Les enfants deviennent des lecteur-trice-s dans le giron de leurs parents

29 mars 2017 dans Livres 138 Partagés

Les enfants deviennent des lecteur-trice-s dans le giron de leurs parents. C’est dans ce lieu qu’ils apprennent qu’ouvrir et fermer des pages peut les aider à voyager dans des mondes nouveaux, différents et pleins de vies extraordinaires.

Parce que la lecture est, pour les enfants et les adultes, le jeu parfait lors des après-midis de divertissement qui nous accompagnent toute la vie. Des instants qui se transforment en battements et qui emplissent de distraction et de connexion notre esprit et notre cœur.


La lecture est un jeu merveilleux parce qu’elle nous permet de construire des ponts, d’être des pirates, des méchant-e-s, des princes, des reines, des princesses, des fées, des animaux ou des héros médiévaux qui sauvent le monde du désastre.


ninos-leer

Avec un livre, son imagination et les aventures sont assurées

S’ils apprennent à voyager dans un livre, ils rencontreront un ami merveilleux qui grâce à ses mots sèmera des histoires infinies dans leur esprit. Parce que la lecture leur offre la possibilité de vivre mille vies, de se trouver dans les pensées d’une autre personne et de s’approcher de merveilleuses réflexions.

Parce qu’un enfant qui lit sera un adulte qui pense et, avec cela, il s’éloignera des habitudes qui exigent de la commodité et de la rapidité. Cela les aidera à profiter de la possibilité de vivre mille vies et d’entrer dans un monde plus multiple et divers.


Être conscient-e-s et vivre dans la diversité les rendra libres et leur permettra de combler leurs capacités, leur potentiel et leur magie à travers les mots qui permettent de rêver.


article_14129767153-952x1024

Principes qui garantissent le rapprochement à la lecture

Un enfant doit voir que ses parents et les personnes qu’il admire lisent. On peut même dire qu’un enfant commence à aimer la lecture dans le giron de ses personnes de référence. Étudions cela de plus près :

  • La passion pour la lecture requiert une certaine curiosité personnelle. C’est-à-dire que les désirs de savoir ont besoin d’être semés pour être récoltés.
  • Lire est une activité qui requiert de la contemplation, de la concentration, du silence, de l’isolement et de l’exclusivité.
  • La lecture requiert également de la patience, puisque toutes les histoires ne nous passionnent pas dès le début.
  • La lecture devient plus intéressante quand l’entourage la valorise comme un bon sujet de conversation.
  • La lecture est une rencontre avec les sentiments complexes, les contradictions et un fil merveilleux entre l’imagination et la réalité.

Quand un enfant est capable d’anticiper tout cela, la lecture devient une activité extraordinairement attirante. Il a non seulement la permission de s’approcher de la pensée écrite ou des histoires contées, mais il a aussi la motivation pour trouver dans les pages d’un livre sa propre motivation pour que l’amour que d’autres lui ont annoncé se transforme en amour éternel, personnel. Parce que personne ne cesse d’aimer lire une fois qu’il a commencé à aimer un livre.

cuentos-ninos-felices

Les parents, entremetteurs parfaits entre la lecture et leurs enfants

Les parents, pour le meilleur ou pour le pire, sont les personnes de référence pour les enfants. À leurs yeux, ce sont des héros qui s’habillent avec des vêtements banals pour faire des choses extraordinaires. En fait, les parents ont fort à faire pour que ce ne soit pas ainsi.

Ainsi, ils sont capables d’avoir une influence sur leurs enfants, infiniment supérieure à celle que peut avoir une autre personne. Mais, une fois cette influence reconnue, que peuvent-ils faire pour aider leurs enfants à lire ? Intéressons-nous à quelques idées. La première est peut-être évidente, mais n’en est pas moins importante : lire pour que leurs enfants en fassent de même par simple principe d’imitation. En outre, il est bien de le faire comme une activité publique, afin qu’ils comprennent que la lecture ne doit jamais entraîner de honte.

D’un autre côté, vous devez mettre des livres dans leurs mains. Pas ceux qui vous plaisent à vous, mais des livres traitant de thématiques différentes pour que l’enfant trouve ses thèmes préférés. Il ne s’agit pas tant que l’enfant lise, mais qu’il aime lire, c’est pour cela que les récompenses externes ne sont pas vraiment conseillées. Si vous en appliquez une, appliquez la reconnaissance.

Une autre mesure importante est de créer un horaire pour la lecture. Un moment tranquille de la journée où les enfants n’aient pas à s’inquiéter d’autre chose que de découvrir ce qui se trouve dans le livre qu’ils ont devant eux. Pour cela, vous pouvez les emmener un petit moment à la bibliothèque et parler de leur lecture sur le chemin du retour.

nin%cc%83o-leyendo

Que ce soit d’une manière ou d’une autre, éduquer un enfant par la lecture signifie lui donner des habilités et des ressources pour qu’il maintienne cette activité dans le futur comme une ressource pour s’informer, mais aussi pour se divertir et passer un bon moment. Il est donc essentiel que les enfants ne lisent pas seulement des livres de l’école et qu’ils sachent que des milliers d’histoires les attendent à l’extérieur.


Lire ne signifie pas relier des mots jusqu’à construire une phrase ; l’enfant doit atteindre la capacité de s’approprier un texte. Faire d’un conte ou d’un passage une partie de soi-même, choisir un livre, s’en servir pour quelque chose, parler du message, le compléter et le développer… Voilà ce que signifie lire.


Nous devons être conscient-e-s que l’enfant peut en arriver à ce point à partir de 6-7 ans. En attendant, il est conseillé de préparer leur chemin de lecteur-trice-s en les comblant d’histoires et de significations qui à leur tour nous aident à ne pas perdre l’enthousiasme pour la magie que renferme un livre d’enfant. Car il ne fait pas l’ombre d’un doute que lire est un plaisir qui doit être une habitude, et ce depuis l’enfance.

A découvrir aussi