Entendre rire une personne que l’on aime, c’est une sensation merveilleuse

18, octobre 2016 dans Psychologie 3317 Partagés

Entendre rire une personne que l’on aime, c’est une sensation merveilleuse qui nous emplit de plaisir, de joie et de satisfaction.

Qui ne connaît pas cette sensation qui nous pousse à rester bouche bée en voyant les personnes que l’on aime passer un bon moment ?

Qui ne s’est jamais dit au moins une fois dans sa vie : « quoi de mieux qu’un tel moment empli de bonheur ? »

Certaines rides creusées sur notre visage gardent en elles le mystère de la beauté du temps qui passe et des joies que l’on a vécues pendant des années.

Les sourires et les bons moments qui froncent les commissures de nos lèvres et qui plient nos yeux lavent notre regard et nous inondent d’un bien-être noble et serein.

C’est là que reposent nos sourires, et on comprend alors notre capacité illimitée de ressentir, d’accepter et de profiter de nos émotions.

mujer-sonriendo

Si on se ride, c’est à force de rire

Il ne faut pas oublier que l’on ne peut valoriser le présent qu’au moyen de graines semées par le passé : pour cela, et puisqu’on ne peut pas remonter le temps, il est important de faire du moment présent une bonne base pour le futur.

C’est pourquoi, étant donné qu’on ne peut pas vivre dans la plénitude sans prendre soin de nous et sans profiter quotidiennement, il en va de notre responsabilité de lutter contre les guerres qui se présentent à nous et d’accorder la priorité aux émotions et aux sentiments positifs qui nous permettent de gérer les mauvais moments.

En ce sens, généralement, on dit que l’important, ce n’est pas tellement d’accumuler les années de vie, mais d’accumuler la vie dans les années.

C’est précisément pour cette raison qu’il est aussi beau de ressentir le bonheur de ceux que l’on aime, et c’est pourquoi cela implique de remplir notre sac émotionnel de soulagement, de bons moments et de libération.


« Les années rident la peau, mais seul l’abandon de l’enthousiasme ride l’âme. La peine, le doute, la méfiance elle-même, la peur de la déception sont les années qui courbent le coeur et qui conduisent l’esprit florissant à se tapir dans l’ombre.

Qu’on ait seize ou soixante ans, il existe toujours, dans chaque coeur humain, l’impulsion de la merveille, la douce surprise face aux étoiles, le défi des événements, l’appétit d’un enfant pour la vie. »

-Auteur inconnu-


mujer-sonriendo-en-blanco-y-negro

Quand une personne sourit, son coeur cesse de se courber

Après des moments de fatalité émotionnelle, un bon éclat de rire efface le mal-être et permet à la prospérité d’opérer.

Les endorphines, puissants catalyseurs de bons sentiments, sont à l’origine de cette sensation de placidité propre au bonheur des autres.


En ce sens, on peut affirmer que notre sens de l’humour et notre rire sont les meilleures armes dont l’évolution nous a dotés pour grandir psychologiquement.


Rire et sentir que les autres peuvent le faire sont des actes qui fonctionnent comme un véritable oxygène psychologique pour notre cerveau.

En effet, après un bon éclat de rire, on voit la vie d’une autre couleur, avec plus de clarté mentale et moins de blocages.

Le stress disparaît par moments et les douleurs sont moins intenses quand on maquille notre vie de joie.

On arrive à enrayer l’effet de nos hormones du stress (par exemple, le cortisol) et on réduit les pensées et les sentiments négatifs inutiles qui nous empêchent d’avancer.

A découvrir aussi