Vous êtes peut-être dans votre zone de confort

· 2 février 2016

Nous aimons tous nous sentir en sécurité dans notre existence. Nous aimons avoir de la stabilité et sentir que tout est sous notre contrôle.

Parfois, nous survalorisons cette situation par peur du changement, et nous passons à côté d’une myriade d’opportunités, de chances et d’expériences. Assurément, nous nous trouvons à ce moment dans notre zone de confort.

Ces expériences que nous avons peur de saisir nous permettraient sûrement d’être plus sûrs de nous-mêmes, et d’avoir plus de satisfaction dans notre vie. Mais alors, pourquoi ne les saisissons-nous pas ?

A chaque fois que nous accomplissons de nouveaux objectifs, aussi modestes soient-ils, notre estime personnelle s’en trouve renforcée. Nous apprenons de nouvelles choses, nous mûrissons et nous nous épanouissons.

C’est exactement la même chose que de se retrouver à côté d’une piscine où tous nos amis s’amusent, mais nous n’osons pas les rejoindre car l’eau nous paraît trop froide.

Pour finir, quelqu’un nous y pousse et nous nous rendons compte qu’elle est en fait très bonne, et que nous avons failli passer à côté d’un bon moment. Voilà pourquoi il nous faut sortir de notre zone de confort.

personne-dans-sa-zone-de-confort

Comment savoir si vous êtes dans votre zone de confort ?

Vous avez peur de vous fixer de nouveaux objectifs

Lorsque quelque chose vous fait envie, mais que vous ne le faites pas par simple peur, vous vous privez de vos désirs pour rester dans la tranquillité dans laquelle vous êtes confortablement installé, c’est à dire dans votre zone de confort.

“L’esprit qui s’ouvre à une nouvelle idée ne reviendra jamais à sa taille originale. »
 -Albert Einstein-

Vous voulez progresser dans un domaine, mais vous vous en empêchez

Vous aimeriez voyager seul, vous en rêvez depuis des années, ou vous souhaitez parler à une personne qui vous plaît beaucoup, mais la peur et le sentiment de sécurité que vous ne voulez pas quitter vous paralysent. Cela indique clairement que vous êtes dans votre zone de confort.

Votre corps montre des signes concordants

Lorsque vous essayez de sortir de votre zone de confort, et de faire quelque chose de nouveau qui vous plaît et vous attire, vos mains se mettent à suer, votre estomac se noue, et vous éprouvez une sensation de vertige.

Le corps nous avertit également des changements qui se passent dans notre esprit, et il peut parfois être si égoïste, qu’il se paralyse totalement.

Vous vous sentez mal dans votre peau

Lorsque vous ne vous lancez pas dans ce que vous aimez, vous vous sentez mal dans votre peau. Vous vous sentez coupable de ne pas avoir su faire face à vos objectifs.

La culpabilité est associée au passée, et parfois à la victimisation. Ce peut être un indicateur du fait que nous nous trouvons dans notre zone de confort.

Comment sortir de votre zone de confort ?

1. Fixez-vous de nouveaux objectifs

Aussi insignifiants soient-ils, fixez-vous de nouveaux objectifs.

Vous avez peur de voyager car vous ne voulez pas tomber malade, ou que vous n’êtes jamais monté dans un avion?

Faites donc un petit voyage pour commencer, puis faites-en sorte que le prochain soit plus grand, et ainsi de suite. En peu de temps, vous aurez franchi les obstacles qui vous retenaient jusqu’à présent.

2. Prenez plus de risques

Nous devons tous prendre des précautions dans notre existence, mais la vie est aussi faite pour être vécue, pas seulement pour être pensée.

Prenez le risque que la personne qui vous plaît tant vous dise « non », essayez de prendre ce poste que l’on vous a offert mais pour lequel vous ne pensez pas avoir la carrure.

Même si vous échouez dans ces nouvelles quêtes, vous ne devez pas voir votre situation comme un échec. Le simple fait d’avoir essayé est une victoire.

Vous en sortirez renforcé, et vous serez désormais davantage capable de vous fixer des nouveaux objectifs.

Vous pourrez faire de nouveau face à l’adversité, sans peur. Chaque pas que nous faisons en avant représente une victoire.

panneau-zone-de-confort

3. Renseignez-vous sur l’intelligence émotionnelle

Nous sommes souvent enfermés dans des pensées datées et obsolètes. Lire nous permet d’ouvrir notre esprit, notamment si vous choisissez des œuvres qui parlent d’intelligence émotionnelle.

Vous commencez à voir de nombreuses choses sous un angle différent. Vous commencerez peut-être à ne plus accorder trop d’importance à des sujets qui n’en ont pas, et vous vous sentirez sûrement plus riche à l’intérieur.

4. Apprenez des personnes qui ont une intelligence émotionnelle développée

De nombreuses personnes ont une intelligence émotionnelle innée. En passant quelques moments avec elles, vous aurez l’impression de vous sentir comme neuf. Ne perdez pas le contact avec elles, et imprégnez-vous de leurs expériences.

5. Ne vous précipitez pas, avancez pas à pas

Prenez votre temps. Rien ne presse, chacun doit avancer dans la vie à son rythme. Le plus important est d’avancer quand vous le souhaitez, où vous le désirez.

Gardez à l’esprit que si la stabilité peut vous offrir une certaine tranquillité, arrivera toujours un moment où vous vous rendrez compte que cela vous limite et vous empêche d’avancer.

Prenez le risque d’essayer de concrétiser vos rêves, et sortez enfin de votre zone de confort !