans le cas des groupes WhatsApp de parents, les recommandations les plus importantes sont les suivantes :

  • Maintenir la tolérance à tout moment.
  • Exprimer nos idées avec assurance
  • Collaborer avec le reste des parents.
  • Les utiliser comme outils de consultation.
  • Les utiliser comme compléments aux réunions de parents.
  • Toujours respecter les enseignants et les experts.
  • Ne les utiliser pas comme substituts de la présence à l’école.

Voyons chacune d’elles.

1- Maintenir la tolérance à tout moment

A l’instar des classes de nos enfants, les groupes WhatsApp de parents seront composés de personnes de différentes croyances, nationalités, idées et coutumes. Il est donc parfois très facile de créer un conflit. De de générer un climat désagréable avec les autres parents présents dans le chat.

Par conséquent, être tolérant avec les personnes ayant des idées différentes de la nôtre est essentiel pour tirer le meilleur parti de cet outil. Par ailleurs, agir en tant que médiateur peut s’avérer utile si nous détectons un conflit entre les parents. Le bon climat de tolérance pourra ainsi être restauré avec le reste des membres.

2- Exprimer nos idées de manière appropriée

La communication n’est pas toujours facile lorsque nous sommes dans un grand groupe. Et communiquer par écrit complique d’autant plus les choses.  Il est donc important de communiquer de la manière la plus efficace possible. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons tirer le meilleur parti des groupes WhatsApp de parents.

Maîtriser des compétences telles que l’assertivité ou l’écoute active peut être essentiel pour créer un climat agréable dans ce type de groupe. Bien qu’il soit plus compliqué de transmettre nos idées lorsque nous ne pouvons pas voir l’autre personne, cela reste parfaitement possible avec un peu de pratique.

groupes WhatsApp de parents

3- Collaborer avec le reste des parents

Les groupes WhatsApp de parents peuvent être des outils très utiles. Les participants doivent pour cela se mettre d’accord sur ce qu’ils veulent accomplir. Ils doivent par ailleurs travailler ensemble à cet effet. L’expérience ne fonctionnera donc que si un objectif commun est défini et que les parents qui forment le groupe se soutiennent mutuellement.

Selon l’approche systémique, il convient de penser au groupe en tant qu’entité propre pour parvenir à une meilleure collaboration. Lorsqu’un conflit survient, demandons-nous : de quoi l’équipe a-t-elle besoin pour fonctionner ? Les réponses qui nous viennent à l’esprit nous aideront à créer plus facilement un climat de collaboration.

4- Les utiliser comme outils de consultation

Nos enfants oublient parfois ce qu’ils doivent faire pour le lendemain. Ils ne nous informent pas toujours de leurs notes, des dates d’examen, ou d’autres informations importantes. Les groupes WhatsApp de parents peuvent donc être un outil fondamental pour nous tenir au courant.

N‘ayez donc pas peur de demander aux autres parents lorsque vous avez un doute sur les devoirs de votre enfant. Ou lorsque vous pensez qu’il s’est passé quelque chose d’important et que vous voulez en parler avec les autres.

5- Les utiliser comme compléments aux réunions de parents

Communiquer par WhatsApp est beaucoup plus pratique que de se rendre à l’école, et ce d’autant plus à notre époque où nous sommes tous très occupés. Cependant, les groupes WhatsApp de parents ne devraient jamais être des substituts aux réunions de parents.

Tous les responsables des camarades de classe de votre enfant auront une voix lors de ces réunions, même ceux qui n’ont pas WhatsApp. Vous pouvez en outre être en contact direct avec les responsables de l’école. Vous pouvez dès lors avoir beaucoup plus d’influence dans l’éducation de votre enfant.

6- Toujours respecter les enseignants et les experts

Les enseignants ont parfois tort. Nous pouvons par ailleurs ne pas être d’accord avec leur façon d’enseigner ou de dispenser leur cours. Ceci est d’autant plus vrai que l’échec scolaire est très élevé à l’heure actuelle. Les groupes WhatsApp de parents ne devraient cependant jamais être un outil destiné à se plaindre des enseignants. Si vous le faites, il est très probable que le bruit se répande. Et vous pourriez en subir des conséquences désagréables :

  • Votre enfant peut découvrir ce que vous pensez de ses enseignants. Il en perdra dès lors le respect, et il sera d’autant plus difficile pour le professeur de lui enseigner correctement.
  • Les enseignants eux-mêmes pourraient découvrir ce que vous avez dit. Communiquer avec eux deviendra alors plus difficileCette communication est essentielle pour un enseignement approprié pour votre enfant.

Si vous avez des plaintes au sujet des enseignants de votre enfant, il est préférable de parler en privé avec les parents les plus proches de vous. Mieux encore, parler directement à l’enseignant ou à ses supérieurs. Vous pouvez ainsi résoudre les choses au lieu de fomenter des conflits.

groupes WhatsApp de parents

7- Ne pas les utiliser comme substituts de la présence à l’école

Lorsque vous parlez au quotidien avec les parents des camarades de classe de votre enfant, il est très facile d’avoir l’impression d’être très impliqué dans l’éducation de ce dernier. Cependant, peu de choses sont aussi bénéfiques à ce processus que les réunions parents / élèves. Peut importe les avancées de la technologie, les groupes WhatsApp de parents ne pourront jamais les remplacer.

Par conséquent,  demandez une rencontre avec les enseignants de votre enfant chaque fois que vous le pouvez. Vous pourrez ainsi les connaître, parler des difficultés qu’ils rencontrent, et en savoir plus sur ce que vous pouvez faire pour aider à leur éducation.


A découvrir aussi