Comment vivre de véritables amitiés ?

· 4 juillet 2015

Les bonnes amitiés aident à améliorer tous les aspects de la vie. D’une part, elles permettent d’avoir une vie plus joyeuse et agréable.

D’autre part, les relations d’amitié aident à renforcer la santé et à prévenir la solitude et l’isolement.

Au fur et à mesure que nous vieillissons, nous essayons de nous faire de nouveaux amis et de maintenir de vieilles amitiés. Mais le travail, la famille et d’autres engagements peuvent parfois compliquer les choses.

Même si se faire de nouveaux amis et conserver les vieilles amitiés demande un effort, c’est un investissement qui rend la vie plus riche et plaisante.

Quel que soit l’âge ou les circonstances, il n’est jamais trop tard pour se faire de nouveaux amis ou retrouver de vieilles amitiés.

Qu’est-ce qu’un ami ?

Un ami est quelqu’un qui compte pour vous et qui est présent. Il faut admettre que ces dernières années, la technologie a modifié la définition d’ami.

Elle peut faciliter les opportunités sociales, en nous aidant à garder contact avec de vieux amis, à débuter de nouvelles relations avec des personnes du monde entier qui partagent les mêmes intérêts, et à maintenir des relations avec des amis qui vivent près de chez nous.

Cependant, les amis que l’on se fait à travers les réseaux sociaux ou d’autres moyens virtuels ne sont pas des personnes que l’on peut prendre dans ses bras quand on en a besoin, à qui l’on peut rendre visite si elles sont malades, ou avec qui on peut célébrer quelque chose d’important.

Les différences entre les amis et les connaissances

Si l’on pense à présent aux personnes avec lesquelles on peut passer du temps physiquement, il peut parfois être difficile de distinguer les vrais amis des connaissances. 

Nous pouvons dire qu‘une connaissance est quelqu’un que nous connaissons et avec qui nous discutons de temps en temps sur les sujets du quotidien.

En général, ces relations ne vont pas plus loin que le simple fait de se connaître et d’en savoir un peu sur l’autre, mais sans approfondir.

Au contraire, un ami est une personne avec qui l’on partage un plus haut niveau d’interaction et de communication, et avec qui on partage nos sentiments ouvertement.

Les amis écoutent sans juger, se soutiennent et s’acceptent, et surtout sont unis par un lien de confiance et de loyauté.

Pourquoi est-il important d’avoir des amis ?

Le besoin d’avoir des amis dépend de la situation dans laquelle nous sommes.

Il y a longtemps, la survivance dépendait du fait d’avoir des amis pour chasser et trouver de la nourriture, afin de construire des abris et maintenir les familles dans un lieu sûr, tout en ayant de la compagnie. 

Aujourd’hui, les bons amis sont aussi importants qu’avant, mais une signification spéciale s’est ajoutée.

Avec eux, on profite de bons moments et on dépasse les moments difficiles. En plus d’être une grande source de diversion et de plaisir, les grandes amitiés sont également importantes pour la santé physique et émotionnelle.

Les bons amis peuvent aider à améliorer le moral, à atteindre les buts personnels et professionnels grâce à leur soutien et à leur motivation.

Leur présence permet aussi de réduire le stress et éventuellement la dépression. De plus, les bons amis se soutiennent lors de moments difficiles, en aidant à dépasser des situations de maladie, des pertes, des ruptures etc.

De plus, au fur et à mesure que l’on vieillit, les amis sont d’un grand soutien pour dépasser tout ce que l’âge apporte et ils nous aident à vivre de manière plus épanouie.

Bien sûr, l’amitié est un chemin qui va dans les deux sens, car être un bon ami augmente le bonheur et le sens de l’estime de soi.Cela nous fait également nous sentir important et donne encore plus de sens à notre vie.

Développer et maintenir une amitié demande du temps et des efforts, mais les bénéfices qu’elle apporte montrent que c’est un « investissement » précieux et que le jeu en vaut la chandelle. 

Se faire des amis à l’âge adulte

Pendant l’enfance et l’adolescence, on se fait des amis tres facilement, mais au fur et à mesure que nous grandissons, nous évoluons de manière différente.

En tant qu’adulte, nous avons tendance à être de plus en plus réservés et nous avons de moins en moins de temps à partager avec d’autres personnes.

Les personnes qui ont vécu une intense relation d’amitié pendant l’enfance ont encore plus de mal à l’âge adulte. Mais indépendamment de l’âge, toutes les personnes ont besoin et souhaitent avoir de bons amis.

Beaucoup d’adultes ressentent le besoin de se faire de nouveaux amis étant donné que les engagements familiaux et professionnels ont souvent provoqué une perte de contact avec d’anciens amis, ou les vieilles amitiés se sont dissipées avec le temps.

De nombreuses personnes se sentent mal à l’aise si elles doivent se sociabiliser en présence de beaucoup de monde. De plus, une amitié se ne forge pas lors d’une soirée ou dans une célébration exceptionnelle qui réunit beaucoup de gens.

Construire une relation d’amitié demande du temps. Cependant, être disposé à faire des rencontres est un premier pas pour connaître de nouvelles personnes et construire une relation d’amitié. 

Conseils pour se faire des amis et construire de nouvelles amitiés

#1 – Trouver des endroits et des situations où l’on peut rencontrer de nouvelles personnes

Les liens d’amitié ne surgissent pas en un jour, il faut suivre certaines étapes dans l’ordre.

Pour commencer, il est important de trouver des lieux de rencontres, être ouvert à de nouvelles idées et cultiver ses intérêts personnels avec d’autres personnes.

Vous n’aurez pas toujours de succès mais souvent cela sera amusant et vous pourrez en apprendre plus sur cette expérience.

Vous pouvez par exemple participer à des activités volontaires, adhérer à une association ou vous inscrire à des cours en groupe.

Vous pouvez aussi sortir vous promener, inviter une connaissance à boire un verre ou à faire quelque chose, partager le trajet du travail avec quelqu’un, assister à des pièces de théâtre et à des réunions sociales, comme des inaugurations de galeries d’art, des lectures de livres, des conférences, des récitals de musiques etc.

#2 – Participer à une conversation

Certaines personnes savent instinctivement comment débuter une conversation avec n’importe quelle personne et dans n’importe quel endroit.

Ceux qui n’ont pas ce talent peuvent suivre les idées suivantes :

Observer l’entourage et profiter de n’importe quelle occasion pour commenter quelque chose (par exemple, « quelle vue magnifique « , « avez-vous goûté à ce plat ? » ou « j’adore cette chanson, elle me rappelle de très bons souvenirs »).

Poser une question ouverte qui demande une réponse autre que oui ou non (par exemple, « quand êtes-vous arrivé ? » ou « Pourquoi avez-vous décidé de vous consacrer à cela ? »).

Commencer une question par un compliment (par exemple, « J’aime beaucoup votre robe, où l’avez-vous achetée ? » ou « On dirait que vous avez fait cela de nombreuses fois, pouvez-vous me dire dans quelle direction je dois aller ? »).

Chercher quelque chose en commun et faire un commentaire dessus (par exemple « Mes enfants aussi sont allés dans cette école et j’en suis très satisfait » ou  » J’ai lu ce livre il y a longtemps, je l’ai trouvé très intéressant »).

Ecouter activement et continuer la conversation de l’autre. 

Si les choses ne se passent pas bien et que la conversation se termine avant que nous l’avions prévu, ce n’est pas grave.

Rencontrer de nouvelles personnes implique souffrir de rejets, mais il ne faut pas prendre cela comme quelque chose de personnel, car on peut toujours apprendre quelque chose de positif de ces expériences.

#3 –  Etre un bon ami

Créer des liens d’amitié demande du temps. Pour cela, il faut alimenter la relation avec les personnes que nous connaissons en y consacrant du temps, des efforts et en portant de l’intérêt à l’autre personne.

Il faut se comporter comme l’ami que l’on aimerait avoir, écouter l’autre avec attention, consacrer du temps aux autres et être indulgent avec eux.

De plus, il est fondamental de laisser de l’espace, de ne pas tirer profit de l’autre et de ne pas avoir d’attentes trop élevées concernant l’autre ou la relation d’amitié. 

Les amis développent en nous nos vertus potentielles. Chaque ami crée en nous une zone de contact, un champ propice au développement d’un type déterminé d’amitié.
C’est pour cela que nous pouvons avoir des amis intimes qui ne réussissent jamais à se comprendre entre eux. Perdre un ami signifie souvent neutraliser une partie de notre personnalité. 

Julio Ramón Ribeyro