Pourquoi nous faisons-nous autant de mal ?

14 décembre 2015 dans Emotions 1 Partagés

Souvent, nous pouvons avoir la sensation que notre évolution personnelle n’est pas au meilleur de sa forme, et nous ressentons alors comme la nécessité de tout changer, ou du moins une grande partie, sans trop savoir pourquoi.

Aujourd’hui, je me fais un plaisir de pouvoir partager mon expérience avec vous grâce à cet article. Commençons tout d’abord par tous retirer ce masque que nous portons parfois.

La vie est remplie d’aléas

La vie ressemble plus à une succession de virages qu’à une grande ligne droite. Vous serez sûrement d’accord avec moi si je vous dit que la vie ne se base pas sur des règles établies.

La vie c’est un apprentissage, et cela suppose d’échouer, de se tromper, de se relever, d’aller de l’avant, d’abandonner, d’oublier.

Ainsi, il n’y a rien de mal à ne pas finir ses études, à mettre fin à des relations ou à ne pas respecter certaines lois imposées par la société qui veulent par exemple qu’à un certain âge vous ayez des enfants, un travail, etc…

Personne ne doit vous juger pour ce que vous faîtes ou ce que vous avez décidé d’arrêter de faire. Rappelez-vous que vous êtes le seul maître de votre vie.

Vous serez heureux quand vous vous autoriserez à l’être.
Partager

Prenez ce virage que présente votre chemin, et si quelque chose ne se passe pas comme vous le voudriez, détendez-vous, réfléchissez, faîtes demi-tour, trouvez une piste et prenez tout votre temps.

Le temps est précieux, mais rappelez-vous que si vous faîtes les choses sans profiter et sans être véritablement présent, cela ne sert à rien.

laisser-aller

Vous pouvez vous tromper… Mais relevez-vous

Planifier sa vie est une bonne chose, car cela nous permet de créer des perpectives, des illusions et des passions, et de réfléchir à la prochaine étape à réaliser pour accomplir notre rêve et qu’il devienne réalité.

Cependant, il n’est pas recommandé de planifier constamment en fonction des décisions que vous avez prises auparavant, car rappelez-vous que vous ne devez rien à personne, seulement à vous même.

En agissant ainsi, vous croyez que vous devez quelque chose à quelqu’un, alors qu’en réalité, la plénitude de la vie se base sur ce que vous vous devez à vous-même.

La peur de l’inconnu vous enferme dans les décisions auxquelles vos êtres chers font sûrement déjà partie. Cependant, sachez que vous ne décevrez personne si vous ne suivez pas le plan établi.

Tentez, trompez-vous ! En vous aventurant vers l’inconnu, la vie vous récompensera pour la grandesse de votre âme.

nostalgie

Choisir la mauvaise personne vous permet de devenir meilleur et de la laisser partir. Quant aux relations personnelles dans lesquelles l’amour inconditionnel est la base de tout, je me pose cette question : « avez-vous déjà pensé à être quelqu’un au lieu de vous préoccuper d’être avec quelqu’un ?« .

Rappelez-vous que l’amour nait de la pureté des sentiments entre deux êtres humains, et non par convenance ou à force de temps et d’efforts. Avant toute relation, il est essentiel de déjà vouloir partager sa vie avec soi-même.

Débuter une histoire d’amour pour vous protéger de votre peur de vous affronter vous-même, par crainte de l’inconnu ou parce que vous n’êtes pas prêt à affronter la vie, n’est pas juste.

Avant d’offrir votre coeur, épanouissez-vous en tant que personne et devenez la meilleure version de vous-même.
Partager

Quand vous trouverez la bonne personne, cet épanouissement personnel ne sera plus pour un, mais pour deux : c’est l’amour.

Accordez-vous du temps pour mûrir, et pour ressentir la solitude et sa grandeur ainsi que le bonheur d’être véritablement vous même pour votre moitié.

le-chemin-du-bonheur

En construisant votre futur, vous améliorez votre passé. Vous vous forgez une existence grâce à vos succès et vos expériences, bonnes ou moins bonnes, mais jamais mauvaises.

Apprendre à laisser aller vos émotions et à les ressentir

Apprendre à laisser aller vos émotions est le secret d’une vie épanouie, sans rancoeurs, ni remords, car en nous trompant, nous apprenons et nous tirons des leçons, ne l’oubliez jamais.

Vous êtes le maitre et le capitaine de vos émotions. Si vous laissez les situations vous faire du mal et les émotions négatives vous envahir, vous n’irez jamais de l’avant. Vous ne pourrez alors ni avancer, ni vous sentir libre.

Comparez-vous aux autres pour vous mettre en avant, jamais pour vous oublier. Nous vivons dans un monde régi par des « suiveurs ». Les réseaux sociaux ont créé un système dans lequel si vous n’avez pas tout, vous ne valez rien.

En se comparant aux autres, nous ne cherchons qu’à être mieux que les autres, alors que le secret réside dans le fait d’être meilleur ensemble, pour partager le monde.

Les émotions sont un trésor, ressentez-les et exprimez-les. Nous vivons immergés dans une société dans laquelle nous préférons les choses matérielles et tangibles au magique et à l’intouchable.

Les émotions nous définissent et font de nous ce que nous sommes aujourd’hui : des êtres uniques et extraordinaires.
Partager

Nous ne ressentirons jamais les émotions de la même façon que les autres, mais nous avons la capacité de les comprendre et de ressentir de l’empathie pour elles.

Nous avons peur d’être sincères et des « qu’en dira-t-on ». Osez expérimenter la grandeur des émotions. Apprenez à ne pas vous fermer à elles et à les partager avec le monde.

Nous nous empêchons d’accomplir nos rêves par peur de ne pas y arriver ou de ne pas les mériter alors que nous sommes tous sur cette terre pour les réaliser. Nous nous contentons malheureusement de choses qui ne nous correspondent pas.

Alors vivez, écoutez ce que votre coeur vous dicte pour être heureux. Aimez-vous et faîtes tout pour offrir ce que vous avez de plus beau au monde et le partager avec les autres, et pour les autres.

A découvrir aussi